Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > collège

raconter les débuts de l'islam

mis à jour le 09/12/2014


vignette.JPG

proposer une démarche basée sur la capacité raconter à partir de la question des débuts de l'islam (5ème)

mots clés : raconter, islam, histoire, connecteurs logiques, récit


Préalables


Travailler et évaluer par compétences, c'est, en amont, identifier les connaissances les capacités et les attitudes mobilisées par les élèves durant une séquence. L'enseignant doit donc penser son cours, non pas comme un simple déroulé de chapitre (I/...., II/....) mais bien davantage comme une boîte à outils pour permettre aux élèves d'atteindre la maîtrise des compétences.
Pour la séquence sur les débuts de l'islam, nous avons choisi de concentrer les efforts sur la maîtrise de la capacité raconter. On pourra consulter le vademecum proposé sur Eduscol autour de cette capacité.

 connaissances capacités attitudes
 la conquête et les premiers empires arabes
la tradition islamique (VIIème-IXème s.)

récits de la tradition (Coran...), fondements de l'islam

l'extension et la diversité religieuse et culturelle de l'Islam durant l'empire omeyyade ou abbasside
(pour les démarches, voir le programme)
connaître et utiliser des repères (Hégire : 622; extension de l'islam avec une carte),

raconter et expliquer (un épisode de l'expansion musulmane, quelques épisodes de la tradition musulmane significatifs des croyances)

décrire (une mosquée, une ville)
 Savoir s'auto-évaluer : Repérer et identifier ses acquis, ses compétences

Comprendre l'importance du respect mutuel (travail de groupe)

éducation à l'altérité
 
Le professeur (ré) active en ce début d'année le schéma qu'il propose en guise de fil rouge pour les quatre années du collège autour de la capacité "raconter". Le "Où ?" et le "quand ?" ont surtout été travaillés en 6ème. En classe de 5ème, on insistera essentiellement sur "les acteurs et leur(s) action(s)", puis on entamera l'acquisition de "l'explication".
Par la pédagogie différenciée, le professeur adaptera le niveau de progression de chaque élève.

schéma récit
 

Quelle démarche ?


étape 1 : prélèvement de l'information

A partir d'un corpus documentaires pertinemment choisi par le professeur, les élèves (binôme) cherchent des informations. Pour éviter un micro-questionnement stérile, on privilégie les questions faisant appel aux capacités de nos disciplines.
Dans la séquence, les élèves répètent deux fois la démarche : une première fois sur la conquête de la Syrie-Palestine au VIIe siècle, puis, une seconde fois sur la capitale des Abbassides, Bagdad.

 documents capacités
cartes à différentes échelles, plan reconstituer
 situer, localiser
 chronologies, biographies (Haroun al-rachid, par exemple)
 situer dans le temps
 récit de batailles, djihad, pacte d'Omar, le Coran
 situer, décrire, expliquer
 miniatures, enluminures
 décrire, HDA
 contes des mille et une nuits
 décrie, HDA, lire des oeuvres littéraires
 ... ...
 
étape 2 : rédaction du récit

Après un bref temps de correction des principales informations prélevées, les élèves commencent la rédaction du récit. Ils disposent pour cela : des informations, du schéma sur le récit, d'un tableau avec des connecteurs logiques (en fonction des effets attendus) et de la question : « raconter en quelques phrases la conquête de la Syrie-Palestine par les Arabes ».

La remédiation
passe par la projection de divers récits des élèves (rédigés par traitement de texte) et un travail de questionnement des autres élèves : le récit répond-il à la question ? Le « où », « quand », « acteurs/actions » sont ils identifiés et présentés ? Les connecteurs logiques utilisés à bon escient ? ....
(On peut utiliser un jeu de couleurs pour les 4 thématiques du schéma attendues puis colorier le récit pour évaluer les équilibres et les manques)

récit remédié


Exemples de récits :
(orthographe et niveau de langue respectés...)

récits écrits
récit oral/filmé
 
étape 3 : réinvestir les acquis

La même démarche est proposée pour l'étude de la Ville de Bagdad et le califat d'Haroun al-Rachid. L'objectif ici poursuivit est que les élèves organisent et utilisent les connecteurs logiques plus facilement, plus systématiquement.... Les récits évalués en évaluation sommative restent encore à améliorer... Nous avons toute l'année pour mener à bien cette tâche pédagogique !

Exemples de récits sur Bagdad et Haroun al-Rachid

La grille d'évaluation pour le récit
grille évaluation récit
 

Bilan


  • une approche qui se veut progressive et constructiviste... Il faut accepter que les résultats ne soient pas immédiats avec certains élèves. La démarche est pensée à plusieurs échelles temporelles : séances, séquences, progression sur l'année et les quatre ans du collège.
  • une approche chronophage... mais c'est un investissement pédagogique !
  • une nécessité de varier les postures de l'enseignant : mobiliser, accompagner, structurer.
  • les élèves sont vraiment acteurs et ont pris, globalement, plaisir dans cette démarche (en particulier par l'utilisation du traitement de texte, du TNI, ou des vidéos)
 
auteur(s) :

Jean-François Loistron, jean-franc.loistron@ac-nantes.fr

information(s) pédagogique(s)

niveau : 5ème

type pédagogique : compétences, démarche pédagogique, production d'élève

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : Thème 1 - chrétientés et islam (VIe -XIIIe siècles), des mondes en contact
De la naissance de l'islam à la prise de Bagdad par les Mongols : pouvoirs, sociétés, cultures.

ressources associées

bataille de Stalingrad la bataille de Stalingrad comme exemple d'une guerre d'anéantissement et idéologique 13/02/2013
étudier la bataille de Stalingrad comme exemple d'une guerre d'anéantissement et idéologique, mobiliser la capacité ­« raconter » des élèves de 3ème.
Stalingrad, Seconde guerre mondiale, anéantissement, idéologie, raconter Jean-François Loistron

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes