Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

atelier cartographique

mis à jour le 29/12/2013


carto_atelier.jpg

Dans le cadre de l'aide personnalisée, nous avons mis en place un atelier cartographique proposé à tous les élèves de secondes qui comprend 5 ou 6 séances.
Voici le programme de cet atelier.

mots clés : cartographie, croquis, schémas


1  Comment faire un schéma ?

Durée : 1h

Utilisation d'un géoclip.  Les enjeux de la représentation spatiale de données statistiques.
Objet d'étude : la répartition des populations sur le territoire des Etats-Unis d'Amérique du nord.

Introduction

Pour faire un croquis, il faut disposer de données sources.  Concernant la population américaine, la source principale est  le bureau du recensement : census.gov  
On dispose d'une ressource en ligne : socialexplorer.com  qui permet de spatialiser ces données.  D'autres ressources disponibles notamment sur le site geoclip.fr

L'atelier permet de familiariser les élèves avec l'interface de visualisation de ces geoclips pour les rendre rapidement autonomes.
Sur l'intérêt des géoclips lire notamment cette fiche   ou bien encore cet exemple d'utilisation

1e étape : le dessin du fond de carte.
Pour faire un schéma,  il faut être capable de simplifier le tracé des limites administratives : notion de silhouette.
Technique utilisée : le carroyage, une fonction intégrée aux TNI.
Simplification des tracés : un choix arbitraire le plus souvent, plusieurs techniques peuvent être employées de la démarche figurative à la démarche géométrique.
Production de la silhouette du territoire américain sur une feuille papier par les élèves. 10'

2e étape : établir une légende.

Consultation des cartes thématiques en ligne : lecture attentive, prélévement de l'information sous forme graphique avec simplification des tracés, réalisation du schéma.

Rappel de la sémiologie : choix des couleurs et des figurés.
Maitrise du vocabulaire spécifique : figurés ponctuels, surfaciques, linéaires.  La page spécifique disponible dans le manuel de géographie devient la boite à outils, référence commune.

Voir les captures d'écran de cette activité

3e étape : Analyse critique du schéma ainsi produit.

Synthèse du professeur sur les avantages et les inconvénients du schéma ainsi réalisé.

Notions de discrétisation , de seuils, de carte chloroplèthe.

Sur ce sujet lire cette page publiée sur le serveur académique.

 

Comment produire une carte statistique?
Durée 2h

Source des données : Insee
Sources des fonds de carte : Cartes et données

1e séance :
 Objectif maitrise de l'interface du logiciel Cartes et données, production de cartes sur des espaces simples à identifier : les régions et les départements français.  
Le logiciel permet de produire très rapidement des cartes statistiques avec un outil de publication très performant. On travaille sur des données Insee comme par exemple le chômage, la démographie.  Les 5 premières cartes sont produites dans le cadre d'une démarche accompagnée, puis les élèves sont capables ensuite de produire leurs propres cartes.

Consultez la fiche des cartes statistiques sur ce site.

2 séance :
Objectif : comprendre comment le choix des seuils et des techniques de discrétisation modifie la représentation cartographique et influence la compréhension du phénomène géographique.
Production de cartes à l'échelle locale (la communauté de communes des Coëvrons)

Un exemple de production d'élèves

 

3  Initiation aux SIG (système d'information géographique)

Qgis-edugeo propose une interface simplifiée du logiciel expert qgis : les fonctions géomatiques ont été adaptées pour être en cohérence avec les attendus du langage cartographique.

Vous trouverez sur ce site académique de nombreuses fiches d'aide à la prise en main de l'outil

Objectif : utilisation d'un SIG pour produire des cartes à l'échelle locale
Durée 2h

1e exercice: dans qgis-edugeo,  à partir d'une carte numérique, proposer un tracé raisonnable pour prolonger la rocade au  nord d'Evron.  La difficulté : tenir compte du bâti actuel.
Savoir-faire mobilisé : lire une carte topographique.
Voir un exemple d'exercice proposé aux élèves sur cette compétence.

Utilisation d'une fonction de dessin cartographique : figuré linéaire

2e exercice : à partir du projet de rocade, simuler la zone soumise aux nuisances sonores à partir de plusieurs hypothèses en terme de vitesse autorisée. Evaluer les zones concernées.
Utilisation d'une fonction de dessin cartographique : figuré surfacique

3e exercice : modifier le tracé initial pour tenir compte des nuisances sonores.

4e exercice : proposer un tracé de rocade de contournement de la ville par l'ouest.

5e exercice : identifier les points sensibles sur la zone (monument historique)

Utilisation d'une fonction de dessin cartographique : figuré ponctuel

6e exercice : repérer sur la zone cartographiée des établissements agricoles spécialisés dans l'élevage hors sol.  

Utilisation d'une fonction de dessin cartographique : figuré ponctuel

7e exercice : simuler une zone d'exclusion autour de ces élevages dans le cas d'une contamination de type grippe aviaire.
Utilisation d'une fonction de dessin cartographique : figuré surfacique

Ces petits exercices très concrets sont accessibles à tous les élèves qui sont pleinement acteurs de leurs productions cartographiques.
L'outil permet une meilleure compréhension du langage cartographique et permet de revenir rapidement sur ses choix sémiologiques sans drame en cas d'erreur.
Une démarche spiralaire qui par la répétition permet de progresser dans la maitrise de l'outil.
La salle informatique est équipée d'un système de visualisation collective : les travaux d'élèves sont vidéo-projetés et discutés devant la classe entière.

Un atelier de géographie citoyenne : les élèves manipulent les mêmes outils que les agences spécialisées qui conseillent les collectivités locales dans leurs projets d'aménagement, ils comprennent le fonctionnement d'un SIG et les enjeux cachés par les productions cartographiques diffusées auprès du grand public.

Un exemple de production élèves

 
auteur(s) :

Pouzin Jackie, Professeur au lycée Raoul Vadepied d'Evron

information(s) pédagogique(s)

niveau : Lycée tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : salle multimedia

référence aux programmes : Capacités et méthodes
 "réaliser des cartes, croquis et schémas cartographiques"

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes