Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

compte rendu du thème 4 réalisé en classe

F. Gonord, collège Condorcet, Saint Philbert de Grand Lieu

La séquence a été réalisée dans 2 classes de 4éme. Elle intervenait après une séquence sur les régimes politiques anglais et américains et les philosophes des Lumières. Le temps consacré a été respecté soit 45mn pour la 1ère partie, 15 mn pour la 2éme  et 50 mn pour la 3éme. La révolution américaine avait déjà été vue alors il a été possible de raconter quelques évènements.  Les élèves ont apprécié le récit de quelques évènements à la Cour ou l'expédition de La Pérouse. Cela peut-être supprimé si le temps est un peu court.

1ére partie

Le travail sur le 1er tableau avec découpage/ description des œuvres / étude des documents/ réponse à la question est bien rythmé. Les élèves comprennent vite ce qui est demandé, entrent dans le jeu et reconnaissent volontiers les différents éléments.

J'ai choisi l'image montrant « Louis XVI faisant les aumônes », au lieu de l'image du « roi-cochon ». Elle permet de relier l'échec des réformes au  problème des émeutes de la faim ainsi qu'à celui de la paupérisation des paysans. De plus l'image du  « roi-cochon » n'apparaît pas avant la révolution.
2éme partie
Dans le 1er exercice sur les réformes, il est facile pour les élèves de repérer ce qui est relatif à  l'économie mais beaucoup moins pour distinguer ce qui est du politique et du social.  Après réflexion les élèves ont repéré que quand le pouvoir du roi était remis en question, on pouvait le classer dans le politique / les privilèges ou la religion dans le social. Cette réflexion a permis de faire rapidement l'exercice de la 3éme partie sur les cahiers de doléances.

3éme partie
Le temps impartit nous a permis de faire l'exercice sur les extraits des cahiers proposé dans la séquence mais aussi d'étudier celui de Saint Philbert car les consignes ont été vite comprises (même code couleur/ réflexion sur le politique et le social).

Évaluation


Durée 15m avec l'image (l'ouverture des États Généraux le 5 mai 1789) au vidéo projecteur.
Cette image avait été commentée dans la dernière partie du cours. Les élèves avaient vu aussi l'extrait des «années Lumières » sur l'ouverture des États Généraux. Les élèves devaient réviser toute la séquence pour faire cette évaluation.

En Annexe 5, quelques exemples d'évaluation.(voir en bas de page pour télécharger la ressource)
Dans l'ensemble les élèves ont bien compris la consigne (pas de question particulière pendant l'interrogation). Seuls 4 élèves ont rédigé un paragraphe très incomplet ; une élève absente n'avait pas rattrapé le cours ; les autres n'avaient qu'une vague idée et s'en sont tenus à une description incomplète de la scène.

Certains  ne donnent pas d'autre explication sur l'ouverture des États Généraux que celle d'être le «début » de la révolution et évoquent même la prise de la Bastille. Il est vrai que la séquence suivante porte sur la période révolutionnaire et que l'évaluation n'a pas été faite dans la foulée (1 séance a séparé l'étude des États Généraux de l'interrogation, pour que les élèves puissent avoir le temps de réviser). Voir Agathe / Romain / Jade
-    La 1ère partie (présentation) a été en général respectée (parfois au milieu du paragraphe).
-    La 2ème partie (les acteurs et leur place) bien réussie: les élèves ont été très soucieux de donner des détails qui n'apparaissent pas  ou mal dans le document (3 h de discours de Necker / la couleur des vêtements des différents ordres / le nombre supérieur des députés du Tiers, le public...). Ils sont entrés dans les détails pour expliquer le problème du vote qui semble bien compris.
-    La 3ème partie (qui les a convoqués et pourquoi ?) a été la plus négligée. 16 d'entre eux ne l'ont pas faite/ 4 n'ont indiqué que Louis XVI sans dire pourquoi, les autres s'en sont tenus à la réponse attendue (voter un nouvel impôt) sans entrer dans les détails. Seuls 4 élèves ont donné plus de détails : situation difficile du royaume/ crise/ pauvreté/ échec des réformes. Voir Timothé / Killian / Samuel / Jessica

Les capacités


Une capacité du socle se travaille sur les 4 ans de Collège. Les capacités et attitudes sollicitées pendant cette étude de cas seront largement exploitées de nouveau au cours de l'année.

Les passerelles


Quelques idées à retenir et à creuser.

1- La personnalité et le rôle du roi Louis XVI pourraient être approfondis dans le thème 1 (les temps forts de la Révolution) de la deuxième partie (la Révolution et l'Empire).
2- Le personnage de Napoléon Bonaparte pourrait être l'occasion ultérieurement de travailler l'évolution de ses représentations graphiques : entre caricatures et portraits officiels.
3- Une passerelle est envisageable tout au long de l'année sur une thématique Histoire des Arts autour de la représentation du pouvoir : entre image contrôlée et image caricaturée.

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes