Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement

le débat sur la parité en classe et ses prolongements

mis à jour le 23/08/2010


debat_pt.jpg

L'organisation et le déroulement du débat sur le thème de la parité homme / femme.

mots clés : parité, condition féminine, égalité, débat


3ème étape - Préparer les arguments du débat (1h)


Cette loi du 6 juin 2000 est-elle le moyen le plus juste et le plus efficace pour établir l'égalité femmes/hommes en politique ?
 
Les acquis des séances précédentes constituent le point de départ de la séance :
  • créer une discrimination pour en supprimer une autre pose le problème de la justice de la loi
  • les résultats « limités » de la loi 10 ans après sa promulgation posent le problème de son efficacité (les partisans de la loi verront les progrès réels des pourcentages, les opposants y verront leur caractère limité).1er sondage.

Les élèves déterminent à main levée leur position par rapport à la question posée. Les résultats seront inscrits dans la fiche-règlement du débat. Annonce du débat au sein de la classe.
Le reste de l'heure :

si la classe a choisi le mode du face à face [voir 5ème étape] lors du débat, la classe est divisée en trois groupes :
  • une équipe favorable à la loi,
  • une équipe opposée à la loi,
  • les élèves non membres d'une équipe (ils encadreront le débat).
Chaque groupe de travail recherche ses arguments en vue du débat. Les élèves explorent tous les documents du dossier fournis depuis l'étape 1.

N.B. Dans les 3 premières fiches, les graphiques couvrant une période longue prennent toute leur importance : ils font notamment apparaître une rupture réelle à partir de 2000.
Tous les élèves doivent rédiger leurs arguments par écrit.

Si la classe a choisi le mode d'une prise de parole individuelle [voir 5e étape], le travail de définition des arguments est réalisé en groupe de 3/5 élèves. Les élèves confrontent une première fois leurs opinions à l'intérieur du groupe.
Recherche par groupe sur support libre d'arguments en utilisant tous les documents du dossier fourni depuis l'étape 1.
 

4ème étape - Organiser le débat (1 h)


Définir le règlement du débat pour assurer l'égalité entre les acteurs
 
Ouverture :

une image ou un document vidéo présentant une situation de débat et révélant son organisation. Exemple : une image fixe du débat opposants, avant le deuxième tour de l'élection présidentielle de 2007, les deux candidats Ségolène Royale et Nicolas Sarkozy. L'image montre le chronomètre, le face à face, la présence d'interviewers/arbitres.

Le déroulement :
distribution aux élèves de la fiche Définir le règlement du débat pour assurer l'égalité entre les acteurs,
cours dialogué faisant apparaître, thème par thème, les différentes caractéristiques du débat et les règles à suivre. Les élèves accomplissent un choix collectif. Dans la première ligne (la disposition de la salle), les élèves imaginent et dessinent le plan de classe. Au fur et à mesure, ils identifient les différentes fonctions assurées dans l'organisation du débat.
La fiche est intégrée dans le dossier.
Lors du débat, la fiche règlement est projetée au tableau, visible de tous les acteurs.
débat présidentielle 2007
 

5ème étape - Débattre (1h)


Cette loi destinée à établir l'égalité femmes/hommes est-elle juste et efficace ou au contraire est-elle dangereuse et sans effet ?
 
Possibilité : la tenue du débat peut être différée de quelques jours pour permettre la maturation des arguments à l'intérieur de l'équipe, de procéder à des recherches complémentaires (sur internet par exemple) mais aussi de permettre à l'élève de porter / d'exposer ses arguments au sein de sa famille.

Deux jours avant le débat (durant 10-15 minutes hors du cours) : entrevue de chaque équipe avec l'enseignant pour vérifier la présence et la validité des arguments ; aider et / ou réorienter la réflexion.

1er mode de débat
: la prise de parole individuelle.
Chaque élève expose une position personnelle à tour de rôle. L'arbitre veille à ce que chaque élève prenne la parole durant le débat. L'enseignant sert de modérateur ; il se place en retrait.
2ème mode de débat : relevé des productions écrites (arguments individuels).

La classe se trouve en autonomie complète pour la recomposition de la salle, la prise en charge des différentes fonctions, la tenue du débat, etc.

NB. Deux mi-temps (de 5 puis 3 minutes en temps cumulé pour chaque équipe) avec une interruption destinée à réorienter les arguments de chaque équipe vers les thèmes qui n'ont pas été abordés lors de la première période, à alerter les débatteurs qui n'ont pas encore pris la parole.
Les deux équipes opposées défendent une option (pour/contre). Chaque équipe comprenant 4 à 8 élèves se fait face et procède à un échange d'arguments à tour de rôle, rebondissant sur l'argument adverse. L'arbitre sert de modérateur.

L'enseignant se place en retrait (il prend note des arguments et des attitudes des différents élèves engagés dans le débat).

Les juges évaluent la pertinence des arguments énoncés et l'attitude des débatteurs.
Au terme du débat, un deuxième sondage (toujours réalisé à main levée) permet d'apprécier l'évolution de l'opinion. Les résultats sont inscrits dans la fiche-règlement.
Les élèves non membres d'une équipe sont sollicités pour exposer, s'ils le souhaitent, des arguments supplémentaires.

Annonce de la venue de l'élue, distribution des thèmes pour la constitution du questionnaire (voir 6ème étape ci-dessous).
L'heure suivante, le rapport du débat réalisé par l'enseignant à l'aide des informations relevées par les juges est distribué aux élèves.
 

6ème étape. Visite de l'élu(e)/membre d'une association (1h)


Comment la parité s'exerce-t-elle au quotidien aujourd'hui ?
 
Avant cette 6e étape, les quatre groupes initiaux de travail ont préparé les questions à l'avance (à la maison). L'interview peut être scénarisée autour de quatre thèmes :
  • l'accueil de l'élue dans la classe par les élèves qui se présentent, qui exposent la démarche qu'ils ont suivie au cours de la séquence et les résultats de leur débat et des sondages
  • les questions portant sur le parcours de l'élue (formation, profession, situation familiale, charges politiques...)
  • son expérience personnelle de femme politique (motivations d'entrée en politique, rapports avec les hommes politiques...)
  • son opinion sur la loi du 6 juin 2000 et les moyens d'amplifier les avancées qu'elle a permises.
logo de l'association "Elles aussi"
 
Après ces travaux préparatoires réalisés à la maison (choix et formulation des questions), le questionnaire est mis en forme par l'enseignant et distribué aux élèves. Il est envoyé à l'élue (qui connaît donc le scénario de la séance d'interview avant son
arrivée dans la classe).

L'interview :
  • les élèves posent les questions dans l'ordre du scénario préétabli
  • le dialogue s'engage
  • les réponses de l'intervenant permettent de compléter au fur et à mesure le questionnaire
 
auteur(s) :

Laurence Mennessier, Guillaume Martin, Philippe Clémence

ressource(s) principale(s)

parité_pt.jpg comment réduire les inégalités : le problème de la parité hommes - femmes 11/07/2010
Le problème de la réduction des inégalités est abordé à partir du cas concret de la place des femmes dans notre société.
parité, débat, discrimination, femmes, égalité Laurence Mennessier, Guillaume Martin, Philippe Clémence.

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes