Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

chrétientés et islam (VIème - XIIIème siècles), des mondes en contact

mis à jour le 15/06/2016


vignette.JPG

Commentaires, explications et mise en oeuvre du thème 1 du programme d'histoire de 5ème 

mots clés : islam médiéval, chrétientés, contacts, empire


chrétientés, islam, BNF Gallica
Enluminure du XIIIe siècle, Cantigas de Santa Maria, by Alfonso X, "The Wise"
 

Objectifs et enjeux


  1. Comprendre que, dans un monde méditerranéen entre le VIe et le XIIIe, nous sommes dans des sociétés marquées par la religion.

  2.  Montrer comment l’idée d’un empire universel survit au Moyen Age après la disparition de l’empire romain, à travers l’empire byzantin et l’Europe carolingienne.

  3. Montrer que la naissance de l'Islam bouleverse l'équilibre antique du monde méditerranéen.

  4. Souligner les contacts complexes entre les civilisations méditerranéennes. (Croisades et jihad et échanges)

  5. Montrer les divisions internes au sein de ces civilisations (schisme chrétien et musulman) (de manière simple)

  • enjeux scientifiques : l'islam n'est plus étudiée de manière isolée mais dans un contexte méditerranéen. La civilisation musulmane doit être étudiée en relation avec les autres civilisations qui bordent la Méditerranée. L'islam est montrée de manière pluriel. Un lien avec l'actualité peut être fait, en particulier en EMC.

  • enjeux civiques : ce thème invite l'éducation à l'altérité en montrant la cohabitation entre les différentes cultures en Al Andalus sans tomber dans l'idéalisation de cette société médiévale (voir l'EPI)
 

la démarche

  • la démarche retenue est présentée dans un diaporama lien de téléchargement d'un fichier
  • la notion "d'empire" étant complexe et centrale dans ce thème, il est proposé une mise au point scientifiquelien de téléchargement d'un fichier

  • le corpus documentaire est présenté dans le tableau ci-dessous : 

Chapitre 1 – 3 h 30 : «Byzance et l’Europe carolingienne, deux héritiers de l’empire romain »

Comment l’idée d’empire universel survit-elle au Moyen Age après la disparition de l’empire romain ?

Fiche descriptive du chapitrelien de téléchargement d'un fichier

séance 1 - 1h30 

l’empire byzantin Pourquoi peut-on dire que l’empereur byzantin Justinien se veut le continuateur de l’empire romain ?

étude des mosaïques de Ravenne lien de téléchargement d'un fichier
Ravennes

séance 2 - 1h00 

 

Scénario n°1 : Problématique : Dans quelle mesure Charlemagne se présente-t-il en  restaurateur de l’empire romain ?

étude de la chapelle palatine d’Aix-la-Chapellelien de téléchargement d'un fichier
aix

 

Scénario n° 2 : Entrée par l’étude du patrimoine local.

Comment le palais carolingien de Mayenne montre-il la continuité entre l’empire romain et l’empire carolingien ?

le palais carolingien de Mayennelien de téléchargement d'un fichier
Mayenne
voir aussi le dossier sur le palais de Mayenne

Séance 3 – 1h00

bilan

Comment définir un empire au Moyen Age  (les empires byzantin et carolingien) ?

Réaliser un organigrammelien de téléchargement d'un fichier
organigramme

Chapitre 2 – 2h00 : « La Méditerranée, un espace d'échanges et de conflits (VIIe-XIIIe) »

démarche : voir diaporama – diapositive 25 et suivantes et Fiche d’activitéslien de téléchargement d'un fichier

Chronologie
chronologie corrigée

Document élèvelien de téléchargement d'un fichier

Document corrigélien de téléchargement d'un fichier

 

 
auteur(s) :

Merniz Jamel, Poisson Elisabeth

éditeur(s) :

jean-françois loistron, webmestre associé

information(s) pédagogique(s)

niveau : Cycle 4, 5ème

type pédagogique : démarche pédagogique, scénario, séquence

public visé : enseignant, élève

contexte d'usage : classe, EPI, salle multimedia

référence aux programmes :
Thème 1 - Chrétientés et islam (VIe-XIIIe siècles), des mondes en contact

  • Byzance et l’Europe carolingienne.
  • De la naissance de l’islam à la prise de Bagdad par les Mongols : pouvoirs, sociétés, cultures.
Dans la continuité de la classe de 6e, qui aborde la période de la préhistoire à l’Antiquité, la classe de 5e couvre une vaste période, du Moyen Âge à la Renaissance. Elle permet de présenter aux élèves des sociétés marquées par la religion, au sein desquelles s’imposent de nouvelles manières de penser, de voir et de parcourir le monde et de concevoir l’exercice et l’organisation du pouvoir séculier.

La période qui s’étend du VIe au XIIIe siècle, de Justinien à la prise de Bagdad par les Mongols (1258), est l’occasion de montrer comment naissent et évoluent des empires, d’en souligner les facteurs d’unité, ou au contraire, de morcellement. Parmi ces facteurs d’unité ou de division, la religion est un facteur explicatif important. Les relations entre les pouvoirs politiques, militaires et religieux permettent par ailleurs de définir les fonctions de calife, de basileus et d’empereur.

L’étude des contacts entre ces puissances, au sein de l’espace méditerranéen, illustre les modalités de leur ouverture sur l’extérieur. La Méditerranée, sillonnée par des marins, des guerriers, des marchands, est aussi un lieu d’échanges scientifiques, culturels et artistiques.

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes