Contenu

pratique d'une langue vivante étrangère

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > 1er degré > langue vivante > documents

documents

Potentialités des visioconférences et obstacles

visio ico by Greg Williams - flickr

Utilisation des vivsioconférences en langues vivantes au primaire : Pourquoi les utiliser, et quels obstacles surmonter? Quelques constats et retours d'expérience.

Potentialités :

• Les potentialités des visioconférences avec locuteurs natifs semblent très nombreuses. On devine aisément que ce dispositif peut permettre un surcroit de motivation chez l’élève, du fait de l’irruption d’une langue authentique dans la classe, du fait de l’échéance fixée, et de l’identification de l’enjeu : comprendre et se faire comprendre dans un contexte authentique.
 
• De surcroit, certaines plateformes de visioconférence, notamment la plateforme préconisée dans l'académie (adobe connect), permettent l’enregistrement des échanges, et facilitent une attitude réflexive des élèves vis-à-vis de leurs productions, de leurs interactions.
 
• Certaines plateformes permettent des activités variées, ludiques, du fait de l’utilisation d’outils de partages synchrone : outils de dessin, de partage d’écran, d’annotation, de saisie de texte, etc.
 
• Les visioconférences peuvent contribuer à donner du sens aux échanges dans le cadre d’un partenariat international. L’élève perçoit de façon plus concrète la réalité des liens qui unissent deux classes éloignées géographiquement. Cette modalité peut permettre de faire émerger des constats, des questions concernant les cultures et conditions de vie réelles des partenaires

• Les visioconférences peuvent également contribuer à faire identifier par l'élève des besoins en termes de lexique, ou de formulations : Comment dire « Peux-tu parler plus lentement, s’il te plait? », comment dire « Je n’ai pas compris. » par exemple. 
 

Obstacles éventuels :


• Les jeunes élèves n'ont que rarement le niveau de langue requis pour interagir librement dans une langue étrangère.

 
• Certains aspects techniques (qualité de la connexion, qualité de la réception et de l’émission audio et vidéo notamment), apparaissent comme des freins, et nécessitent une compétence technique spécifique.
 
• Les aspects organisationnels (agenda, horaires, etc.) peuvent nécessiter un assez grand nombre d’échanges entre les deux partenaires, et sont donc chronophages, notamment lorsqu'il s'agit d'enseignants étrangers.
 
• Les visioconférences en grand groupe tournent parfois en rond, l’attention des élèves s’émousse au fil du temps.
 

haut de page

pratique d'une langue vivante étrangère - Rectorat de l'Académie de Nantes