Accès direct au contenu

espagnol

Recherche simple Recherche avancée

espace pédagogique > disciplines du second degré > espagnol > enseignement > séquences

portrait d'un immigré - « Tengo 23 años » (testimonio de Elisa Silva)

mis à jour le 04/10/2007


identification

Proposition de séquence pour une classe de Terminale par Elisabeth Sourice.

mots clés : frontière, immigration, portrait


« Tengo 23 años » (testimonio de Elisa Silva).


Etant donnée la faible participation orale, j'ai donné ce texte accompagné de trois questions de compréhension à travailler à la maison afin de pouvoir mesurer, en ce début d'année, les capacités des élèves.

La correction des travaux des élèves me permet de constater que les élèves ont compris mais qu'ils éprouvent des difficultés à produire, donc à s'exprimer :
  • non respect du temps du texte ;
  • confusion entre passé simple et imparfait ;
  • confusion entre première et troisième personnes du passé simple ;
  • ponctuation non maîtrisée ;
  • pas d'utilisation de connecteurs logiques.

Première séance :

il s'agit donc d'entraîner les élèves à produire

Activités langagières : compréhension de l'écrit, expression orale, expression écrite.

Descripteur de référence pour la compréhension de l'écrit B1 :
Je peux comprendre la description d'événements, l'expression de sentiments.

Descripteur de référence pour l'expression de l'orale B1 :
Je peux paraphraser simplement de courts passages écrits en utilisant les mots du texte.

Descripteur de référence pour l'expression écrite A2 :
Je peux utiliser des structures simples mais commets encore systématiquement des erreurs élémentaires comme la confusion des temps et l'oubli de l'accord. Cependant le sens général reste clair.

1 - Pour produire il faut être capable de repérer.
Le premier repérage consistait à surligner tous les indices correspondants à la narratrice.

Stratégies du professeur Stratégies des élèves
Lire à voix haute le passage concerné.
Noter au tableau les solutions des élèves.
Donner l'amorce de phrase : « he subrayado... ».
Demander un synonyme des mots repérés pour s'assurer de leur compréhension.
Surligner verbes, pronoms, adjectifs concernant la narratrice.
Dire ce que l'on a surligné.     

2 - Il s'agit de dire maintenant qui est cette narratrice. Cela implique une reprise des verbes notés mais cette fois-ci à la 3ème personne du singulier. Lors de cette étape les élèves vont s'entraîner à utiliser le lexique et manipuler la troisième personne du passé simple. Nous sommes dans la production orale. Le professeur inscrit au tableau la troisième personne du passé simple des verbes employés par la classe.

3 - Il s'agit maintenant de produire à l'écrit en expliquant qui est la narratrice.
Un temps est accordé aux élèves. Le professeur passe et vérifie l'exercice de l'élève. Aide individualisée.

4 - Le second repérage consistait à surligner les actions correspondantes à l'activité des femmes. Nous avons utilisé les stratégies élèves / professeur précédemment évoquées.

Travail personnel

Oral : « Presentar a la narradora dando su origen y diciendo por qué se fue a Los Angeles (primer párrafo). »
Il s'agit de donc de mémoriser et de s'approprier le lexique souligné.

Ecrit :
« ¿Cómo se repartieron las tareas las mujeres? »
Les élèves se sont exprimés à l'oral sur ce point ; de plus, ils ont été entraînés à écrire pendant la séance. Il s'agit donc de rédiger ce qui a été formulé.
Cet entraînement écrit a été ramassé le lendemain et corrigé : des efforts et des progrès ont déjà été notés.

A l'issue de cette séance, les élèves se sont entraînés à écrire des phrases simples et cohérentes sur le personnage de Elisa.

Deuxième séance :

 l'élève est capable de formuler une idée et de se justifier.

Activité langagière : production orale

Descripteur de référence B1 :
Je peux faire une description brève et élémentaire d'un événement ; je peux donner brièvement raisons et explications relatives à des opinions, projets et actions.

Le travail de repérage débouche sur un entraînement à l'expression orale. J'ai retenu deux axes de lecture. D'une part, il s'agit de donner des traits de caractère de la narratrice et de les justifier. La justification est d'autant plus intéressante qu'elle permet la manipulation de l'imparfait et du passé simple, que les élèves distinguent et utilisent mal (cf. diagnostic initial), ainsi que l'appropriation du lexique par le réemploi et la justification.
D'autre part, il convient de mettre en exergue les problèmes rencontrés par la narratrice et sa famille à leur arrivée aux USA, objectif que je me suis fixé.

Stratégies du professeur
Stratégies des élèves
Ecouter et demander la justification si besoin est.
Corriger la prononciation.
Apporter une richesse lexicale ou syntaxique et l'annoter : « Se nota lo ingenua que era cuando..., a través de... ».
Utilisation des connecteurs d'opposition, d'interjections propre à la langue parlée : « ¡Qué va! » « ¡Qué dices! ».
Inciter au réemploi.
Formuler un adjectif et le justifier en se relisant soit un mot, une phrase du texte.
Compléter.
Contredire.
Ecouter.

En classe, lors du cours suivant, je peux constater une amélioration dans l'attitude : les élèves se sentent plus disposés à prendre la parole.
L'objectif (les rendre plus actifs) est atteint.

Travail personnel :

Oral : «Dar 3 rasgos de carácter de la narradora justificando su elección.»
Cette consigne amène l'élève à relire le texte ; il s'agit aussi d'apprendre à se justifier, de s'entraîner à parler.

Ecrit : «Buscar en el texto los verbos y las expresiones  que evocan las dificultades encontradas por las mujeres cuando llegaron a los Angeles.»
Le travail écrit exige une relecture du texte et implique une appropriation de certaines tournures (decidimos salir - por más que buscaba - es el que más me conviene pues aquí no necesito hablar inglés - me canso mucho - mi madre se hizo cargo de arreglar todo - insistir en - me aconsejó que fuera a un salón de baile) ; il permet aussi de réfléchir aux problèmes rencontrés par les immigrés. C'est un travail préparatoire pour l'étude du document suivant (document audio).

A l'issue de cette séance les élèves se sont entraînés à dire des phrases simples en se justifiant et en utilisant des connecteurs logiques.

En conclusion, à l'issue de l'étude de ce premier document, ce groupe est capable d'écrire plusieurs phrases au passé sur la protagoniste : son identité, d'où elle vient et pourquoi. De même, les élèves sont en mesure de définir quelques traits de la personnalité de la narratrice en justifiant leurs propos.
 
auteur(s) :

Elisabeth Sourice

information(s) pédagogique(s)

niveau : Terminale

type pédagogique : scénario, séquence, démarche pédagogique, préparation pédagogique, analyse de pratique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, atelier, laboratoire, salle multimedia

référence aux programmes : Terminale : le rapport au monde

ressource(s) principale(s)

identification Portrait d'un immigré - Plan de la séquence 05/10/2007
Proposition de séquence pour une classe de Terminale par Elisabeth Sourice.
frontière, immigration, portrait Elisabeth Sourice

documents complémentaires

ressource
« Tengo 23 años » (testimonio de Elisa Silva)
    Télécharger le document au format Word (doc) | au format Acrobat Reader (pdf)

haut de page

espagnol - Rectorat de l'Académie de Nantes