Accès direct au contenu

formation continue

Recherche simple Recherche avancée

espace pédagogique > > formation continue > accompagnement > guide du non-titulaire > guide pédagogique > travail d'évaluateur

Votre travail d'évaluateur

L'évaluation sert à

  • détecter les difficultés d'apprentissage des élèves,
  • à mesurer l'efficacité de la transmission des savoirs et savoirs-faire,
  • à informer l'élève en lui indiquant des pistes qui l'aideront à progresser.

Les différentes formes d'évaluation

  • L'évaluation formative. Elle se fait en cours de formation au moyen d'exercices intégrés au déroulement de la séquence. C'est un outil précieux pour l'élève pour faire le point sur ses connaissances, et pour le professeur pour éventuellement réajuster ses objectifs et sa manière de travailler.
     
  • L'évaluation sommative : c'est le jour du contrôle. La classe est prévenue à l'avance. Le devoir doit être en concordance avec le travail réalisé par les élèves.

    Vous le noterez à partir des critères de réussite suivants (tout ou partie) :
    - résultats, analyse, réflexion (suivant les matières) justes,
    - développement suffisant,
    - appropriation personnelle des connaissances.
Ces critères sont à pondérer et à compléter selon les matières. Ils doivent être explicités aux élèves.

Les enjeux de la notation

La note est un outil d'évaluation et de jugement. Elle a un caractère institutionnel : elle prévaut dans les conseils d'orientation, les commissions d'appel, les examens. Elle engage l'avenir de l'élève et se doit donc d'être la plus objective possible. Elle doit se fonder sur les acquisitions plus que sur les lacunes qui demeurent.

Cas des classes à examen

L'entraînement aux épreuves de l'examen doit être intégré aux travaux demandés aux élèves. Ces épreuves sont décrites dans des numéros du B.O.E.N. ou dans des brochures que vous trouverez auprès du documentaliste.

haut de page

formation continue - Rectorat de l'Académie de Nantes