Contenu

éducation aux médias et à l'information

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > enseignements tranversaux > emi

qu'est ce que l'EMI ?

L’Éducation aux Médias et à l’Information (EMI), inscrite dans les programmes de l’enseignement obligatoire des cycles deux, trois et quatre (BO spécial du 26/11/2015 – pp 217, 380 et suivantes) est « présente dans tous les champs du savoir transmis aux élèves ». Cet enseignement a pour objectif de faire construire aux élèves trois compétences complémentaires et interdépendantes :

  • une utilisation autonome des médias (méthodologie, outils, recherche d’information…) ;
  • une exploitation raisonnée de l’information (validité et fiabilité des sources d’information…) ;
  • un usage responsable et  éthique des médias (droits et devoirs, protection de la vie privée numérique…).

Cela induit une mise en situation concrète autour de projets portés par plusieurs disciplines dans et hors les enseignements obligatoires. Ces projets doivent conduire les élèves à mettre en œuvre une démarche d’analyse et de compréhension des médias.

L’EMI concourt à la formation du citoyen par la construction d’un esprit critique, des éléments permettant de réfléchir et d’argumenter un point de vue. Il s’agit de permettre à chaque  élève d’exercer des choix éclairés. De l’école au lycée, il s’agit aussi de leur apprendre à faire le meilleur usage possible des médias dans le cadre de leur vie privée, scolaire et plus tard professionnelle.

Pourquoi ?

L’EMI, un enjeu de citoyenneté : une démocratie ne peut se développer qu’avec des citoyens éclairés, aptes à vivre harmonieusement ensemble et à comprendre la société dans laquelle ils évoluent, et ses enjeux.

EMI et numérique : les usages, l’accès et la compréhension du numérique sont des facteurs discriminants pour les sociétés actuelles et leur avenir. L’EMI favorise l’émergence d’un citoyen numérique préparé à comprendre les enjeux que le numérique pose et à en relever les défis.

EMI et formation tout au long de la vie : l’accès à la connaissance et à la formation a profondément évolué ces dernières années. L’EMI offre aux futurs citoyens une capacité à  renforcer leur adaptabilité aux évolutions à venir, tout en permettant la connaissance et la maîtrise des technologies récentes des productions médiatiques.
 

Quelles stratégies pédagogiques pour contribuer à la citoyenneté ?

Une pédagogie de projet, inscrite dans une interdisciplinarité, qui reconnaît une place centrale aux professeurs documentalistes, est à privilégier.
Une pédagogie active, qui donne une large place à de la collaboration et de la coopération entre élèves, dans le cadre de situations de recherche d’information, d’analyse critique de contenus, productions voire de diffusions médiatiques.

Ce faisant, les champs investis par l’EMI permettent de travailler des domaines clés du socle commun de connaissances, compétences et de culture (domaines concernés : les langages pour penser et communiquer ; les méthodes et outils pour apprendre ; la formation de la personne et du citoyen). Cela  renforce la construction par l’élève des compétences visées par tous les temps d’enseignement.

Par ailleurs, ces modalités d’enseignement sont de nature à permettre à des élèves qui ne s’épanouissent pas dans un cadre plus classique d’enseignement, d’exprimer tout leur potentiel et de construire un grand nombre de compétences attendues.

Qui ?

Tous les enseignants, de toutes les disciplines peuvent contribuer au développement de l’EMI et à son rayonnement dans l’établissement et auprès des élèves.
L’EMI doit être prise en charge par tous les enseignants, qui veillent collectivement à ce que tous les enseignements dispensés assurent à chaque élève :

  • une première connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIe siècle ;
  • une maitrise progressive de sa démarche d’information, de documentation ;
  • un accès à un usage sûr, légal et éthique des possibilités de publication et de diffusion.
     
Quand ?

Toutes les modalités d’enseignement, et tout particulièrement l’AP et les EPI, contribuent par leur démarche propre et complémentaire à assurer à chaque élève la construction des compétences attendues.

L’Éducation Morale et Civique partage avec l’EMI des objectifs communs. Le temps alloué à l’enseignement de l’EMC apporte sa contribution à l’éducation citoyenne visée par l’EMI.

Les classes à Projet d’Éducation aux Médias (PEM) dédiées à l’EMI, comme les classes de défense et de sécurité globales dans leur domaine, bénéficient d’un créneau horaire spécifique, hors temps d’enseignement obligatoire. Ce temps supplémentaire offert, élargit les possibles en matière de projets. Plus ambitieux, réalisables sur un temps plus long, de nature aussi à motiver et impliquer durablement les élèves, ces projets permettent des productions plus abouties, plus porteuses de sens et donc encore plus formatives.


haut de page

éducation aux médias et à l'information - Rectorat de l'Académie de Nantes