Accès direct au contenu

sciences de la vie et de la terre

Recherche simple Recherche avancée

espace pédagogique > disciplines du second degré > svt > transversalité > convergences

La théorie de l’évolution et les croyances religieuses par Yvon Quiniou (actualisation)

mis à jour le 01/05/2009


quiniou

Texte de la conférence de M. Yvon Quiniou prononcée lors du séminaire national "Enseigner l'évolution" oraganisé par le Ministère de l'éducation nationale par l'inspection générale de SVT et celle de philosophie à Paris les 13 et 14 novembre 2008.

La théorie de l'évolution, si elle impose bien un athéisme méthodologique et une critique des croyances religieuses portant sur le monde physique, ne saurait imposer un athéisme métaphysique.

mots clés : philosophie, Athéisme, croire, savoir, Croyance, Darwin, Dieu, créateur, Evolution, Matérialisme, Métaphysique, Religion, Science, Spiritualisme, quiniou


La théorie de l'évolution et les croyances religieuses par Yvon Quniou


    Les croyances idéologiques sont des croyances qui précédent la science et s'opposent à elle, et qui sont progressivement réfutées et donc éliminées par celle-ci, pour autant, bien entendu, que la science est diffusée auprès de tous. La question qui se pose est de savoir dans quelle mesure la religion est affectée par ce processus destructeur et, spécialement, par la théorie de l'évolution : toutes les croyances religieuses doivent-elles être abandonnées et cette théorie impose-t-elle, de droit en quelque sorte, l'athéisme, cet athéisme auquel Darwin lui-même était parvenu à titre personnel sur la base de ses travaux ? Je ne le pense pas.

    Je rappelle d'abord que le message philosophique complet que l'on peut tirer de cette théorie, en y intégrant donc La filiation de l'homme (et non seulement L'origine des espèces), est le suivant : l'homme est un produit de l'évolution de la nature matérielle et donc il n'en est qu'une forme, quelle que soit la spécificité de cette forme par rapport aux espèces qui l'ont précédée (la pensée, la morale). Le darwinisme impose donc, de mon point de vue, un monisme matérialiste qui unifie la réalité sous la catégorie de matière, une matière en transformation permanente et dont l'homme est le résultat le plus complexe. Parallèlement, on l'aura deviné, il repose sur un athéisme méthodologique, purement privatif, qui est celui de toute science : la connaissance scientifique se passe de Dieu dans son investigation du réel et procède à une laïcisation complète de notre représentation de la nature dont l'homme fait partie. Quel impact a-t-il alors sur les croyances religieuses ?

    Je précise tout de suite que tout religion envisagée théoriquement (je laisse de côté son aspect pratique et communautaire) comporte une conception du monde et de l'homme qui est double : 1 Ce qui la spécifie (je pense ici prioritairement aux trois grands monothéismes aujourd'hui vivants) c'est l'affirmation d'une transcendance surnaturelle, d'une réalité autre et supérieure à la réalité que l'homme peut appréhender par ses sens et connaître par la science, et qui fournit à celui  qui s'interroge métaphysiquement sur le réel une réponse à une triple question : celle de l'origine absolue ou première du monde, celle de sa finalité dernière et, du coup, celle de son sens. C'est la croyance en un Dieu créateur qui fournit ici la réponse. 2 Mais la religion, aucune religion, ne s'est pas contentée dans l'histoire de cela, et on oublie régulièrement ce point : elle comporte aussi une représentation de la nature et de l'homme à un niveau empirique ou physique (au sens large), elle se prononce donc sur la réalité dont s'occupe la science dans un procès de connaissance indéfini, à savoir la matière inanimée, le vivant et l'homme. C'est ainsi qu'il y a eu une cosmologie chrétienne qui plaçait la terre au centre du monde, une conception de l'origine des espèces affirmant qu'elles provenaient d'un acte de création immédiat de Dieu, et qu'il a encore une conception de l'homme comme transcendant la matière puisque doté d'un esprit immatériel ou d'une âme - tout cela étant fourni par un texte révélé, la Bible (ou le Coran pour les musulmans).

    On aperçoit alors le problème que j'ai posé et on soupçonne sans doute sa solution. Les croyances religieuses entrent directement en compétition avec la science et, ici, avec la théorie de l'évolution, au second niveau,  quand elles se prononcent sur la réalité physique (toujours au sens large) investie par la science et elles doivent nécessairement céder la place à celle-ci. Entre une croyance et un savoir portant sur le même objet, c'est à la croyance de s'incliner. C'est ainsi que l'Eglise catholique a officiellement renoncé au dogme de la Genèse tel qu'on le trouve énoncé dans la Bible, par l'intermédiaire de Jean- Paul II en 1996 qui a affirmé que l'évolutionnisme était « plus qu'une hypothèse », ruinant ainsi des siècles de croyance à ce propos - ce qui n'est pas le cas, j'en profite pour l'indiquer, de l'Islam. Le problème est que, simultanément, le pape a restreint la portée de cette reconnaissance en la limitant au corps humain : pour lui l'âme reste d'origine divine et transcende le corps. Il a même affirmé que de la matière à l'esprit il y a un « saut ontologique » qu'aucune explication scientifique ne saurait combler, ajoutant qu'aucune science ne pouvait rendre compte de la morale et de la dignité de la personne humaine. Or c'est là encore une croyance qui contredit le message complet de Darwin : l'évolution inclut l'esprit humain, dont il a dit très tôt qu'il n'était qu'une « fonction du corps » et sa théorie entend rendre compte de l'apparition de ce qu'il y a de plus haut en l'homme, la morale, celle-ci étant comprise comme un fait d'évolution, donc comme une compétence naturelle de l'homme développée par son histoire culturelle ; et l'on sait que  les sciences cognitives, articulées sur la biologie la plus récente, vont dans ce sens. Je vous renvoie aux travaux de J.P. Changeux sur les fondements naturels de l'éthique. Les spiritualisme chrétien réaffirmé apparaît donc en contradiction avec le matérialisme scientifique.

    Par contre, au premier niveau la situation est toute différente. Nous sommes en présence de la dimension métaphysique du réel, sur laquelle aucune science, par définition, ne saurait se prononcer : nous le savons depuis Kant, c'est là un domaine de croyance et non de savoir possible. On voit alors que la théorie de l'évolution, si elle implique bien un athéisme méthodologique et une critique des croyances religieuses portant sur le monde physique, ne saurait imposer un athéisme métaphysique, positif ou dogmatique. C'est ce qu'a avoué Darwin lui-même lorsqu'il a dit, avec un grande lucidité : « Le mystère du commencement de toutes choses est insoluble pour nous.» Nous savons que l'homme est issu de nature, mais nous avons donc  le droit d'ajouter Dieu en amont et d'y croire, mais à deux conditions : 1 Il faut, dans ce cas, savoir qu'on croit et non croire qu'on sait ; ce qui implique aussi que l'on respecte la croyance inverse, l'athéisme, en un monde se suffisant à lui-même. 2 Il ne faut pas que l'addition religieuse se paie d'un soustraction scientifique : elle ne doit pas interférer avec la science, elle doit en accepter tous les résultats positifs comme toutes les conséquences philosophiques, même si celles-ci la dérangent ou la menacent. C'est ainsi que, en distinguant les plans,  on respectera, dans l'enseignement en particulier, les droits à la fois de la science et de la croyance religieuse.
 

Vidéo de la conférence :

Publication des actes :


"Enseigner les sciences de la nature implique de pouvoir enseigner n'importe quelle théorie scientifique et les faits attenants : théorie chromosomique de l'hérédité, théorie cellulaire, théorie de la dérive des continents... même si ces théories aujourd'hui sont hautement corroborées. Pourtant, enseigner la théorie de l'évolution semble susciter plus de difficultés..." L'INRP publie les actes de cet important colloque qui s'est tenu à Paris en novembre dernier. L'originalité de ce colloque c'est le croisement des disciplines puisque philosophes mais aussi paléonthologues, professeurs de svt, médecins, sont intervenus.

Parmi les conférences signalons "comprendre l'évolution", "religion, croyance", "sommes nous le produit de nos gènes". Les ateliers portaient par exemple sur "philosophie et évolution", "l'histoire des idées", "problématiques actuelles sur l'évolution", "enseigner une théorie scientifique".

Les vidéos des ateliers et conférences mais aussi les diaporamas des intervenants sont proposés en téléchargement .  Voilà de quoi animer des cours !

INRP

En savoir plus sur l'auteur :

Droits



Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective.
Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.                                  
Le titulaire des droits autorise toutefois la reproduction et la représentation des vidéos, des audios ici proposés à titre de copie privée ou à des fins d'enseignement et de recherche et en dehors de toute utilisation lucrative. Ceci, sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur, de l'éditeur et la source  tels que signalés dans le présent document. IDDN
 

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique : leçon

public visé : non précisé

contexte d'usage : non précisé

référence aux programmes : science, vérité, croire, savoir, raison, réel, culture

ressources associées

vignette quiniou philosophie Athéisme et matérialisme aujourd'hui, Yvon Quiniou 18/07/2007
L'investissement de la totalité du réel par la science entraîne aussiun athéisme méthodologique, ou encore la mort épistémique de Dieu, ausens où il faut désormais se passer de l'hypothèse de Dieu dan ...
philosophie, dieu, croire, croyance, foi, idéologie, athéisme, matérialisme
vignette stanguennec philosophie La nouvelle connaissance du vivant, André Stanguennec 19/07/2007
L'auteur se propose ici d'aborder deux questions, la première de nature épistémologique : « En quoi consiste la nouvelle connaissance de la vie ? », la seconde d'ordr ...
philosophie, science, vivant, rationalité, savoir, stanguennec Joël Gaubert
Denis Moreau Foi en Dieu et Raison, Denis Moreau 18/07/2007
L'auteur s'inquiétant de l'état de guerre perpétuelle qui semble miner le débat entre foi et raison, il propose d'en traiter avec une certaine sérénité, en commençant ...
philosophie, dieu, raison, foi, rationalité, croire, croyance, savoir
Terre Du mythe à la science ou de la représentation du monde 12/04/2014
Cette ressource propose plusieurs documents textes, audio et vidéo sur le thème de la raison et le réel en partant des observations de Galilée.
philosophie, raison, réel, théorie, expérience
vignette stanguennec philosophie L'interprétation, André Stanguennec 13/01/2008
Partant des différents sens de la notion d'interprétation, il s'agit ici de reconnaître le « bon sens », autrement dit celui qui convient particulièrement à la philosophie envisagée comme « discours » ...
philosophie, science, interprétation, hermeneutique, croire, savoir, stanguennec
vignette cormier philosophie Dieu en personne, Philippe Cormier 21/12/2007
L'auteur aborde, ici,  non pas le Dieu des savants, des  philosophes et des intelligents, mais du Dieu qui parle au coeur, du Dieu de la foi donc, qui s'est manifesté dans une révélation, un ...
philosophie, dieu, croire, foi, croyance, raison, rationalité
vignette lecourt philosophie La philosophie et l'histoire des sciences, Dominique Lecourt 19/07/2007
Il s'agit de réinscrire la science dans la culture afin, précisément, de combattre le scientisme toujours renaissant et d'éclairer le style propre des systèmes que les sciences humaines prennent pour ...
philosophie, science, technique, histoire, rationalité, lecourt Joël Gaubert
vignette psychiatrie philosophie La philosophie, l'unité des sciences et la sagesse, Hervé Barreau 19/07/2007
La philosophie, les sciences et la sagesse, très liées dans la Grèce antique, elles se sont très tôt désolidarisées pour le plus grand dommage de la philosophie qui risque alors de devenir stérile pou ...
philosophie, science, sagesse, rationalité, savoir, coire, barreau Joël Gaubert
vignette marion philosophie Dieu comme événement, Jean-Luc Marion 25/09/2010
La position philosophique commune à l'athéisme et au théisme est que Dieu ne peut faire l'objet d'une expérience sensible, d'un concept fini et d'un désir particulier. Mais cette impossibilité, loin d ...
Philosophie, dieu, croire, croyance, raison, événement
vignette engel philosophie La philosophie, les sciences cognitives et la psychologie, Pascal Engel 16/07/2007
Sceptique à l'égard de la prétention des sciences cognitives de réduire les états mentaux à des états cérébraux, l'auteur fait référence à Wittgenstein qui distingue l'intention mentale de la cause cé ...
philosophie, science, psychologie, sciences cognitives, engel Joël Gaubert
vignette frey philosophie La raison et le réel, Jean-Marie Frey 19/11/2007
Philosopher, c'est désirer la vérité, l'accord de la pensée avec la réalité. Mais quelle est cette réalité ?
philosophie, problème, universalité, sensible, intelligible, être, devoir-être, dialogue, idée, image, illusion, science, sens, pratique, théorie, passion, action, objectivité, absolu
benoit.jpg Qu'est-ce que bien vivre ? par Blaise Benoit 04/12/2008
"Qu'est-ce que bien vivre ?" est une leçon proposée par Blaise Benoit en  2008 dans le cadre d'un stage de formation continue consacré au "vivant". Cette leçon intègre l'étude de textes courts ut ...
Philosophie, vivant, vie, animal, plante, Platon, Aristote, Nietzsche, Muller, Benoit, justice, morale, politique, bonheur, liberté, existence, tragique, raison, vertu, désir, mesure, agréable, plaisir, utile, art, science, technique, volonté, puissance,
vignette benoit philosophie Textes centrés sur la notion de démonstration, Blaise benoit 02/11/2007
Ce document propose un certain nombre de textes qui sont autant de supports à l'exposé de Blaise Benoit sur la notion de démonstration.
démonstration, raison, réel, liberté, loi, interprétation, vérité, science, logique, Dieu Blaise Benoit
vignette Aristote philosophie Etude du Livre VI. Chap. III, VI & VII de l'Ethique à Nicomaque d'Aristote : Peut-on parler d'une "vérité pratique" ? 10/09/2007
La valeur de vérité n'a pas seulement un sens logique, ou même, plus généralement théorique et spéculatif. N'y a-t-il pas au contraire différents régimes de la ration ...
vérité, technique, morale, opinion, art, désir, intuition, temps, démonstration
vignette Labrousse philosophie Pourquoi faisons-nous confiance aux témoins ?, Nathalie Labrousse 14/11/2007
La figure du témoin, largement décriée dans la philosophie et dans l'épistémologie classique, connaît aujourd'hui un regain d'intérêt, notamment dans la pensée anglo-saxonne. Mais ne faut-il pas voir ...
philosophie, témoin, histoire, croire, interprétation, labrousse

ressource(s) principale(s)

