Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

journées commémoratives

mis à jour le 18/06/2016


ico1.jpg

Utiliser les journées commémoratives comme moments privilégiés pour faire acquérir aux élèves les repères indispensables liés aux valeurs de la République

mots clés : Journées commémoratives, commémoration, EMC


"La mémoire est une ensemble de souvenirs individuels et de représentations collectives du passé. L'histoire, quant à elle, est un discours critique sur le passé : une reconstitution des faits et des événements écoulés, visant leur examen contextuel et leur interprétation."
E. Traverso, L'histoire comme champ de bataille, La découverte, 2011

La mémoire est également pour les enseignants d'histoire géographie un objet d'histoire.

Les journées commémoratives sont des moments privilégiés pour faire acquérir aux élèves les repères historiques indispensables à la construction d'une culture commune en lien avec les valeurs de la République à laquelle ils appartiennent. Ces moments privilégiés permettent de favoriser le "vivre-ensemble" par l'acquisition de cette culture commune, première étape à la constitution d'une mémoire commune.

Les commémorations auxquelles la communauté éducative est invitée à s'associer

(source : eduscol)
 
- le 11 novembre : commémoration de l'armistice de 1918. Des cérémonies sont organisées dans toutes les communes en hommage aux combattants et aux victimes de la guerre. Cette commémoration peut-être l'occasion pour nos élèves de participer facilement à une cérémonie républicaine. Cette commemoration exsuite depuis 1922

- le 27 janvier : journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité. Cette date correspond à l'anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz (27 janvier 1945). Cette commémoration existe depuis 2002 à l'initiative du Conseil de l'Europe.

- le dernier dimanche du mois d'avril commémore le souvenir des victimes de la Déportation. Cette date a été retenue en 1954.
 
- le 8 mai commémore la victoire de 1945 La France commémore cette victoire depuis 1946 qui correspond à la capitulation du Troisième Reich le 8 mai 1945. Cette date a été retenue en 1954

- le 10 mai est la journée nationale de la mémoire de la traite négrière, de l'exclavage et de leur abolition. Elle a été choisie en référence au 10 mai 2001, jour de l'adoption par le Sénat de la loi reconnaissant la traite et l'esclavage comme crime contre l'humanit. Cette journée existe officiellement depuis 2006.

- le 27 mai est la journée de la Résistance depuis 2013 (70ème anniversaire de la créatioon du Conseil national de la Résistance).
 
 
En 2008, un rapport de la commission de réflexion sur la modernisation des commémorations publiques présidée par André Kaspi recommande "d'inventer des formes nouvelles commémoration qui contribueront à transmettre la mémoire des grands événements de notre histoire."
Et donc, dans cet objectif, "d'inciter les établissements colaires à mettre au point des projets pédagogiques, qui ne seront pas limités à la date commémorée, mais permettront une réflexion approfondie sur sa signification."
Ce rapport pointe également les difficultés inhérentes à la célébration de ces journées commémoratives. Elles évoquent des faits militaires ou honorent des victimes passées mais les jeunes Français d'aujourd'hui, beaucoup plus divers, ne se reconnaissent plus dans ces journées qui "vont à l'encontre de leurs objectifs (et ne) rassemblent plus."

Il s'agit donc d'inciter les élèves à s'emparer de ces journées commémoratives, tout en évitant l'écueil de la multiplicité des commémorations.
 

Proposition d'une progression dans la participation aux journées commémoratives


Cette progression peut faire partie du projet d'établissement qui doit désormais détailler les modalités de la participation active des élèves aux journée et semaines spécifiques ainsi qu'aux commémorations patriotiques.
 
auteur(s) :

Christine Sainson et Céline Gracia, professeurs HG

information(s) pédagogique(s)

niveau : Collèges tous niveaux

type pédagogique : activité de recherche, activité de découverte, démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage :

référence aux programmes :

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes