Contenu

pratique d'une langue vivante étrangère

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > 1er degré > langues vivantes > documents

phono 4 : Les phonèmes

mis à jour le 03/10/2018


ico phono.jpeg

Ce document met en évidence les phonèmes spécifiques de la langue anglaise et vous propose de les revoir à l'aide de mots et expressions tirés du vocabulaire de classe. 

mots clés : langues vivantes, phonologie, cycle 2, cycle 3


 phono taille moyenne
 

Dans ce chapitre, nous avons essayé de mettre en évidence les difficultés phonétiques principales de la langue anglaise, susceptibles de poser problème à un francophone.

Pour chaque difficulté, et afin de faire d'une pierre deux coups, nous avons listé des mots issus du vocabulaire de classe que vous pourrez répéter.

Ces petits exercices permettront à la fois de réviser le vocabulaire et les expressions tout en prenant conscience de certaines réalités phonologiques.

Si vous identifiez des manques, erreurs ou approximations n'hésitez pas à nous contacter : cpdlv44@ac-nantes.fr
 

Les phonèmes de la langue anglaise

 

Sons vocaliques (voyelles)  
Voyelles brèves, voyelles longues Ph-01
Les diphtongues Ph-02
Les sons consonnantiques (consonnes) Ph-03


 

Voyelles brèves, voyelles longues :


Dans la langue anglaise, on trouve des paires de sons vocaliques proches qui s'opposent principalement par leur durée, par exemple "ship" (court) et "sheep" (long). 

Il faut donc bien faire attention à la durée des phonèmes pour éviter de dire un mot pour un autre. Dans certains cas, ces mots ont des sonorités très proches, mais des sens très éloignés!

Pour vous entraîner, voici quelques listes de mots qui contiennent des phonèmes proches. Comme vous pourrez le constater, un même graphème peut produire un son bref ou un son long, selon les cas (ce qui ne nous facilite pas la tâche).

Sons brefs Sons longs
son[tick, pick, stick, felt tip pen
(cocher, prendre, coller, crayon feutre)
son [i:] green, speak, canteen, degree
(vert, parler, cantine, degré)
   
son [put, book, look, good
(poser, livre, regarder, bon)
son [u:] choose, afternoon, lose
(choisir, après-midi, perdre)
   
 son [not, copy, stop
(pas, copier, arrêter)
son [door, board, ball
(porte, tableau, balle)
   
son [bus, cut, hurry up!
(un bus, couper, dépéchez-vous!)
son [a girl, turn, a circle
(une fille, tourner, un cercle)
   
 

Les diphtongues :


Le terme d'apparence complexe "diphtongue" renvoie à une réalité toute simple : en résumé, une diphtongue est une suite de deux sons vocaliques. Le français moderne est dénué de celles-ci (ou quasiment). Il subsiste toutefois des diphtongues dans les langues régionales, ou dans le français du Canada (mais ce n'est pas notre sujet ici).
Toujours est-il que la langue anglaise en compte plusieurs, et qu'elles peuvent s'avérer difficiles pour certains francophones.
Voici une liste de mots courants qui comprennent  des diphtongues :

Liste de mots Enregistrements
   
diphtongue []  write, like, my
(écrire, aimer, mon)
 
   
diphtongue []  date, today, game
(la date, aujourd'hui, un jeu) 
 
   
diphtongue []  boy, noise
(un garçon, du bruit) 
 
   
 diphtongue []  how, handout, out
(comment, un imprimé, dehors)
 
   
  diphtongue []  Know, no, old
(connaîre, non, vieux)
 
   
diphtongue []  there
(là)
   
 diphtongue []  here, ear
(ici, une oreille) 
 
   
diphtongue []  sure
(certainement)
 

La langue anglaise compte également des triphtongues. Trois sons vocaliques se suivent alors. Dans tous les cas, le dernier est un "schwa" : l'équivalent du "e" de "je" en français.
On les trouve dans des mots comme : fire, flour, power… 

 

Les sons consonnantiques (consonnes):


Les consonnes sont peut-être un peu moins problématiques, la plupart des sons étant communs à la langue française. Certains méritent toutefois d'être abordés ici.
Les sons peuvent être rangés par familles.

