Contenu

éducation musicale

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation musicale > accueil

écoutes comparées

mis à jour le 27/02/2017


Fiche outil

un exemple de technique pouvant être intégrée dans un scénario d'apprentissage

mots clés : ecoute, didactique


Intérêts pédagogiques
  • Améliorer la perception des procédés de composition et plus largement celle de tous les  « objets sonores ».
  • Favoriser l'argumentation en s'appuyant sur des points de  divergence ou de convergence des extraits étudiés
  • Faire émerger des caractéristiques non-prévues au départ.
  • Construire des repères stylistiques et historiques, .
Compétences sollicitées
  • Nourrir la curiosité des élèves par la mise en relation d'univers  potentiellement proches  ou différents.
  • Favoriser la réflexion (inhérente au processus de comparaison).
  • Prise de  conscience qu'un procédé musical peut nourrir des esthétiques différentes (ex : l'ostinato) ou s'inscrire comme une « marque de fabrique » d'une esthétique particulière (ex : la basse continue).
  • Favoriser le réinvestissement d'un vocabulaire spécifique.
Limites
  • Le temps d'audition en cas d'aller et retour entre les deux extraits risque d'être  long (trop long ?)
  • On peut toujours tout comparer, il faut que le sens de la comparaison  reste accessible aux élèves.
Conditions de mise en oeuvre
  • L'un des extraits (ou un de ses éléments) peut être connu des élèves lorsqu'il semble difficile pour des collégiens de mettre en perspective deux extraits inconnus.
  • Il peut être nécessaire de guider les élèves dans la recherche des points de convergence et/ou de divergence mais il faut rester ouvert à  des remarques imprévues.
  • Prévoir une trace écrite de la comparaison.
  • Utiliser le tableau pour noter /trier les remarques des élèves.
  • Privilégier des extraits où les éléments de convergence (ou divergence) restent accessibles.
Déclinaisons
  • Si la comparaison a mis en évidence des procédés très identifiables (présence d'un ostinato par exemple, possibilité dans une autre séance de proposer plusieurs courts extraits avec des intrus).On peut également demander d'opérer des classements sur de très courts extraits
  • Demander aux élèves (par groupe de 4/5) d'apporter un court extrait répondant à un cahier des charges issu de l'écoute comparée.
  • Soumettre une troisième œuvre à la réflexion des élèves pour la rapprocher d'une de celles choisies pour la comparaison (situations d'évaluation formative et/ou sommative).
Exemples
  • Il est difficile de nommer ici des œuvres sans parler des notions, des procédés de composition  que la comparaison doit éclairer.
  • exemples : L'utilisation successive et simultanée de deux thèmes :
« Dans les steppes de L'Asie centrale » et « Samuel Goldenberg et  Schmuyle».

Comparaison d'écritures : contrepoint / homophonie

Repères stylistiques (sacré/profane, populaire/savant...).
 
auteur(s) :

Groupe de réflexion sur l'écoute

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique :

public visé : non précisé

contexte d'usage :

référence aux programmes :

fichier joint

information(s) technique(s) : Télécharger la fiche au format PDF

ressource(s) principale(s)

vignette outils didactiques outils pour l'écoute 27/02/2017
ensemble d'outils permettant de faciliter la perception et la compréhension par l'élève
outil, écoute, apprentissage, perception, stratégie Groupe de réflexion sur l'écoute

haut de page

éducation musicale - Rectorat de l'Académie de Nantes