Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement

la sécurité et les risques majeurs - 2

mis à jour le 13/06/2010


authion._pt.jpg

Les trois dernières séances du thème : le PPRI et le changement d'échelle, du local à l'échelle mondiale. Un exemple d'évaluation à l'issue de la séquence.

mots clés : aléa, vulnérablitié, catastrophe, acteur, prévention, PPRI


Déterminer les acteurs concernés par un PPRI dans son élaboration et dans son application

4ème heure : Qu'est-ce qu'un PPRI ? Quels sont les acteurs concernés ?

Documents supports :

1) La carte des aléas extraite du PPRI du Val d'Authion (p. 14 du rapport de présentation).
2) Texte extrait du PPRI du Val d'Authion : ses objectifs , les plans de secours (p. 13 et p. 16 du rapport de présentation).
3) Extrait de la révision partielle du PPRI du Val d'Authion.
4) L'élaboration des PPR (un schéma élaboré à partir de la p. 7 du rapport de présentation pour décrire les phases et les acteurs de la concertation).
 
Déroulement de la quatrième séance :

On part, en cours dialogué, de la carte du Val d'Authion (pour localiser le territoire de risque) : le document permet de délimiter l'espace concerné par l'aléa d'intensité différente (40 communes).
La commune du collège est localisée.
Un document fournit l'explication de la légende (que l'on trouve dans tous les PPRI).
Avec ce document on peut montrer le rôle très important des experts.

On s'intéresse ensuite aux mesures de sécurité. La compréhension du document nécessite des explications professorales (champs d'inondation, écoulement des crues, plan ORSEC).
1 - Carte des aléas extraite du PPRI du Val d'Authion (approuvé en novembre 2000).
les différents niveaux d'aléas dans le Val d'Authion
 

 
2 -Extraits du PPRI du Val d'Authion (approuvé en novembre 2000) :

Le PPR définit deux types de zone :
  • la zone rouge «R» à préserver de toute urbanisation nouvelle pour laquelle les objectifs sont, du fait de son faible degré d'équipement, d'urbanisation et d'occupation :
- la limitation d'implantation humaine permanente,
- la limitation des biens exposés,
- la préservation du champ d'inondation et la conservation des capacités d'écoulement des crues.

  • La zone bleu «B» constituant le reste de la zone inondable (...). Il s'agit des zones (...) urbanisées et éventuellement de zones (...) dans lesquelles l'urbanisation est possible.
Compte tenu des enjeux de sécurité, les objectifs sont :
- la limitation de la densité de la population,
- la limitation des biens exposés, (...)

Il existe deux sortes de plans d'organisation des secours :
  • le plan ORSEC (inventaire des moyens d'intervention disponibles, schéma des réseaux de transmission, organigramme de prise de décision),
  • les plans d'urgence et en particulier le plan de secours spécialisé inondation.
Au-delà des mesures réglementaires pour maîtriser l'urbanisation en zone inondable, des dispositions ont été prises par le préfet au titre de l'information préventive, de l'annonce des crues et alerte, de la surveillance des levées, des travaux d'entretien du lit et des levées ainsi que des plans de secours. Elles sont rappelées ici.
L'exploitation du texte du document 2 (extraits du PPRI, ci-contre) se fait par le classement d'informations dans un tableau à deux colonnes (mesures prises « avant » pour limiter la vulnérabilité et mesures prises « après » pour gérer la crise).

Une mise en relation peut être faite entre les deux types de zones définies dans le PPRI et la carte des zones inondables utilisée lors de la deuxième séance.
 

 
3 -Extrait de la révision partielle du PPRI du Val d'Authion (approuvée en mai 2006) :

Il a été constaté le caractère non inondable d'une zone située au lieu-dit « Moulin Marcillé » plus précisément dans un secteur appelé « Le Pré du cou du Chevreau ».
Cette zone est constituée d'une bande de 45 m de large sur un linéaire de 400 m avec quelques décrochements pour une superficie d'environ 1,5 ha.
En effet la zone en question se situe hors zone inondable à la suite de la réalisation de remblais autorisée par arrêté préfectoral du 22 février 1991 pour l'aménagement de la zone d'activités.
Le terrain en question est situé à une cote de 22m alors que la cote des plus hautes eaux connues (PHEC) est de 21,8 m. Son classement en zone hors PHEC non réglementée est donc justifié.
 
Le document extrait de la révision partielle (document 3 ci-contre : à simplifier sans doute pour en faciliter la compréhension) permet une réflexion sur le rôle de la concertation et les conflits occasionnés par la réalisation du PPRI.
Il faut indiquer aux élèves qu'une fois approuvé le PPRI a un caractère réglementaire, donc que les mesures prises sont obligatoires et qu'elles s'imposent à tous (commune et citoyens).

La séance se termine par l'étude des acteurs. Le schéma (document 4) est alors exploité : on demande aux élèves de préparer une réponse (orale puis écrite) à la question posée en début de séquence : quels sont les acteurs concernés ? ...  
 

5ème et 6ème heures : Face à la catastrophe (échelles nationale et mondiale).

 

Les deux autres séances permettent de travailler la même problématique et de réinvestir le vocabulaire à d'autres échelles : nationale et mondiale.
La référence à l'actualité suppose que l'on parte d'un incident ou d'une catastrophe. Il s'agit donc de mettre en évidence les dysfonctionnements des dispositifs de sécurité et les conflits qu'ils engendrent, peut-être aussi de faire apparaître d'autres acteurs (médias, États, ONG...).
La séance à l'échelle mondiale aurait intérêt à traiter d'un exemple pris dans un pays du Sud, pour amorcer la question du lien entre risque et développement, et faire ainsi la transition avec la géographie.


une proposition d'évaluation
 
auteur(s) :

Stéphane Berton, Brigitte Foucaud, Anne Morin

information(s) pédagogique(s)

niveau : 5ème

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, salle multimedia

référence aux programmes : III - La sécurité et les risques majeurs

ressource(s) principale(s)

ppr_pt.jpg la sécurité et les risques majeurs - présentation 09/06/2010
 Thème d'éducation civique orienté vers la problématique de la culture du risque : sa prévention, sa gestion (« les règles essentielles de sécurité »). Des liens renvoient vers de la documentatio ...
sécurité collective, risque majeur, prévention, PPR, information Stéphane Berton - Brigitte Foucaud - Anne Morin

documents complémentaires

schéma de l'élaboration d'un PPR

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes