Contenu

histoire des arts

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > enseignements tranversaux > histoire des arts

Tina Modotti, le mythe et la vie

mis à jour le 18/03/2018


vignette modotti 2.jpg

Tina Modotti et le contexte historique.

mots clés : HdA, Modotti, histoire, mythe


introduction

« Lorsque je veux me souvenir de Tina Modotti, je dois faire un effort, comme s’il s’agissait d’attraper une poignée de brouillard fragile, presque invisible. L’ai- je connue ou ne l’ai- je pas connue ? » Par ces paroles, l’écrivain chilien Pablo Neruda montre la difficulté à se souvenir de la vie de Tina Modotti et de sa personnalité. Pourtant le nom de Tina Modotti est associée à l’art de la photographie, mai la personne derrière le nom semble alors insaisissable comme « une nappe de brouillard fragile presque invisible ». La légende semble avoir dépassé la vie.
La légende révèle une personnalité à multiples facettes : femme libre, muse d’artistes, modèle et artistes, amante et révolutionnaire, toujours en perpétuel mouvement.

de quoi est faite la légende de Tina Modotti ?

  1. Des visages multiples : son visage changent selon les arts utilisés (actrice de cinéma, modèle de photographe, personnage de fresque muraliste), les artistes qui l’ont représenté et selon son propre regard (autoportraits).
  2. Des vies multiples : à la fois modèle, élève de Weston, artiste à part entière et militante révolutionnaire. Elle a vécu et voyagé à travers l’Europe et l’Amérique du Nord : de l’Italie aux Etats- Unis, du Mexique à la guerre d’Espagne en passant par Paris et Moscou.
  3. Des relations multiples : Tina Modotti a rencontré de nombreux artistes et intellectuels appartenant aux avant- gardes de la seconde moitié du XXe siècle, souvent engagés politiquement en Californie, à Mexico, à Moscou et à Paris.
Il s’agit moins d’une vie que de « vies » plurielles et nomades d’une femme libre. Cette difficulté à saisir sa vie a contribué à construire sa légende.

quelles sont les zones d’ombre de sa vie ?

  1. Des interrogations demeurent sur sa vie et son engagement politique au service du Komintern à Moscou au début des années 1930 : quelles fonctions a-t-elle occupé ? Quelles missions a-t-elle effectué ? Pourquoi et comment a-t-elle abandonné son art ?
  2. Sur les conditions de sa mort : crise cardiaque ? empoisonnement ? Quel rôle a joué V. Vidali ?
  3. Sur le destin de ses photographies : retrouvées par hasard au fond d’une malle ? Déposée par un inconnu à New York ?

activité des élèves

Problématique : Que reste- t- il de la vie de Tina Modotti ?


Objectifs :
  • Montrer aux élèves les multiples facettes, les relations et les zones d’ombre entourant la vie de Tina Modotti.
  • Analyser des photographies
  • Rédiger une synthèse de document.

Documents de référence :
  • Stèle et poème funèbre de Pablo Neruda dédié à T. Modotti
  • 2 photographies : portrait de Tina par E. Weston et autoportrait
  • Détail de la fresque de Diego Rivera
  • Extrait du roman graphique, Tina Modotti de Angel de la Calle, p.229

Idées importantes attendues :
  • Des visages multiples
  • Des relations multiples
  • Des zones d’ombre, des mystères.

Documents


Doc : Poème de Pablo Neruda gravé sur la tombe de Tina Modotti
 
 
Tina Modotti, ma sœur, tu ne dors pas, non tu ne dors pas.
Peut- être ton cœur entend- il pousser la rose d’hier, la dernière rose d’hier, la rose nouvelle.
repose doucement, ma sœur.

La rose nouvelle est pour toi, pour toi est la nouvelle terre :
tu as mis un nouveau costume de profonde semence
Et ton suave silence se remplit de racines.
Tu ne dormiras pas en vain ma sœur.

Pur est ton doux nom, pure est ta fragile vie.
D’abeille, d’ombre, de feu, de neige, de silence et d’écume ;
d’acier, de ligne de pollen, s’édifie ta frêle
structure de fer.

Pablo Neruda, 1942
 

Pierre tombale de Tina Modotti, cimetière du Panthéon de Dolores, Mexico






Tina remettant une cartouchière à J. A. Mella, détail de la fresque de Diego Ribera, L’arsenal, Mexico, 1928


doc : portrait de Tina Modotti, Walter Frederick Seely, c. 1920, San Francisco



 
doc : Tina Modotti par Edward Weston, 1924, MoMa, New York



doc : Tina Modotti, roman graphique de Angel de la Calle, 2007, trad. en 2011, pages 168 et 229



 

dans quel contexte socio- économique et politique vit- elle ?

  • Essor de la deuxième révolution industrielle et du monde ouvrier en Europe et en Amérique du Nord. Conditions de vie difficiles des ouvriers et naissances des luttes ouvrières (fin du XIXe siècle en Europe et années 1910 aux Etats- Unis).
  • Vagues d’émigration massive d’Européens vers le Nouveau Monde.
  • Naissance et essor des mouvements socialistes et communistes dans le monde entier.
  • Montée en puissance des régimes totalitaires (nazisme et stalinisme)
Guerre d’Espagne

que connaissons – nous réellement de sa vie ?

  • Sa postérité : Morte en 1942, elle reste complètement oubliée du grand public pendant plus d’un quart de siècle. Ce n’est qu’en 1976 qu’une première exposition organisée à Udine en Italie, la ressort de l’oubli. Une autre exposition organisée en 2000 finit de la sortir de l’oubli, en même qu’une reconnaissance progressive des femmes artistes dans la photographie.
  • Sa naissance et son milieu familial : à Udine au nord de l’Italie dans une humble famille d’ouvriers vivant dans la précarité. Cependant, son père part souvent travailler en Autriche et il est influencé par le socialisme. Tina Modotti acquiert sa sensibilité à la condition des plus humbles et son refus des injustices sociales.
  • L’émigration vers le nouveau monde, son arrivée à New- York par Ellis Island, puis à San Francisco rejoignant son père et le reste de sa famille. Elle travaille dans une filature avant de devenir couturière.
  • Sa rencontre avec  Roubaix de l’Abrie Richey dit « Robo » lui permet d’entrer dans le milieu des artistes bohèmes de la Californie. Elle rencontre alors le peintre Ricard Gomez Robelo et les photographes Edward Weston et Margareth Mather. Elle fait à cette période une courte carrière à Hollywood dans le cinéma.
  • En 1923, Robo, E. Weston et Tina Modotti s’embarquent pour le Mexique. Ce départ constitue un tournant majeur dans la vie et l’œuvre de Tina Modotti

Jerôme Coicaud , professeur d’histoire - Lycée Guist’hau de Nantes.
 

information(s) pédagogique(s)

niveau : Terminale L

type pédagogique :

public visé : enseignant

contexte d'usage :

référence aux programmes :

haut de page

histoire des arts - Rectorat de l'Académie de Nantes