Les plosives (occlusives)
Le nom de cette famille provient du fait que ce sont des sons pour lesquels le son est d'abord retenu avant d'être relaché de 
Ces sons ont une prononciation proche de celle de la langue française. Toutefois, les anglophones ont tendance à rendre ces sons encore plus "explosifs", notamment lorsqu'ils sont en début de mot.

  Exercez-vous à exagérer un peu le souffle produit lors du déclenchement du son avec les listes de mots suivantes : 
   
 [p] - put, play, pen, please, partner, problem
 
[k] - cloudy, call the roll, canteen, correct, question, careful
 
[t] - together, tomorrow, today, team, turn, try, time
   
   Cela est un peu moins le cas avec les phonèmes suivants :
[d] - do, date, degrees, down, document, well done!
 
 [g] - going, game, give, group, good
 
 [b] - ball, biro, better, be careful, board, book, brilliant
 
   

Les fricatives
C'est sans doute la famille de sons qui pose le plus de difficultés aux francophones, notamment pour les phonèmes qui ne sont pas présents dans la langue française.
Quelques conseils d'ordre général :
Attention à ne pas ajouter de "h" aspiré là où il n'y en a pas. C'est une erreur fréquente.

  Exercez-vous avec les listes de mots suivantes :
   
 [h] - hello, hand, help
   
[] - the, these, this, that's, weather, another, together Un peu comme un [v] avec la pointe de la langue entre les dents. 
   
[] - thanks, think, thin, month, mouth, thousand, thumb, tooth  Un peu comme un [f] avec la pointe de la langue entre les dents.
   



 
Les liquides
En ce qui concerne ces sons, il y a de fortes variations selon qu'ils soient en début de syllabe, avant une voyelle, ou au contraire en fin de syllabe, ou en fin de mot :

  Exercez-vous avec les listes de mots suivantes :
   
 [l] - like, lunch, listen, look, lights, learn En initiale, ce son est plus liquide, plus appuyé qu'en français. 
   
[l] - call, well, fill, all, spell, full En finale, au contraire, il s'atténue presque complètement.
   
[r] - cross, draw, sorry, problem, write, read, raining, roll, register, hurry Lorsqu'il précède une voyelle, il est généralement plutôt prononcé (particulièrement en anglais US) 

   
[:] - circle, board, learn, door, your, colour, are Lorsqu'il suit une voyelle il est souvent très atténué et s'entend alors comme un allongement de la voyelle qui précède (particulièrement en anglais britannique).

Attention au cas spécifique du "schwa" présenté ci-dessous.
   

Le cas spécifique du SCHWA
En langue anglaise, le r n'est parfois pas prononcé de la même manière, notamment lorsqu'il est associé à la lettre e, et qu'il se trouve en fin de mot. On parle alors de "Schwa", un son similaire au "e" de "je" en français : 
  Exercez-vous avec les listes de mots suivantes :
   
 [] - answer, together, paper, louder, better, october, weather, register Il faut en quelque sorte faire abstraction du "r".


Les nasales
Les francophones ont parfois un peu de difficultés avec ces sons, notamment du fait de la graphie des mots qui le contiennent, en particulier le "ing":  

  Exercez-vous avec les listes de mots suivantes :
   
[] - morning, calling, missing, going, wrong, sing, song, king, thing Il faut là aussi, diminuer le "g" qui n'est pas prononcé complètement.
 
 
 
 
Ce(tte) oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.
 
auteur(s) :

Vincent Beckmann

information(s) pédagogique(s)

niveau :

type pédagogique : préparation pédagogique

public visé : non précisé

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

ressource(s) principale(s)

ico phono.jpeg Eléments de phonologie pour l'enseignant du primaire 28/09/2018
Ce dossier thématique réunit des outils et ressources pratiques pour l'enseignant du premier degré en anglais.
Il s'agit de donner des éléments de comparaison des langues anglaise et fran ...
langues vivantes, phonologie, cycle 2, cycle 3 Vincent Beckmann

haut de page

pratique d'une langue vivante étrangère - Rectorat de l'Académie de Nantes