Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > projets

création et activités artistiques, patrimoines

mis à jour le 27/12/2012


croquis_mine_pt.jpg

Présentation d'un travail réalisé  en enseignement d'exploration « création et activités artistiques, patrimoines » au lycée Blaise Pascal de Segré en 2010-2011 et 2011-2012

mots clés : patrimoine, mines, ardoisières, Segré, EDE


Le projet a été mené par deux enseignants du lycée : Laetitia Bouteiller, professeur d'Anglais et Thierry de la Ferté, professeur d'Histoire-Géographie.

La démarche adoptée privilégie la rencontre avec les Hommes et les monuments ainsi que le travail de l'image (prise de vue, montage..) et l'interview oral. Les élèves ont avec eux un cahier de bord sur lequel sont effectués prises de notes, croquis, recherches etc...

 
Nous avons rencontré lors de la mise en place de cet enseignement en 2010-2011, la mairie de Noyant la Gravoyère qui venait de prendre en charge le pilotage d'un projet européen de valorisation de la friche industrielle minière à  l'échelle de l'Arc atlantique intitulé « Green mines- Atlanterra ». Nous les avons accompagnés cette année-là dans un travail de « collecte de mémoire » dont le résultat est visible sur le site Patrimoine minier du Segréen qui regroupe les  extraits des vidéos réalisées par les élèves.

À cette occasion les élèves, guidés par Philippe Cayla, professeur honoraire de l'Université de géographie d'Angers, ont pu découvrir à la fois un paysage mais aussi une société façonnés par l'activité minière. Ils ont aussi étudié les formes de l'architecture du village industriel créé au début du XXe siècle et l'apport d'une certaine modernité dans les campagnes (regard sur l'exposition réalisée par le service de l'inventaire des Archives départementales du Maine-et-Loire).

L'ensemble de ces travaux s'est articulé autour d'une réflexion sur la façon dont l'activité minière avait contribué à marquer l'identité d'un territoire (le Pays segréen s'appelle désormais "Anjou-bleu") et sur la pertinence de la conservation de ce qui apparaît désormais comme un espace en voie de « patrimonialisation ». Ce travail a obtenu le 4ème prix au concours « Montrer l'histoire ».
prix « montrer l'histoire »

la remise des prix au concours « Montrer l'histoire »  à la collégiale Saint Martin d'Angers (juin 2012)
 


En 2011- 2012, le travail s'est poursuivi avec de nouveaux élèves de seconde autour de la problématique de l'utilisation et de la valorisation de la friche industrielle avec la participation du collectif d'artistes « Centrale 7 » , installé sur le carreau de Bois II (mine de fer ,commune de Nyoiseau, limitrophe de la précédente). Grâce à leur participation, nous sommes allés à la rencontre des artistes choisis par la mairie de Noyant la Gravoyère pour valoriser le parcours en voie de création sur le site minier  ardoisier.

Ce travail peut être découvert sur le site Les artistes et le patrimoine minier

L'ensemble des travaux réalisés occupe un volume horaire assez conséquent et on ne peut que constater l'engagement des élèves sur les différents projets ainsi que leur intérêt croissant au fil de l'année après une phase de découverte plus large de ce qu'est le patrimoine et les problématiques qui y sont liées ainsi que les découvertes de métiers comme nous y invitent les instructions officielles.
 
auteur(s) :

Thierry de La Ferté , professeur HG au lycée Blaise Pascal , Segré

éditeur(s) :

Claudie Ferchaud

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique : activité de découverte, activité de recherche

public visé : enseignant, élève

contexte d'usage : sortie pédagogique

référence aux programmes : EDE Patrimoine

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes