Contenu

éducation musicale et chant choral

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation musicale et chant choral > pratiques collectives

Arts et culture, Danse - musique, Éducation musicale

Actions éducatives, Ressources pédagogiques

Un joyau musical javanais dans l’académie de Nantes

Du 3 mars 2021 au 1 juillet 2022

Le gamelan javanais du collège Jacques Prévert de Châteauneuf-sur-Sarthe dans la salle de musique du collège de la Vallée du Lys de Lys-Haut-Layon

4.jpg




              Les élèves se déchaussent et s’installent à leurs instruments en tailleur. Les voici parti.e.s pour sept semaines de pratique instrumentale indonésienne sous l’œil bienveillant des dragons dorés. Le principe musical est simpleà l’extrême : chaque musicien.ne interprète sa partie qui équivaut à une des pièces d’un puzzle musical à construire. Réaliser cette « pièce » n’est pas complexe et ne demande aucune compétence musicale préalable. Il faut simplement savoir compter jusqu’à 6. L’intérêt réside dans l’imbrication et la synchronisation de toutes les parties et donc dans l’écoute collective que ce travail demande. En ce sens, cet instrument venu d’ailleurs est un formidable outil de différenciation pédagogique et de cohésion de groupe.



            La présence d’un gamelan javanais au collège de la Vallée du Lys est le résultat de dix années de travail et de partenariats entre des structures très diverses. Tout est parti du collège Jacques Prévert de Châteauneuf-sur-Sarthe (lien vers l'article de présentation), établissement public situé au nord du Maine-et-Loire. Travail d’abord de M. Sylvain Scholastique, professeur d’éducation musicale, immédiatement élargi à une équipe pluri-disciplinaire intégrant les arts plastiques et le français notamment via le conte et particulièrement soutenu par M. Benoît Rigouin, principal de l’établissement à l’époque. Intéressée par le respect de sa culture traditionnelle, l’ambassade d’Indonésie est également rapidement devenue un partenaire de confiance de cette action. C’est dans ce prolongement que le ministère de l’éducation et de la culture indonésien a fait le don plein et entier de cet instrument à l’établissement lui offrant ainsi une autonomie totale dans la conduite de ses projets culturels. La présence d’un tel instrument dans un établissement public étant une exception européenne, il convenait de le partager au maximum.




            Ce gamelan a donc fait l’objet de partenariats avec le collège Georges Gironde de Segré, le lycée Joachim du Bellay d’Angers et est maintenant présent depuis trois ans au collège de la Vallée du Lys de Vihiers. C’est ainsi plus d’un millier d’élèves de l’académie de Nantes qui a été initié aux arts asiatiques. Côté professeur.e.s, il y a derrière cette transmission une formation qui s’est déroulée à la galerie sonore d’Angers, autre richesse musicale de la région qui peut facilement être explorée, à la Cité de la musique à Paris puis finalement directement en Indonésie. Cela permet de transmettre aisément et d’élargir l’apprentissage, et c’est l’intérêt du gamelan, au conte, au théâtre d’ombres avec des marionnettes ou encore à la danse. Cet instrument est, en effet, l’élément musical d’un spectacle artistique plus global qui fait bénéficier les élèves d’une ouverture culturelle complète.

            Certain.e.s se mettent ainsi à apprendre des rudiments de la langue indonésienne officielle, le bahasa Indonesia ou ont des envies de partir en voyage, objectif qu’elles ou ils ont finalement d’ors et déjà atteint par l’intermédiaire du son et de la musique.

haut de page

éducation musicale et chant choral - Rectorat de l'Académie de Nantes