Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > projets

garder confiance ou perdre le moral.

mis à jour le 13/03/2014


maudite_pt.jpg

Les sentiments des Poilus vis-à-vis de la guerre et de sa durée.

mots clés : Grande guerre, Poilus, front, mémoire, commémorations, Centenaire


Garder confiance ou perdre le moral.

 
Au début de cette guerre, les poilus étaient confiants car d'après les journaux la guerre était une incroyable expérience. Ils partaient l'esprit vainqueur, le retour en tête. Les soldats étaient très enthousiastes les premiers temps.


De nombreux facteurs contribuaient à garder les troupes de bon moral : les liens d'amitié, les correspondances avec les personnes chères... Cela pouvait être des lettres mais aussi des envois d'aliments ou bien des vêtements pour l'hiver ou aussi d'autres plaisirs comme les cigarettes, les jeux de cartes en tout genre, le rhum (qui était une sorte de récompense et un moyen de motiver les soldats).
carte spécifique pour la correspondance militaire
 
Mais au fil des jours, ils devaient voir la réalité, la guerre n'était pas ce que les journaux prétendaient être. Les conditions de vie étaient très dures : des journées et des nuits sans dormir ou manger, l'odeur des cadavres, les privations du front, la mauvaise hygiène, la peur de mourir ou d'être blessé pèsent sur le moral du poilu. À partir de 1917, dans l'armée française, de nombreux soldats s'infligèrent des mutilations volontaires pour quitter le front. Les soldats ne voulaient plus combattre, refusaient de participer à de nouvelles attaques ne permettant de gagner que quelques centaines de mètres de terrain sur l'adversaire et demandaient des permissions. Leur moral était au plus bas. Ils criaient aussi des slogans dont le plus connu est : « À bas la guerre ». Ils demandaient juste la fin des conflits, de cette maudite guerre comme ils pouvaient dire.

 

Des extraits de correspondances.


l'espoir d'une victoire prochaine

« Aux armées, 21/2/17
Cher monsieur Villaroge
Je suis très content d'avoir reçu de vos nouvelles ainsi que celles de la maison
comme vous le dites le courage ici ne nous manque pas à moi ainsi qu'à tous les poilus qui sont ici nous sommes tous confiant de la victoire finale et nous espérons bien qu'au printemps prochain on repoussera jusqu'au Rhin. Voilà l'idée des poilus et j'espère que vous saurez vous aussi garder cette espérance qui se perd souvent chez le peuple. Je vous quitte cher Monsieur Villaroge en vous serrant cordialement la main «


« Souvenir de la guerre de 1915
Armée de Belgique
ne vous inquiétez par la victoire est proche »


guerre maudite

« Mardi 2 janvier 1917

Mon cher Ami
En réponse à ta carte du 31 dernier qui m'a bien fait plaisir comme je vois vous n'oubliez le vieux camarade de guerre ni moi non plus je vous oublie pas croie le bien car ici je ne peux pas m'y faire, il n'y fait pas chaud et le bois est assez rare pour faire du feu le service est assez dure nous faisons 4 patrouilles par jour de près de 9* kilomètres, il est vrai que le terrain est plat mais il passe plus de trains qu'a Sompuis des centaines pas jour il faut ouvrir l'œil pour ne pas se faire écraser. Tout ce que je demande c'est la fin de cette maudite guerre, tout le monde en a assez. Dans l'espoir que ma carte te trouvera en bonne santé, moi cela se maintient.
Ton ami qui le serre cordialement la main. Aubreuil. »
 
auteur(s) :

Anne Docteur

éditeur(s) :

Claudie Ferchaud

information(s) pédagogique(s)

niveau : 3ème

type pédagogique : démarche pédagogique, activité de recherche

public visé : enseignant

contexte d'usage :

référence aux programmes : I - Guerres mondiales et régimes totalitaires (1914 - 1945)

Thème 1
La première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914 - 1918)

ressource(s) principale(s)

poilu_15_pt.jpg histoires et mémoires de la Grande Guerre à travers les cartes postales de poilus 11/03/2014
Projet mené avec des 3emes de Doué-la-Fontaine sur des cartes postales de la Grande Guerre  qui  a obtenu en février 2014 le label national du Centenaire.(L'ensemble des ressources est attac ...
Grande guerre, Poilus, front, mémoire, commémorations, Centenaire Anne Docteur

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes