Contenu

arts plastiques - InSitu

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > arts plastiques > informations > actualités

Arts et culture

Exposition - salon - forum

ce que nous gardons en mémoire après avoir cessé de regarder

Du 20 juin 2020 au 30 août 2020

Vendredis, samedis, dimanches / 15 h -18 h
Entrée libre / Renseignements : 02 85 29 03 47

JL.jpg

Document sans nom

Exposition de Jérémy LIRON

"Qu'est-ce qu'un paysage ? Ce que nous gardons en mémoire après avoir cessé de regarder." 

Cette définition de Gilles Clément articule deux aspects essentiels dans le travail de Jérémy Liron : le regard et la mémoire.
 
Une déambulation en deux temps attend le visiteur à l'abbaye mauriste.

"A l’étage c’est la lumière, les vues sur l’extérieur, le rythme que produisent les ouvertures et les piliers de soutènement des voutes qui introduisent un chapitre auquel je ne pouvais pas accorder cette phrase de Julien Gracq, extraite du Rivage des Syrtes : « dans ses yeux passait pour moi le reflet trouble des mers lointaines ». Car l’immense pin qui habite la cour est venu jouer pour moi de plusieurs façons jusqu’à s’imposer comme motif principal des œuvres de l’étage.
"

Puis aux caves, une « descente qui pourrait se traduire comme une archéologie à travers laquelle c’est sur la mémoire qu’il s’agit de méditer », sera exposée une série de 80 dessins. Ce sont des petits formats sur lesquels on se penche, intitulés les Archives du désastre « ensemble d’images en forme de témoignages qui peuvent servir d’appui à une mise en perspective de notre propre présent. »

Jérémy Liron conjugue une carrière d’artiste, d’écrivain et d’enseignant.
Il est représenté par la Galerie Isabelle Gounod à Paris.

haut de page

Document sans nom
Abbaye mauriste
de Saint-Florent-le-Vieil / Mauges-sur-Loire
Rue Charles de Renéville, 49410

arts plastiques - InSitu - Rectorat de l'Académie de Nantes