Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > péda_didactique > compétences méthodo

en avant par la musique

mis à jour le 21/12/2016


vignette Dourin.jpg

Un sportif expert joue avec justesse de sa spécialité mais en EPS, l’élève apprend à improviser en jouant sa partition d’actions à la croisée d’objectifs transversaux et moteurs, qui lui demande de développer son adaptabilité. Comme la musique, l’EPS dispose d’un potentiel de motivation sociale mais aussi de structuration motrice quand celle-ci parvient à une harmonie.

mots clés : enovEPS12, partie1, CP1, CA1, CMS, domaine, Dourin


Introduction

En EPS, la musique accompagne souvent les productions artistiques et se révèle potentiellement capable de stimuler la motivation, l’imaginaire et l’action physique et sociale des élèves. Son utilisation mérite aussi d’être expérimentée dans d’autres champs. Les élèves la réclament et paraissent l’apprécier, les professeurs s’en interrogent et de fait, son utilisation se révèle potentiellement utile pour faciliter des apprentissages car la musique entre en résonance avec tout humain.

Dans la leçon d’EPS d’aujourd’hui, l’acte moteur qui caractérise la discipline, est à produire dans un élan de compréhensions multiples: scientifiques, sociales, morales, métacognitives, numériques…, et prend tout son sens s’il participe à la formation personnalisée et différenciée, cogérée par l’ensemble des disciplines scolaires. Ce qu’il y a à apprendre, dans cette complexité, c’est à penser et à improviser ses actions, comme un musicien, par l’intériorisation de codes et de réflexions émancipatrices, qui permettent de grandir, de créer et de s’insérer en actes, dans un monde en évolution permanente.

La musique apparaît comme un bon modèle, qui questionne par sa simplicité relative. Elle permet au cerveau de l’identifier et de l’apprécier parmi tous les sons de l’environnement et elle donne envie de bouger. Le bruit est à la musique, ce que l’agitation est à l’EPS. Cette dernière, comme toute discipline scolaire, a la possibilité d’être enseignée simplement et partagée rapidement. A son instar et avec son appui, la musique est probablement un soutien pour créer l’EPS d’aujourd’hui et favoriser l’émancipation des improvisations motrices des élèves de demain. C’est le postulat que le présent article tente de développer.
 
auteur(s) :

Jean-Luc DOURIN, professeur EPS, Missillac (44)

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique, préparation pédagogique

public visé : enseignant, chef d'établissement, étudiant, parent

contexte d'usage : milieu professionnel

référence aux programmes : Socle commun 2015, programmes collège 2015

fichier joint

information(s) technique(s) : texte PDF de 5 pages

taille : 337 K0 ;

documents complémentaires

ressource
- F.WOLF  Pourquoi la musique ? - Editions Fayard, 2015
- M.SERRES Le gaucher boiteux - Editions Le Pommier, 2015

haut de page

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes