Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement

l'érosion du littoral aquitain

mis à jour le 01/06/2017


vignettte_edugeo.jpg

utilisation d'édugeo pour mesurer le recul du trait de côte.

mots clés : edugeo, phare de la Coubre, recul du trait de côte


Le phare de la Coubre est le plus haut phare de la côte charentaise, construit sur la pointe de la Coubre à une quinzaine de km au nord de Royan. La pointe marque la limite entre les eaux de l’estuaire de la Gironde et l’océan Atlantique.
Cette partie de la côte sauvage est particulièrement dangereuse.
Plusieurs phares ont été construits mais furent tous détruits par l'océan. 

L’actuel phare de la Coubre  est mis en service en 1905 : construit à 1 800 mètres du rivage par précaution, il est aujourd’hui menacé par l’érosion et seulement 150 mètres le sépare actuellement des plus hautes eaux.

Edugeo permet de retracer l’évolution de cette partie du littoral aquitain.

 

 

- cette photographie aérienne ancienne date du début des années 1960 : le phare de la Coubre est alors à 350 m de la mer.
- décochez la couche Photographies aériennes historiques 1950-1965
- la photographie la plus récente montre que le phare n'est plus qu'à 150 m de la mer à marée haute...

La comparaison des cartes de l'état-major, du scan historique et de la carte IGN montre également la rapide évolution du paysage de la pointe de la Coubre.

 

 
auteur(s) :

Pouzin Jackie, Lycée Raoul Vadepied, Evron

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique : scénario, séquence

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : Géographie seconde
Les littoraux

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes