Accès direct au contenu

lettres

Recherche simple Recherche avancée

espace pédagogique > 2nd degré > lettres > enseignement > séances

lire pour argumenter : différencier les extraits proposés en groupes hétérogènes

mis à jour le 05/05/2014


vignette les indes noires 1.jpg

Une séance de lecture qui conduit les élèves à lire et analyser un extrait du roman "Les Indes noires" de Jules Verne, pour nourrir une argumentation personnelle. Répartis en groupes hétérogènes, les élèves, suivant leur niveau de compétences, lisent des extraits différents, variant dans leur longueur et leur complexité.

mots clés : différencier, différenciation, coopération, lecture, Jules Verne


Projet

L'activité consiste à prélever dans un extrait du roman des arguments ou des exemples permettant d'argumenter un point de vue sur une question donnée :
la vie sous terre est-elle plus agréable que la vie sur terre ?

La question sert d'amorce à la séance. Les élèves sont répartis en groupes hétérogènes, chaque élève du groupe s'étant vu attribué un extrait plus ou moins difficile ou long selon ses compétences de lecture. Chacun pourra ainsi, à partir de son point de vue personnel et des indices repérés dans le texte, apporter des éléments au débat à l'intérieur du groupe.

Enfin, une présentation par groupe de l'argumentation retenue est présentée collectivement.

Une confrontation a lieu et permet une synthèse sur la question.

Contexte

  • SEGPA
  • Activité transférable en 5ème / 4ème

Objectif

Définir la vision du monde souterrain selon Jules Verne, la confronter à ses propres représentations pour élaborer une argumentation.

Compétences travaillées

Maîtrise de la langue française
Lire
  • Adapter son mode de lecture à la nature du texte proposé et à l'objectif poursuivi
  • Repérer des informations dans un texte à partir de ses éléments explicites et des éléments implicites nécessaires
Dire
  • Prendre part à un dialogue, prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et justifier un point de vue

Support

Les Indes Noires, de Jules Verne


 

Déroulement


Étape 1 : groupe classe, phase orale

A
imeriez-vous habiter sous la terre  ? Quels avantages pourriez-vous y trouver  ?



Étape 2 : travail de groupe

Fiche élève

Question
La vie sous terre est-elle plus agréable que la vie sur terre ? D'après Jules Verne, d'après vous...


Consigne

1) Surlignez dans l'extrait donné avantages et inconvénients de la vie souterraine.
2) Cherchez des arguments personnels.
3) Regroupez vos informations pour formuler une réponse à la question ; utilisez la feuille A3.
4) Présentez votre travail au reste de la classe : vous êtes libres de choisir le mode de restitution.

Organisation
Groupe n°1  : nom des élèves avec le passage attribué à chacun...
Groupe n°2  : nom des élèves...
Groupe n°3  : nom des élèves...
Groupe n°4 : nom des élèves
Groupe n°5 : nom des élèves


Étape 3 : restitution

Chaque groupe vient présenter son travail en utilisant le support A3 élaboré.


Étape 4 : synthèse

Des éléments de synthèse sont dégagés,
concernant :

  • la vision du monde souterrain dans le roman ;
  • le mode de restitution d'une argumentation personnelle ;
  • la manière d'affirmer un point de vue et d'argumenter indirectement dans une œuvre de fiction.

Extraits choisis

n°1 - niveau 1 : p50  : De "Telle était l'habitation..." à "y relancer ses hôtes  !"
Premier cottage  : à l'abri du fisc.

n°2 - niveau 2
: p55  : De "Soyez le bienvenu..." à "...quelque cottage voisin du vôtre  !"
Premier cottage  : maison hospitalière, à l'abri de toutes intempéries.

n°3 - niveau 4 : p134  : De "C'était là, dans cette immense..." à "cette installation."
Oui, c'est possible de vivre en société sous terre  ! Espace, bord du lac, travail bien payé...

n°4 - niveau 5 : p137  : De "Ces maisons de mineurs..." à "...air extérieur."
Agencement pittoresque, aspect fantastique, fierté des habitants, climat sec.

n°5 - niveau 3  : p131/132  : De "Il ne faudrait pas s'imaginer..." à "...Vieille-Enfumée."
Grande famille, promenades, excursions, musique, danses, climat constant, et pur (en opposition à Edimbourg).

Bilan


La première étape, la phase orale collective, permet d'amorcer un questionnement chez les élèves. Ils se confrontent ensuite au texte et doivent repérer des arguments pour  définir le point de vue qui se dégage du roman. Enfin, les élèves doivent débattre au sein du groupe pour affirmer une thèse plus personnelle, s'appuyant sur le roman, s'y opposant, ou trouvant d'autres arguments.

Le travail de lecture et de repérage est ainsi mis en relation avec une activité d'argumentation, stimulée par le débat interne au groupe et par la confrontation à un point de vue personnel. Le travail, tout en définissant la vision de l'auteur, permet donc de s'approprier le débat et de faire évoluer ses propres représentations. Le choix des groupes hétérogènes, favorisant l'échange des points de vue et l'entraide, prend ici tout son sens.

Différents modes de restitution sont proposés :
  • lecture expressive d'extraits significatifs ;
  • présentation de la réflexion sous forme de débat ;
  • utilisation du support visuel : les feuilles A3 sont divisés en deux, thèse de Jules Verne / thèse personnelle, ou avantages / inconvénients.

 
auteur(s) :

Gaëlle Buisson, collège La Reinetière à Sainte-Luce-sur-Loire

information(s) pédagogique(s)

niveau : segpa, 5ème

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

haut de page

lettres - Rectorat de l'Académie de Nantes