Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement

la Königsplatz à Munich, un lieu au coeur du national-socialisme

mis à jour le 31/12/2018


ico kon.jpg

Une proposition de scénario pédagogique permettant de rappeler quelques étapes de la montée du nazisme et d’aborder la question de la mise en scène du nazisme et du travail de mémoire. 

mots clés : nazisme, Hitler, mémoire, totalitarisme


Munich est le berceau du nazisme. En 1919, le parti ouvrier allemand (DAP) y est fondé et Hitler y adhère. L’année suivante, le parti prend le nom de Parti national-socialiste des travailleurs allemand (NSDAP). Le parti se dote d’un programme en 25 points (dénonciation du traité de Versailles, exclusion des Juifs et des étrangers de la communauté allemande, nationalisation de certains biens et industries). A l’été 1921, Hitler devient le führer, le chef incontesté du parti. Le putsch manqué de novembre 1923 et le procès qui suit accroissent encore la notoriété d’Hitler. Condamné, il rédige Mein Kampf dans la prison de Landsberg.

Après l’arrivée au pouvoir d’Hitler, le quartier autour de la Königsplatz concentre de nombreuses institutions du nouveau régime à commencer par le siège du parti. Dès 1931, le siège du parti nazi est installé à quelques mètres de la Königsplatz. Cette place, dessinée au XIXème siècle, fait parfaitement écho à l’idéologie raciale nazie. Elle incarne le pseudo lien entre les Germains et les Grecs. Le parti nazi cherche également à renforcer sa respectabilité en s’installant dans un quartier bourgeois de Munich.

A partir de 1935 et de la décision de faire de Munich la « capitale du mouvement », la Königsplatz devient le centre administratif du parti nazi, le lieu de grands rassemblements et d’hommage aux premiers combattants avec l’érection des temples d’honneur à l’est de la place. En 1938, c’est dans le führerbau que sont signés les accords de Munich et c’est également dans ce bâtiment que s’installera l’administration américaine en 1945 tandis que les deux temples d’honneur seront dynamités par les vainqueurs en 1947 dans le cadre de la politique de dénazification.

Il s’écoule plusieurs décennies avant que la ville affronte ce passé. La Königsplatz reste un vaste parking jusqu’aux années 1980 et ce n’est qu’en 2015 qu’est inauguré le Centre de documentation sur l’histoire du nazisme, après de nombreux débats. Le directeur du Centre, Winfried Nerdinger, explique en 2015 que « Munich contrairement à d’autres villes a eu plus de mal à affronter son passé, car la ville était encore plus imprégnée du sceau du nazisme ». 


La Königsplatz en 1937

Source : Archives fédérales allemandes 


La Königsplatz aujourd'hui

Source : Google Earth

 

Scénario pédagogique :


Le scénario suivant est proposé aux élèves :

A l’occasion de la prochaine inauguration d’un mémorial au cœur de la Königsplatz (voir ci-dessous), la mairie de Munich vous demande de réaliser 3 à 5 commentaires pour un audioguide destiné aux touristes français curieux d’en savoir plus sur l’histoire de cette place.

Vos commentaires s’attacheront à expliquer comment le nazisme marqua la place et pourquoi un mémorial va y être inauguré.

 

Pour vous aider dans votre tâche, la mairie met à disposition quelques documents ainsi qu’un plan sur lequel figurent quelques suggestions de localisation pour les commentaires de l’audioguide.

 
Le projet de mémorial et le plan fournis aux élèves lien de téléchargement d'un fichier
 
Plusieurs documents sont distribués aux élèves qui travaillent en groupe :
-une chronologie
-un hyperpaysage de la Königsplatz
-un texte de Johann Chapoutot
-une photographie et un texte sur la Maison brune (siège du NSDAP)
-une carte postale de la Königsplatz en 1940
-une photographie d'un défilé militaire en 1938
-des images d'archives INA de la signature des accords de Munich

L'ensemble des documents lien de téléchargement d'un fichier

 

Les compétences évaluées :

 

Bibliographie - Sitographie :


Peter Köpf, Der Königsplatz in München, ein deutscher Ort, Ch. Links 2005

Anne Marie Fourcade,  l’architecture monumentale à l’époque nationale-socialiste, Doctorat de l’Université Paris I-Sorbonne, 2013

Johann Chapoutot, Christian Ingrao, Hitler, PUF, 2018

https://www.ns-dokuzentrum-muenchen.de/en/home/

https://amp.rfi.fr/fr/hebdo/20150501-allemagne-berceau-nazisme-munich-histoire-hitler-nsdap-nerdinger-musee

https://www.telerama.fr/sortir/a-munich-un-centre-de-documentation-sur-l-histoire-du-nazisme,134692.php

 
auteur(s) :

Elodie Soubise, professeur HG, Les Ponts de Cé

information(s) pédagogique(s)

niveau : Cycle 4, 3ème

type pédagogique : étude de cas, scénario, séquence

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, salle multimedia

référence aux programmes : Cycle 4 - 3ème - Thème 1 L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes