Contenu

éducation musicale

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation musicale > accueil

image et son: présentation

mis à jour le 02/09/2006


vignette.jpg

présentation des travaux pouvant être envisagés autour de la relation de l'image et du son

mots clés : image, son, creation, conception, visuel



  • But de la séquence: sonoriser des extraits de film

  • Objectifs :

- Inventer des prolongements personnels et originaux à des modèles proposés

- Construire seul ou en groupe une courte œuvre

  • Compétences travaillées:

- Percevoir et analyser les fonctions de la musique dans les productions visuelles diverses

- Percevoir la répartition spatiale et temporelle des évènements sonores

- Exprimer musicalement sa réalité affective, son vécu social et culturel

  • Problèmes que les élèves seront amenés à surmonter :

- Savoir enregistrer et/ou choisir les sons en fonction des circonstances et partis pris donnés

- Sortir de l'événementiel, du purement descriptif, ou du commentaire(on parle de Mickeymousing)

- Eliminer ce qui est superflu

- Savoir organiser les sons

- Savoir analyser les œuvres des autres tout en défendant la sienne

- Transférer ces découvertes dans une découverte du patrimoine

  • Notions : horizontalité, verticalité, alternance, répétition, décalage, juxtaposition, superposition, plans sonores, nuances, augmentation, diminution, ...

  • Exemples d'oeuvres: ( en fonction des objectifs et notions choisis) : Voir le lien "extraits musicaux"

  • Oeuvres interprétées : Voir le lien "extraits musicaux"

  • B2i

C.1.1 : s'identifier sur un réseau
C.1.2 : accéder aux logiciels et aux documents disponibles
C.1.3 : organiser ses espaces de stockage
C.1.6 :
faire un autre choix que celui proposé par défaut
C.2.3 : utiliser des documents en respectant le  droit.
C.2.7 : mettre ses compétences au service d'une production collective.
C.3.3 : regrouper  plusieurs éléments (texte, image, son...)
C.3.7 : traiter un fichier image ou son

  • Réflexions préliminaires

Toute perception sensorielle est une reconstruction. En tant qu'auditeur , par exemple, nous filtrons les stimuli sonores, comblons ce qui nous semble être des manques en fonction de nos expériences antérieures et des événements simultanément associés. Les spectateurs d'un document audiovisuel sont donc, contrairement à l'idée communément véhiculée, en constante activité intellectuelle. Mais tout ce tissage , cette polyphonie muette, n'émerge que sporadiquement et partiellement à notre conscience.

De plus, l'histoire du cinéma, de la télévision, puis de la vidéo est fortement ancrée dans le vingtième siècle et le vingt et unième naissant. Pris nous-mêmes dans cette histoire, il nous est difficile de prendre la distance nécessaire à la compréhension de ce que nous mettons en jeu lorsque nous regardons, écoutons une œuvre audiovisuelle.

S'il n'est pas forcément aisé d'être constamment des guetteurs, il peut sembler capital, vu l'importance qu'a pris l'association de l'image et du son, de mobiliser plus activement notre écoute, mais aussi de maîtriser quelques outils de conception et de création.

L'objet de ce travail est donc de proposer quelques pistes de travail pour les classes d'éducation musicale au collège. Les élèves, après une découverte rapide des éléments de base, auront la possibilité d'associer du son et de l'image. Si l'on ne veut pas rester accroché à l'événementiel, il faudra ménager du temps pour les échanges en classe, pour la confrontation des réalisations.

  • Pièges à éviter et quelques propositions


RisquesPropositions 
 Se noyer dans la productionTravailler sur des extraits courts
Cibler les objectifs
Faire de la typologie, de la nomenclature Se placer dans une perspective de production, de création
Viser le sens, plus que l'explication
Chercher avant tout le questionnement, même avec un vocabulaire spécifique limité
 Perdre de vue les objectifs d'apprentissageMettre en place des outils d'évaluation, de verbalisation
 Illustration, Mickeymousing, Anecdotique
 Prevoir une organisation du discours
Donner des consignes musicales (travail sur les contrastes, les ruptures, les anticipations, les ellisions, les suspensions, etc...)



Les propositions qui suivent ne peuvent évidemment pas être toutes travaillées. Il s'agit plutôt d'un florilège dans lequel chacun fera son choix en fonction des stratégies.

  • Types d'exercices proposés

D'une manière générale, procéder par recherches d'indices, formulation d'hypothèses. Créer des situations d'interrogation


Interpeller par des exemples exagérés ou décalés.

Supprimer l'image: demander à décrire le son, demnder à décrire l'image

Supprimer le son: demander à décrire le son, demander à décrire l'image

Chercher les éléments manquants

Trier, classer des extraits

Associer la bande son à une image. On pourra avoir pris soin de ne pas proposer du tout la bande son originale parmi les choix.

Avant de se lancer dans une sonorisation, proposer de petits exercices de préparation: reconstituer un point de synchronisation, construire une accélération comune, proposer des éléments contradictoires, ou contrastés, amener un silence, etc...

Comparer des extraits

Verbalisation. Sur la productiondes élèves, reposer les questions de sens: pourquoi j'ai fait ce choix ?, Quelle est la consigne de départ, Qui agit ? Pourquoi ?

Travailler à plusieurs mains pour favoriser les explicitations.


  • Quelques pistes de questionnement

La musique (vocale et instrumentale)


Est-elle présente tout le temps, traduisant tous les événements, les émotions,... ?

Repère t'on des mélodies qui accompagnent l'action ?

De quelle manière est-elle segmentée ? ( Chinatown , R. Polansky)

De quelle manière opère-t-elle une intrusion dans les émotions ? ( Le salon de musique , S. Ray)

Leitmotive : y a t'il des thèmes, des motifs associés à des personnages, des idées, des éléments de scénario ? ( In the mood for love , Wong Kar-Waï) ( La panthère ro se, B. Edwards)(Les films sonorisés par E. Morricone)

Les instruments jouent-ils un rôle particulier ? ( l'été meurtrier de Becker, la leçon de piano de Campion)

Les bruits



Quels liens entretiennent-ils avec la musique ? ( Dancer in the dark , Lars von Trier)

Quelles intrusions opèrent-ils dans le quotidien ? (Tous les films de J.Tati et B.Edwards, les dessins animés)

Sont-ils l'objet de l'intrigue ? ( Blow out de Brian de Palma, Delicatessen de Jeunet et Caro)

Quels éléments le mixage sélectionnent ils ?

Quels sont les indices donnant du sens ? Sont-ils amplifiés, gommés ?

Quels sont les effets produits sur le son ? est-il feutré, révérbéré, ... ?

Les voix (Discours intérieur, narrateur, dialogue, commentaires,...)



Quel rapport entre la voix off et les dialogues ( Mon oncle d'Amérique de Resnais)

Comment la voix est-elle utilisée? (neutre, passionnée, calme, stridente, rapide, marmonnée, mêlée à d'autres...)

A quel moment devient-elle un bruit, une ambiance ?

Quelle est la limite entre la voix parlée et chantée ? ( O'brother des frères Cohen)


Les silences



Que produit l'absence de certains éléments sonores ? ( Le cercle , J. Panahi) ( Intervention divine , E Suleiman)

Comment le silence est-il amené, ou rompu ?

Relations entre l'image et le son


La musique est-elle associée à l'organisation de l'image? ( Van Gogh , Pialat)( Alexandre Nev sky, Eisenstein)

Apporte t'elle une contradiction, un nouveau sens à l'image ( 2001 , Kubrick : la valse de Strauss)

Décrit-elle ce qui se passe à l'image, va t'elle jusqu'à la parodie ? (dessins animés)

Quels sont les points de synchronisation , les ponctuations ?

Les points de synchronisation sont-ils amenés, ou évités ?

Quels sont les éléments convergents: accélération commune,  .... ? Repère t'on des tendances contrariées, ou renforcées ?

Repére t'on des décalages de sens ?

Quels sont les éléments divergents, voire contradictoires ?

Comment le son est-il organisé par l'image ?

Quelles sont les ambiguités ? (Dans les vacances de Monsieur Hulot, le son se promène allégrément entre in out, et off

Que nous dit l'image de ce que l'on s'attend à trouver dans le son ?

Que nous dit le son de ce que l'on attend à trouver dans l'image ?

Quels sont les éléments présents, attendus, non attendus ?

Quels sont les éléments absents, attendus, non attendus ?

Quel est le rapport entre l'image projetée par les êtres, les personnages, et le son , les motifs qui leur sont associés ?

Quel est le son associé à leurs trajets, leurs déplacements ?

Comment le temps est-il organisé par le son ? et par l'image ?

Comment l'espace est-il organisé par le son ? et par l'image ?
 
auteur(s) :

Jean-Martial Fouilloux

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique : non précisé

public visé : non précisé

contexte d'usage : non précisé

référence aux programmes :

ressources associées

vignette paysage paysages sonores / image et son : phases de travail 01/09/2006
proposition d'un déroulement du travail pendant une séquence
image, son, paysage, son, creation, projet Jean-Martial Fouilloux
vignette paysage paysages sonores et sonorisation d'images: conseils pratiques 01/06/2006
quelques conseils pratiques pour mettre en place un travail autour des paysages sonores ou de la sonorisation d'images en classe
création, paysages, tice, son, montage, conception, pédagogie, outil Jean-Martial Fouilloux

ressource(s) principale(s)

ticce3 copie.jpg séquences pouvant faire appel aux TICE 04/04/2007
quelques exemples de séquences utilisant l'ordinateur
tice, ordinateur, multimedia, apprentissage, outils, pédagogie

documents complémentaires

haut de page

éducation musicale - Rectorat de l'Académie de Nantes