Contenu

action internationale

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > actions éducatives > action internationale

Appel à projets national 2021-2022 « Journée nationale de l’innovation »

Du 12 janvier 2022 au 31 août 2022

L’appel à projets national pour la Journée nationale de l’innovation 2022 a pour but d’identifier des projets d’innovation et d’expérimentation de qualité pour mutualiser au niveau national leurs apports en termes de contenu et de pratiques et partager ces expertises entre professionnels du premier et du second degré (inspecteurs, formateurs, chefs d’établissements, directeurs, enseignants) et chercheurs lors de la journée nationale.

vignette drapeau europe et france.jpg
" Former les citoyens européens de demain" 
 
L’appel à projets national pour la Journée nationale de l’innovation 2022 a pour but d’identifier des projets d’innovation et d’expérimentation de qualité pour mutualiser au niveau national leurs  apports  en  termes  de  contenu  et  de  pratiques  et  partager  ces  expertises  entre professionnels du premier et du second degré (inspecteurs, formateurs, chefs d’établissements, directeurs, enseignants) et chercheurs lors de la journée nationale. 
  
Pour l’année 2021-2022, placée sous le signe de la Présidence française de l’Union européenne, la Journée nationale de l’innovation se déroulera à Strasbourg le 11 mai 2022. Dans ce contexte, les six thématiques proposées, articulées autour du fil rouge de la formation des citoyens de demain,  engagent  à  proposer  des  projets  innovants  pour  construire  les  compétences  du citoyen du XXIe siècle et développer chez nos élèves une culture de la démocratie. 
 
 
Thématiques de l’appel à projets national 2021-2022 
 
1. Unis dans la diversité, pour une culture de la démocratie 
La devise de l’Europe (« unie  dans  la  diversité ») s’accorde ici à la pluralité des pays membres qui contribuent, avec leurs identités nationales, à construire une Europe fondée sur une culture de la démocratie et de la paix, tout autant que sur la compréhension de l’altérité comme une richesse. En France, les valeurs de la république et le principe de laïcité sont le socle sur lequel l’Ecole fonde l’éducation à la citoyenneté pour les élèves. 
C’est en apprenant à comprendre et respecter ces valeurs, en apprenant à vivre ensemble, sans subir ou faire subir aucune forme de violence ou de discrimination, que les élèves s’engagent dans un parcours qui fera d’eux les citoyens européens de demain.  
 
 
2. En présence, à distance : enseigner et apprendre autrement pour développer 
les compétences du XXIème siècle 
Les usages du numérique éducatif permettent de repenser la forme scolaire et de mettre en œuvre un enseignement qui ne se déroule plus dans une unité de temps et de lieu. 
Dispenser  un enseignement  à  distance,  travailler  en  autonomie,  ou  encore  alterner  les temps en classe et à la maison, qu’est-ce  que  cela  change ?  Comment  continuer  à développer  des  connaissances  et  des  compétences  solides  chez  les  élèves ?  Comment adosser à ce socle les compétences du XXIe siècle que sont la créativité, la collaboration ou  encore  l’esprit  critique ? Comment établir une nouvelle relation pédagogique professeur-élève, maintenir l’engagement de chaque élève dans le travail au sein d’un groupe-classe qui garde sa cohésion ?  
 
 
 
3. Communiquer et se comprendre dans un contexte interculturel 
A travers le choix de nos mots et la manière dont nous les incarnons, nous établissons notre rapport à l’autre et au monde. Savoir s’exprimer, c’est être en capacité de nommer les  choses,  les  idées,  les  émotions.  En  apprenant  à  exprimer  son  point  de  vue  tout  en respectant ceux qui sont différents du nôtre, on comprend mieux le monde et on y trouve sa place, à égalité de chances avec les autres. Cela passe par une bonne maîtrise de la langue  française,  mais  également  par  celle  des  langues  étrangères,  véhicules  de  la compréhension et de l’appréhension du monde comme une richesse et de sa diversité comme une chance. 
 