Research EU Humanité-animalité, numéro spécial de la Revue "Research EU" 24/02/2009
Le numéro spécial de la Revue Research  EU de novembre 2008  est une synthèse remarquable de l'état des connaissances et des pistes de recherche en ...
philosophie, humanité, animalité, éthologie, intelligence, origine, évolution
vignette sujet 02 Sujets de philosophie du Bac 2013 de Pondichéry 15/04/2013
Sujets 2012 des séries ES, S et STG de philosophie de Pondichéry
philosophie, sujet, pondichery, bac, 2012
Joël GAUBERT L’homme n’est-il qu’une espèce naturelle ?, Joël GAUBERT 01/12/2012
CONFERENCE DE LA SOCIETE NANTAISE DE PHILOSOPHIE DU 17 NOVEMBRE 2011 Si l'homme n'est qu'une espèce naturelle, en ce qu'il est une créature de la natur ...
philosophie, culture, homme, nature, culture, déterminisme, liberté, sujet, individu, espèce, genre, raison, paix, sciences de l'homme, anthropologie, anthroponomie
Michel-Elie MARTIN L’unité de la nature dans la science physique contemporaine, Michel-Elie MARTIN 24/11/2012
CONFERENCE DE LA SOCIETE NANTAISE DE PHILOSOPHIE DU 11 MAI 2012 Au plan de notre vécu irréfléchi, l'unité de la nature est de l'ordre d'une croyance. Mais, pour la p ...
philosophie, science, technique
quiniou.jpg Du rationalisme au matérialisme : contrainte théorique et enjeu pratique, Yvon Quiniou 27/12/2010
Ce texte a été écrit à l'occasion de la Journée mondiale de la philosophie 2010, qui s'est tenue à l'UNESCO, dans le cadre du colloque « La Raison et ses combats » organisé les 18 et 19 novembre 2010, ...
philosophie, rationalisme, matérialisme
quiniou.jpg Idéologie, matérialisme et liberté, Yvon Quiniou 11/01/2011
Cours de philosophie à distance entre M. Quiniou à La Roche sur Yon (85) les l'élèves de la classe de M. Jourde professeur de philosophie à Bruxelles.
philosophie, idéologie, matérialisme, liberté
vignette sujet 02 Sujets de philosophie du Bac 2011 de Pondichéry 20/05/2011
Sujets 2011 des séries ES, S et STG de philosophie de Pondichéry
philosophie, sujet, pondichery, bac, 2011
Hervé Barreau L’Univers de la Cosmologie : de la relativité d’Einstein à une vision du monde, Hervé BARREAU 02/11/2011
Conférence de LA SOCIETE NANTAISE DE PHILOSOPHIE du 22 octobre 2010
philosophie, monde, univers, science
Michel Malherbe Politesse et société, Michel MALHERBE 02/11/2011
Conférence de LA SOCIETE NANTAISE DE PHILOSOPHIE du 19 novembre 2010
philosophie, monde, morale, éthique
Pascal_David.jpg Heidegger : de l’être dans le monde à l’être au monde, Pascal DAVID 02/11/2011
Conférence de LA SOCIETE NANTAISE DE PHILOSOPHIE du 11 mars 2011
philosophie, monde, morale, éthique
Franck FISCHBACH Mondialisation et perte du monde, Franck FISCHBACH 15/11/2011
Conférence de LA SOCIETE NANTAISE DE PHILOSOPHIE du 13 mai 2011
philosophie, monde, morale, éthique, travail
Démocrite Un exemple d'intervention philosophique ciblée en amont de la terminale : "Les atomismes" 09/02/2012
Dominique Tyvaert, (IA-IPR académies de Nancy-Metz et Strasbourg) a animé, conjointement avec Henri Elie ( IA-IPR acédémie de Nantes et Rennes), deux ateliers aux Rencontres nationales de philoso ...
philosophie, physique, atomisme, culture
vignette sujet 02 Sujets de philosophie du Bac 2012 de Pondichéry 17/04/2012
Sujets 2012 des séries ES, S et STG de philosophie de Pondichéry
philosophie, sujet, pondichery, bac, 2012
stanguennec.jpg L’humanisation de la nature, André STANGUENNEC 26/11/2012
  CONFERENCE DE LA SOCIETE NANTAISE DE PHILOSOPHIE DU 3 FEVRIER 2012
La conférence vise à présenter non seulement l'hypothèse philosophique  d'une dialecti ...
philosophie, nanture, culture, symbole
phusis La nature comme phusis : éclosion ou fabrication ?, Michel HERREN 02/12/2012
CONFERENCE DE LA SOCIETE NANTAISE DE PHILOSOPHIE DU 13 janvier 2011 Dominé qu'il est par la science et la technique, notre monde est en train de faire de tout phénom ...
philosophie, science, technique, anature

haut de page

sciences de la vie et de la terre - Rectorat de l'Académie de Nantes