Contenu

documentation

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > documentation > enseignement > didactique

test diagnostic à l'entrée en seconde

mis à jour le 01/04/2009


evaluation_diagnostique.jpg

Test destiné à l'évaluation diagnostique à l'entrée en seconde, réalisé dans le cadre des Journées de Rencontres Locales 2007-2008 par des professeurs documentalistes de la Mayenne.

mots clés : évaluation diagnostique, classe de seconde, compérences info-documentaires, notions info-documentaires


Evaluation diagnostique à l'entrée en seconde au moyen d'un test

 

L'entrée en seconde s'accompagne souvent d'une séance de prise en main du CDI du nouvel établissement. C'est l'occasion pour le professeur documentaliste de découvrir où en sont les élèves dans l'acquisition des connaissances et compétences info-documentaires.
Mais comment faire pour apprécier finement ces deux éléments, quels outils d'évaluation diagnostique utiliser ? Comment aider les élèves à consolider leurs acquis dans la maîtrise de la recherche documentaire, comment aborder des notions plus abstraites, comme, par exemple, la question des sources, de la validation de l'information, notions indispensables au travail intellectuel au lycée ? Et enfin, parmi ces notions, lesquelles privilégier ?

Il est vrai aussi que l'absence de « programme » ou de « curriculum » dans notre domaine ne nous aide pas à construire une progression dans nos interventions. Heureusement, l'existence de référentiels  et, par exemple, du travail autour des notions à enseigner réalisé par P. Duplessis et Ivana Ballarini-Santonocito   ou par la FADBEN  , est une véritable aide pour structurer notre enseignement.

Notre groupe de Journées de Rencontres Locales s'est proposé de réfléchir et d'élaborer un test diagnostic permettant de répondre à ces questions.

Pour élaborer ce test, nous avons examiné quelques exemples (un test de fin de troisième, et des tests proposés en IUFM pour les professeurs stagiaires : deux extrêmes entre lesquels devait logiquement se situer notre propos). Mais c'est surtout la discussion entre nous qui nous a permis de dégager les compétences et les savoirs nécessaires, selon nous, à des élèves en début de lycée. Là encore, c'est bien l'absence de programme qui nous oblige à nous livrer à ce type d'exercice. Certains d'entre nous travaillant en lycée général et technologique, d'autres en lycées professionnels, nous avons rapidement décidé d'élaborer un schéma général de test susceptible d'être adapté aux élèves et au contexte scolaire propre à chaque établissement. Cette grille générale a été plusieurs fois testée dans nos établissements, et un ensemble d'allers et retours nous a permis de proposer un document final.

Le test que nous vous proposons en définitive comporte quatre parties :
- Se repérer dans le CDI
- Utiliser un logiciel de recherche documentaire
- Rechercher sur internet
 - Citer ses sources

 

 

Nous avons aussi retenu quelques principes à respecter lors de la réalisation du test. En effet, si ces conditions ne sont pas uniformes, cela risque de fausser les résultats. Les voici :
- Le test se fait soit en classe sous la responsabilité d'un collègue, soit au CDI
- Aucune aide du professeur n'est apportée pendant l'exercice
- Le test est individuel
- Une demi-heure semble suffisant
- Pour les questions ouvertes : il faut rédiger une phrase ou deux, même simples
- Une présentation rapide aux élèves du test et de ses objectifs est souhaitable

Il nous reste à faire aussi un travail de rédaction des réponses attendues. Probablement plusieurs niveaux de réponses peuvent être dégagés (réponses plus ou moins « savantes » ou, pour reprendre la formule de la FADBEN, « niveau de formulation débutant / niveau de formulation avancé ») qui nous permettront de commencer à construire des contenus de remédiation lors de séances ultérieures.

Car c'est bien l'objectif : partir des réponses des élèves pour repérer les manques, ou les imprécisions, et construire des apports de contenus qui prennent sens.

Un autre objectif est de faire sentir aux nouveaux lycéens qu'éventuellement, et même probablement, « ils ne savent pas tout », et que, pendant leur scolarité au lycée, l'occasion leur est offerte de se perfectionner sur ces questions de recherche et traitement de l'information, notamment dans le cadre des dispositifs type ECJS et TPE.

A titre d'exemple, nous vous livrons une proposition de correction pour la question 3.3 : « Rechercher sur internet » (choix de sites dans une liste en fonction d'une recherche précise). Cette proposition est celle d'une collègue du Maine-et-Loire. 

Il resterait aussi à indexer chaque question du test à une / des notions info-documentaires.

Une analyse précise du type de questionnement généré par ce test nous permettrait également de mieux cerner nos représentations du métier à l'œuvre dans ce document pédagogique. De même, il faudrait s'interroger sur les différents types de connaissances sollicitées (compétences procédurales, concepts, savoirs opératoires...)


Boulanger, Maryse / Bridier, Laurence / Dalibard, Jean-Daniel / Davoust, Anne / Gouello, Astrid / Lefoll, Alain / Lemarchant, Frédérique / Stoessel, Anne / Ghoundale, Elisabeth

 

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique : grille d'évaluation

public visé : enseignant, inspecteur

contexte d'usage : espace documentaire

référence aux programmes :

haut de page

documentation - Rectorat de l'Académie de Nantes