 
4. Mens sana in corpore sano : S’épanouir au XXIème siècle 
Dans le contexte de crise sanitaire que nous vivons, cette locution latine, devenue une devise partagée par nombre d’organismes sportifs, nous invite, inspirés par la sagesse de la culture antique, à donner toute sa place à une pédagogie qui favorise l’épanouissement du corps et de l’esprit. Au-delà du sentiment de bien-être global, essentiel à l’équilibre de chacun, faire l’expérience du collectif et apprendre à porter sur le monde un regard éclairé  et  tolérant  aident  à  devenir  des  femmes  et  des  hommes  des  temps  modernes heureux. 
 
 
5. Des fondamentaux pour apprendre ensemble et en confiance 
Comment conjuguer les mots « apprendre », « efficacité » et « plaisir » dans des projets pédagogiques qui amènent tous les élèves à la maitrise de la lecture, de l’écriture et du calcul,  socle  de  l’enseignement  à  l’école  primaire pour  leur  permettre  de  construire ensemble  et  avec  confiance,  et  dans  le  respect  des  uns  et  des  autres,  leur  parcours d’apprentissage ? 
 
 
6. Comprendre  les  enjeux  du  développement  durable  pour  agir  en  citoyen 
responsable 
Face  au  changement  climatique  et  aux  défis  immenses  qui  se  dressent  devant  nous, l’éducation au développement durable est une condition essentielle pour former des citoyens  du  monde,  responsables  et  solidaires.  Des  élèves  engagés  pour  atteindre  les objectifs de développement durable qui agissent à leur échelle, dans leur école ou leur établissement, dans leur territoire. 
 
 
Modalités de présentation des projets   
 
Les projets devront être déposés sur la plateforme Innovathèque sous la forme d’une courte capsule vidéo associée à une fiche action. La fiche-action descriptive détaillée sera également renseignée  sur  la  plateforme  Innovathèque.  La  construction  du  projet,  son  impact  sur  les apprentissages, et la réflexion sur les pratiques pédagogiques seront pris en compte au niveau académique  pour  la  sélection  des  projets  retenus,  qui  seront  ensuite  valorisés  au  niveau national lors de la Journée nationale de l’innovation 2022. 
 
La capsule vidéo, d’une forme libre mais respectant cependant la contrainte d’une durée de 90 à 180 secondes, a pour objectif de présenter l’origine, la nature et la démarche du projet. Elle doit  susciter la  curiosité  et  alimenter  les  échanges  entre  les porteurs de projets lorsqu’ils se rencontreront à Strasbourg lors de la Journée nationale de l’innovation. 
 
 
Calendrier 
 Décembre  2021 :  Publication de l’appel à projets national  sur  la  plateforme  Eduscol Journée  de  l'innovation  2021  |  éduscol  |  Ministère  de  l'Éducation  nationale,  de  la Jeunesse et des Sports - Direction générale de l'enseignement scolaire (education.fr) ; 
 
 Début 2022 : 
 
o Dépôt des projets sur la plateforme Innovathèque (depuis vos accès académiques) dans le respect du présent cahier des charges ;  
o Pré-sélection par chacune des trente académies de six projets (un par thématique) parmi  les  projets  déposés sur  Eduscol,  par  un jury  dédié à  la  JNI 2022, piloté par le/la Cardie, et constitué de différents porteurs académiques de l’innovation ;  
o Sélection en académie par ce même jury d’un projet sur les six présélectionnés pour communication au national ; 
 
 30 Mars 2022 : Communication par chaque académie du projet retenu au bureau de 
l’innovation pédagogique de la Dgesco ; 
 
 Avril  2022 :  Diffusion des capsules vidéo par le bureau de l’innovation pédagogique sous la forme d’un Tour de France des académies ; 
 
 11 mai 2022 : Chacun des trente projets sélectionnés en académie sera valorisé lors de la Journée nationale de l’innovation.
 

haut de page

action internationale - Rectorat de l'Académie de Nantes