Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement

croquis : la bataille de la Somme

mis à jour le 30/12/2013


vignettte_edugeo.jpg

Localisation du champ de bataille dans édugeo.

mots clés : edugeo, 14-18, bataille de la Somme


La bataille de la Somme est lancée pour soulager la pression militaire qui pèse sur Verdun : un front de 25 km de large est ouvert à partir du 25 juin 1916 : elle commence par une gigantesque opération de bombardement (1 732 873 obus tirés en une semaine par les britanniques soit plus de 10 000 obus par heures !) Au plus fort de cette opération on tire jusqu'à 3 500 obus par minutes !

Le fichier .crq fourni en bas de page indique les lignes de front au 1er juillet 1916.

copie d'écran

 Le 1er juillet l'assaut est lancé : les allemands situés sur des points hauts mitraillent la troupe : 30 000 morts dans les 6 premières minutes de combat ; le bilan de la journée s'élève à 60 000  morts, blessés ou disparus  sur les 100 000 soldats engagés. C'est la bataille la plus meurtrière de l'histoire de l'armée britannique. Certaines unités sont décimées à plus de 90 % !

Par contre les français ont pu progresser sans trop de difficultés sur le plateau de Flaucourt  près de Péronne.

Les allemands sont obligés de déplacer des troupes depuis Verdun jusqu'à Bapaume.

La bataille va durer jusqu'en novembre dans des conditions difficiles.

Cette bataille reste gravée dans les mémoires par l'importance des pertes britanniques, elle a conduit l'état-major allemand à prendre la décision de la guerre sous-marine à outrance pour priver l'Angleterre de l'aide américaine : la perte du Lusitania en mai 1917 pousse les Etats Unis à intervenir dans le conflit à leur tour.

En 5 mois, les alliés ont progressé de 12 kilomètres au nord de la Somme entre Maricourt et Sailly-Saillisel et d'environ  8 kilomètres au sud.
Le bilan humain est considérable :   419 654 hommes hors de combats pour les Britanniques (dont 127 751 morts et 78 531 disparus) et 202 567 pour les Français (39 187 morts et 27 501 disparus).

La bataille de la Somme est un échec militaire : la percée tant espérée par Joffre n'a pas été possible, la guerre d'usure continue...

Lire John Keagan Anatomie de la bataille Editions Perrin 1e édition 1976 Réédition en 2013

 
auteur(s) :

Pouzin Jackie, Professeur au lycée Raoul Vadepied d'Evron

information(s) pédagogique(s)

niveau : 3ème, 1ère

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : Histoire Première
Thème 2 La guerre au XXe siècle
La 1e guerre mondiale : l'expérience combattante dans une guerre totale.

fichier joint

information(s) technique(s) : fichier .crq à ouvrir dans édugeo

ressource(s) principale(s)

vignettte_edugeo.jpg croquis edugeo 03/01/2014
Des croquis à ouvrir dans édugéo
edugeo, croquis, tice, sig Pouzin Jackie

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes