Contenu

éducation physique et sportive

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation physique et sportive > publications > e-novEPS > la construction de compétences

les TICE au service du développement des compétences en EPS

mis à jour le 06/02/2012


logo.jpg

Pascal Delas - L'intégration des outils informatiques dans l'enseignement transforme en profondeur le rôle de l'enseignant  des points de vue didactique et pédagogique, et par voie de conséquence la manière dont l'élève apprend. L'EPS peut et doit contribuer à cette dynamique de transformation. Mais, pour ce faire,   il lui faut inventer des outils nouveaux qui rendent possible chez l'élève, la mise en relation intelligible des connaissances, capacités et attitudes qu'il mobilise dans une situation donnée, pour développer les compétences motrices, méthodologiques et sociales des nouveaux programmes. Les TICE apportent une plus-value et pour l'enseignant et pour l'élève. L'exemple qui suit cherche à illustrer ce propos en rendant compte d'une expérience réalisée en Gymnastique N1 en classe de 6ème.

 

mots clés : e-novEPS2, compétences, Tice, B2i, autonomie, gymnastique, partie3, Delas


Introduction

Au-delà des programmes disciplinaires, le socle commun des connaissances et des compétences induit dans les pratiques d'enseignement, au profit des apprentissages des élèves un usage nécessaire et salutaire des Technologies de l'Information et de la Communication.  Nécessaire, parce que le numérique structure désormais le mode de pensée de nos sociétés modernes. Salutaire, parce qu'il incite à une évolution attendue du système éducatif français.

L'intégration des outils informatiques dans l'enseignement transforme en profondeur le rôle de l'enseignant  des points de vue didactique et pédagogique, et par voie de conséquence la manière dont l'élève apprend. Il ne suffit plus qu'il soit simplement instruit, il lui faut être compétent pour réaliser de manière autonome des apprentissages complexes.

L'EPS peut et doit contribuer à cette dynamique de transformation. Mais, pour ce faire,   il lui faut inventer des outils nouveaux qui rendent possible chez l'élève, la mise en relation intelligible des connaissances, capacités et attitudes qu'il mobilise dans une situation donnée, pour développer les compétences motrices, méthodologiques et sociales des nouveaux programmes.

Les TICE apportent une plus-value et pour l'enseignant et pour l'élève. L'exemple qui suit cherche à illustrer ce propos en rendant compte d'une expérience réalisée en Gymnastique N1 en classe de 6ème.

Dans cette logique, le présent article ne peut s'entendre qu'à partir d'un support numérique.

Un contexte d'enseignement particulier

L'outil pédagogique est toujours la résultante d'une construction personnelle et contextuelle. Il est l'aboutissement d'une réflexion qui trouve sa source dans différents horizons. Le projet d'enseignement imaginé par l'enseignant semble devoir être posé à l'interface du programme disciplinaire (Doc 1) vu dans sa relation au socle commun des connaissances et des compétences, et du projet d'établissement  qui, en fonction de ses ressources et de ses contraintes, structure un contrat en termes d'objectifs prioritaires.

Doc 1 (Pascal DELAS - Bruno Lambert, 2010)
 
 
Les compétences motrices spécifiques de la gymnastique N1 se combinent ainsi aux compétences méthodologiques et sociales retenues pour ce niveau de classe (le respect des règles ; le projet individuel et collectif) et à certaines compétences du socle commun qui se révèlent être pertinentes dans les domaines 4 (les TICE), 6 (la citoyenneté) et 7 (l'autonomie) dans la perspective d'une opérationnalisation du projet d'établissement. Le projet d'intervention ainsi formalisé reposera alors sur des choix motivés et explicites qui donneront une connotation particulière aux outils numériques à finalité pédagogique.

Poser un cadre d'intervention suggérant l'initiative des élèves

Si les élèves doivent gagner en autonomie (axe prioritaire des différents projets), il leur faut disposer d'un cadre de travail univoque, une possibilité de choix mais aussi une certaine forme de responsabilité. Un tel dispositif transforme radicalement le rapport aux savoirs des différents acteurs (élève - groupe d'élèves - enseignant) mais aussi les relations pédagogiques.

Dans cette problématique, et parce que l'enseignant ne peut être disponible pour chacun, les élèves doivent trouver sur le lieu même de leur activité gymnique les outils qui facilitent leurs apprentissages, qu'ils soient d'ordre moteur, social ou méthodologique. En voici quelques-uns parmi ceux qui ont été éprouvés.

Aider à la compréhension de la mise en place du matériel

En classe de 6ème, la mise en place matérielle, quand elle ne relève pas d'un rituel, peut être la source significative d'une perte de temps. L'appropriation des espaces est difficile, la mobilisation des matériels est problématique entre les lieux de rangement et de mise en place... Un simple plan reste la plupart du temps incompréhensible parce que la majorité des élèves de cet âge ne parvient pas à transférer de manière intuitive un espace 2D (la feuille de papier) dans une réalité qui, elle, s'organise en 3D.
La solution consiste donc à leur proposer des plans moins écrasants, présentant différents angles de vue (ce que fait très bien le logiciel Sketchup)
 
 
Responsabiliser les élèves dans la mise en œuvre d'un échauffement adapté

Très vite, les élèves sont placés en responsabilité concernant leur échauffement. Plutôt que de les laisser agir seul, il est convenu qu'un élève issu de chacun des cinq groupes constitués s'inscrive au début du cours pour diriger l'échauffement de ses partenaires d'équipe. Afin que cet instant soit porteur d'intérêt, tous les élèves consultent à loisir une base de données qui référence tout un ensemble d'exercices (Doc 2).

Doc 2
 
 

Le choix qu'ils font  doit répondre à des principes intangibles : durée, progressivité, complétude, adaptation... Ils sont aussi le support d'échange, de connaissances de leur fonction, de leur intérêt, au regard de l'activité à venir et des profils de chacun.

Libérer l'enseignant des tâches d'explications des situations d'apprentissage

Quelle que soit la solution retenue, il y a toujours un élève pour demander un complément d'informations sur la situation en cours ou à venir. Répondre à cette attente sans lui laisser le temps d'une recherche personnelle réduit la construction de ses méthodes de travail. De même cette situation détourne le professeur de l'observation qu'il opère sur l'apprentissage des autres... Grâce aux TICE, il est possible de mettre à disposition des élèves un fichier qui renseigne de la précision des attentes, sur la succession des situations d'apprentissage ...

 

 
... ou sur les modalités de mise en œuvre des éléments gymniques (définitions et codes) ... (Doc 3)
 
Doc 3
 
Permettre à l'enseignant et aux élèves un retour sur activité

En gymnastique, la vidéo et l'informatique contribuent, quasiment en temps réel, à porter sur l'activité un regard critique, d'en faire une analyse sérieuse sur la base de critères ou  de repères simples, de comprendre les raisons d'une difficulté... À l'aide d'une caméra placée dans l'axe des situations, il suffit pour les élèves qui en ont la responsabilité (un élève par groupe dont le rôle change ou les élèves inaptes, par exemple) d'isoler la prestation dont les intéressés demandent la mise en images. L'exercice fait, ces derniers se voir agir (comme le professeur les voir évoluer) et sont incités à se questionner sur les éléments de pertinence inhérents à la situation vécue.

Ainsi, dans le déroulement du cycle, le cadre de la situation d'évaluation est posé. Il demande une véritable réflexion et stratégie :

  • les élèves sont répartis en groupes de 4, 5 ou 6 personnes
  • chaque équipe doit présenter les quatre situations du dispositif
  • les situations sont réalisées en duo
  • les partenaires évoluent à l'unisson (même chose, en même temps, dans la même direction)
  • chaque élève présente deux situations au moins, parmi les quatre proposées

Une fois les tâches réparties selon les goûts et les possibilités de chacun, les élèves doivent se montrer solidaires et complémentaires au sein du duo, mais aussi de leur équipe. La réussite des uns se construit sur la réussite des autres (et inversement). La maîtrise des connaissances, capacités et attitudes contribue à la dynamique des apprentissages (et donc de leur acquisition). Elle devient très vite pour tous, une question de bon sens.

Sans vidéo et sans informatique, le projet est illusoire ; leur usage donne à la gymnastique une dimension nouvelle et expérimentale qui fait prévaloir le développement de  quelques compétences issues des domaines 4 (TICE), 6 (citoyenneté) et 7 (autonomie) du socle commun...C'est ce que tente d'exprimer avec beaucoup de simplicité la séquence vidéo qui suit, exemple d'un travail d'élèves évoluant "en toute initiative".

 

 

Conclusion

L'introduction des TICE est devenue aujourd'hui incontournable dans le cadre de la formation de l'adulte de demain. La discipline EPS, au même titre autre les autres se doit d'y contribuer. Elle permet alors à des élèves un peu rétifs sur le sujet, mais qui adhèrent à l'EPS, d'entrer avec plus de facilité dans ce type d'apprentissage. En cela, la discipline oeuvre de manière spécifique à une entrée singulière dans le monde du numérique.

Mais cela ne peut et ne doit pas se faire en défaveur de ce qui fait l'objet de l'EPS : l'éducation des conduites motrices. Dans cette problématique, les ressources qui ont été proposées n'ont que pour seule ambition la mise en oeuvre d'une pédagogie adaptée aux besoins de tous et de chacun, dans laquelle l'enseignant doit ajuster au mieux ses interventions.

 
contributeur(s) :

Pascal DELAS, Professeur Agrégé EPS - Basse Goulaine (44)

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux, 6ème

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : chef d'établissement, enseignant, élève, parent

contexte d'usage : milieu professionnel

référence aux programmes : socle commun, programmes en EPS type

fichier joint

information(s) technique(s) : Fichier PDF de 8 pages

taille : 413 ko ;

haut de page

les autres articles de la revue

Partie I : le professeur au coeur du système éducatif

la tête et les jambes - tous niveaux

Partie II : le professeur concepteur et innovant
observer pour apprendre - tous niveaux

Partie III : le professeur au plus près de ses élèves
la compétence propre AS - tous niveaux

éducation physique et sportive - Rectorat de l'Académie de Nantes