Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > IA-IPR > projet lycée > Séquence d'apprentissage

Transformer le regard : questionnement et mises en œuvre.

mis à jour le 09/10/2010


5149.jpg

En partant des difficultés exprimées par les enseignants pour accueillir un élève en situation de handicap, l'auteur propose une démarche centrée sur le changement de regard. Tous les acteurs présents dans la classe sont alors confrontés à une réelle remise en cause de leurs conceptions et de leurs représentations. Des mises en œuvre pratiques sont proposées pour argumenter cette conception.

mots clés : CA1 - CP1, CA4 - CP4, domaine 3, PEAC, Séquence d'apprentissage, Vautour


  1) Introduction :

La prise en charge d'un élève en situation de handicap, qui s'est fortement généralisée dans nos établissements depuis la mise en place de la loi de 2005, plonge l'ensemble du corps professoral dans de multiples remises en causes teintées de confusion et de perplexité.

Tous les repères élaborés années après années sont à reconsidérer. Les remises en cause sont alors nombreuses pour permettre à ces élèves handicapés de rentrer dans un réel apprentissage moteur et faire en sorte de ne pas le cantonner aux seuls rôles socio participatifs. Ce sont alors les trois pôles du triangle didactique et leurs interactions qui sont à reconsidérer.

C'est dans cette dynamique que nous avons construit notre démarche. Le « changement de regard » des différents acteurs présents dans l'acte d'enseignement nous apparaît comme un préalable indispensable pour éviter que des réactions de méfiance ou d'ignorance, souvent délétères ne s'installent dans la classe.

Mais comment orchestrer ce changement de regard sur le handicap ?




 
  2) Une démarche en trois étapes pour tenter de changer le regard sur le handicap :

A - Définir les contours pour évacuer tout mal entendu :

Le handicap peut se définir (en nous appuyant sur la loi 2005) comme « les limites pour une personne d'interagir dans son environnement provoquées par une ou plusieurs incapacités physiques ou cognitives (permanentes ou non) qui catégorisent l'individu ». Changer le regard, c'est souligner le handicap et donc stigmatiser. Notre démarche est donc à replacer dans une prise en compte de tous les élèves, avec leur particularité et leur complémentarité.

Mais quels sont les moyens à disposition de l'enseignant ? Comment faire pour adapter les contenus en fonction des différences de chacun ?

B - Appréhender l'élève handicapé au même titre qu'un élève valide.

L'objectif commun est alors de former un citoyen libre de ses actes et capable de jouir de droits fondamentaux comme le respect et l'expression des différences 

C - Mettre en œuvre une pédagogie différenciée.

Transformer le regard en EPS sur le handicap consiste alors à traiter le handicap comme une différence supplémentaire par rapport aux autres spécificités rencontrées. En d'autres mots, nous souhaitons traiter le handicap comme une différence interindividuelle.

 
  3) Mises en œuvre :

Deux mises en œuvre sont proposées :

·       Une, relative à  l'inclusion d'un élève en fauteuil lors d'un cycle ultimate dans une classe de seconde générale

·       L'autre en collège, sur des situations d'inclusion d'élèves issus d'UPI 1 dans quelques APSA : en basket/handball/ultimate, en boxe française et en danse

Les contenus proposés sont adaptés et différenciés en fonction des spécificités (et/ou des déficiences) relevées. Nous proposerons alors pour chaque élève des moyens d'analyser ce qui est perçu, ce qu'ils sont et ce qu'ils font (en terme de capacités, de connaissances et donc de compétences).

Cette démarche s'appuie sur la dynamique de classe où des contenus d'enseignement identiques et réalisables par tous sont valorisés, une unité affichée pour créer une culture commune.

 

Remarque : Les situations  présentées ci-dessous valorisent la consolidation des liens entre des élèves différents sans tenir compte de la singularité. Ce que nous recherchons ici est un changement d'attitudes collectives et individuelles face aux contraintes posées par la tâche ... c'est à dire : un changement de regard de tous les acteurs au sein de la situation d'apprentissage.

 
contributeur(s) :

Fabien Vautour

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique : leçon, démarche pédagogique, analyse de pratique

public visé : non précisé, enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

haut de page

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes