Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement

étude de cas sur un aménagement éolien

mis à jour le 14/12/2014


éolienne.jpg

cette étude de cas ouvre à un parcours de découverte, en autonomie, de documents d'urbanisme (cartes dans un SIG) et de documents administratifs (résultat d'étude d'impact, arrêté préfectoral...) nécessaires pour l'implantation d'un aménagement éolien. Ce travail utilise un lot de tablettes tactiles pour expérimentation.

mots clés : étude de cas, énergie, éolien, aménagement du territoire, développement durable, numérique, TICE, SIG, Géopal


Organisation du travail

 
Répartis en groupes, les élèves vont découvrir les 3 ateliers sur lesquels ils vont travailler, en autonomie. Il est également possible de répartir les ateliers entre les groupes pour une mise en commun finale.

L'évaluation par compétences cible l'organisation de chaque groupe à aborder les différentes tâches à accomplir, à se partager notamment les 9 tablettes et les deux PC mis à disposition. La découverte et l'utilisation de documents d'urbanisme, administratifs, locaux, d'aide à la prise de décision, place les élèves dans une posture citoyenne. Globalement, ce travail amène les élèves à pratiquer différents langages.

Fiche ateliers (.doc / .pdf).

A noter :

 

Ce travail a été fait dans le cadre d'une expérimentation avec un lot de tablettes prêtées par la DAN. Le système d'exploitation choisi est Android.

Voici quelques considérations d'usages :

  • L'installation d'une borne wifi est un préalable à l'utilisation en classe.
     
  • La synchronisation des marques-pages sous le navigateur Firefox des tablettes a été activée.

  • Sur les tablettes, les élèves utilisent un espace de travail commun Evernote, où les documents donnés sont disponibles et où les productions des élèves sont créées, déposées, synchronisées. Cette application très intuitive est adaptée au travail en classe avec des tablettes. Une présentation de l'application par Canopé.

  • Chaque tablette peut se projeter, sans fil, sur le TNI en utilisant le module Numcast, très pratique !

  • L'application Simple Mind permet de réaliser des cartes mentales de manière très simple et intuitive, ce qui est rare pour ce genre d'outil.
 

Atelier 1 : Quels sont les facteurs de localisation qui expliquent l'installation d'éoliennes sur le site des « Hautes landes (communes de Couffé et de Mésanger en Loire-Atlantique) ?

 
Grâce aux tablettes, les groupes sont invités à utiliser le SIG Géopal qui propose les ressources cartographiques des services de l'Etat ainsi que l'accès aux ressources des collectivités et de certaines associations. Les élèves chargent un fichier eolien.ows (téléchargement) préparé par l'enseignant, avec l'ensemble des couches cartographiques utiles, afin d'éviter la recherche rébarbative des ressources à utiliser dans les multiples bases de données du SIG.

Liste des couches à disposition sur un fond de carte IGN :
-    Une carte des limites administratives
-    Une carte du développement de l'éolien terrestre de la région (avec plusieurs sous-critères).
- Une carte du zonage du vent moyen annuel période 1990-2008
-    Une carte du zonage des PLU en Loire-Atlantique.
-    Une carte éditée par la LPO sur les communes à enjeux connus pour les chauves-souris.

Dans ce travail, les élèves n'auront pas à créer de croquis mais à explorer les différentes couches d'information, à les combiner, à changer d'échelle, donc à se familiariser avec l'interface d'un SIG exigeant (mais qu'ils connaissent déjà). Cela requiert de comprendre la nature des documents et leur finalité. Le résultat demandé est, au final, l'édition d'un .pdf qui réponde au titre de l'atelier avec un choix déterminé de couches et son insertion commentée sur l'espace collaboratif Evernote.

Capture d'écran de la ressource Géopal sur laquelle les groupes devaient travailler.
Le choix pertinent de l'échelle, des couches à utiliser, le repérage spatial, la compréhension de la légende, formaient le préalable à l'édition d'un document .pdf expliqué, annoté, sous Evernote.
 

Atelier 2 : Quels sont les acteurs de l'éolien et quelle est la réglementation pour l'installation d'éoliennes (en prenant l'exemple du site des « Hautes landes » sur les communes de Couffé et de Mésanger en Loire-Atlantique) ?

 
Des documents administratifs ont préalablement été distribués et certains affichés sur un pan de mur de la classe (à la manière de la publicité des actes en mairie, par exemple), soit entiers, soit à peine expurgés, avec quelques informations principales surlignées. Les élèves peuvent annoter directement les documents affichés, s'ils le veulent et, en cela, aider les autres groupes. Les documents sont également disponibles sur l'application tablette Evernote.

Dans le panel documentaire, on trouve :

-    Un vademecum sur la règlementation liée à l'exploitation et à l'installation des éoliennes en France ayant pour but d'aider les élèves et condensé dans un document (.doc)
-    Une capture d'écran de la page « éolien » de site Internet de la communauté de communes d'Ancenis (la COMPA)
-    L'avis d'ouverture de l'enquête publique sur les communes de Couffé et de Mésanger avec un résumé des résultats.
-    L'avis des services de l'environnement de l'Etat sur le projet de parc éolien.
-    Un arrêté préfectoral de 2012 autorisant la construction des éoliennes

Chaque groupe crée un organigramme commun qui montre le rôle des différents acteurs, la procédure et les textes règlementaires qui ont été nécessaires à l'implantation du parc éolien des Hautes Landes.
Cet exercice de synthèse et d'organisation est exigeant. Le professeur pourra aider les groupes en leur donnant une méthode (utilisation de couleurs pour cibler différemment les acteurs, textes, etc.). Le document à créer peut être numérique ou non. S'il est numérique, une application facile de carte mentale, comme SimpleMind, pourra être utilisée (voir ci-dessous)

 

Atelier 3 : Quelle est la part de l'éolien dans la production électrique et énergétique en France et en Europe ?

 
Cet atelier propose une mise en perspective à échelle nationale et européenne, montrant la part des énergies renouvelables dans la production électrique nationale/européenne ainsi que les objectifs fixés à moyen terme.

Ici, le travail porte essentiellement sur la compréhension, l'utilisation de documents statistiques et cartographiques du ministère du l'écologie, du développement durable et de l'énergie

- Un tableau sur la part, au niveau national, des différentes filières de production dans le mix électrique, entre 1980 et 2010, doit être transformé en graphique avec un tableur et commenté. Un tableau similaire est donné, comparant les différentes régions.

- Deux cartes montrant la part des énergies renouvelables dans le mix électrique permet de considérer la France avec d'autres pays de l'UE et sa place au niveau mondial.
Ces documents sont distribués et présents sur les tablettes en fichiers Excel.
A noter : en mathématiques et en physique-chimie, les élèves ont préalablement travaillé sur l'utilisation d'un tableur, la transformation de données en graphiques et la connaissance d'unités de puissance (KWh, terajoules...).

Une démarche prospectiviste pourra être faite en conclusion en montrant les objectifs 2020 et 2050 fixés par l'UE en 2007 et les difficultés pour les atteindre.
 

Bilan


Ce travail a duré 2h30. La vitesse de travail des groupes étant hétérogène, certains avaient terminé au bout de 2h. L'organisation autonome de chaque groupe pour aborder les 3 ateliers a été déterminante et évaluée en compétence. L'atelier N°2 a été le plus difficile, la création d'un organigramme a requis l'aide ponctuelle du professeur, notamment pour la compréhension des documents administratifs que les élèves découvraient.

Au niveau des capacités, le but ici était surtout la lecture et l'utilisation de différents langages (cartes, tableaux, graphiques, organigramme...) et l'écriture de petits textes explicatifs. La réappropriation des savoirs-faire en mathématiques et physique-chimie était également un objectif partagé avec les collègues. A chacun, ensuite, de déterminer les compétences visées selon sa propre progression et ses usages.

Mon rôle d'enseignant a été de favoriser l'acquisition des compétences en aidant les élèves à dénouer les problèmes variables auxquels ils étaient confrontés et justement à rendre visible les buts des apprentissages.

L'utilisation des tablettes et des deux ordinateurs présents dans la classe s'est faite sans problèmes ; les élèves maîtrisent rapidement les outils et l'application Evernote offre une réelle plus-value pour offrir un espace de travail collaboratif. Il est cependant nécessaire de préparer, en amont, la mise en place des documents, sites, pour réduire le temps d'appropriation par les élèves et la perte de temps. Les outils de synchronisation sont déterminants pour ce type de travail et le bon usage des tablettes. L'utilisation simultanée, en classe, de 8/9 tablettes semble être un maximum compte-tenu des réalités du débit wifi.
 
auteur(s) :

Vincent Folliot, IATICE Histoire-Géographie

information(s) pédagogique(s)

niveau : 3ème

type pédagogique : étude de cas, activité de recherche

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : Thème 1 - Les espaces productifs
Connaissances, démarches
- Un espace de production à dominante industrielle ou énergétique
Chaque étude de cas débouche sur une mise en perspective à l'échelle nationale et intègre les problématiques du développement durable.

Capacités
Localiser et situer les espaces retenus pour les études de cas
Décrire et expliquer :
- Des paysages industriel
- les facteurs de localisation d'une activité à l'échelle locale
Identifier des activités et des acteurs économiques
Expliquer le fonctionnement d'un espace productif, en recourant à différents niveaux d'échelle

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes