Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

l'Europe de la " révolution industrielle "

mis à jour le 23/03/2018


Les dames Goldsmith au bois de Boulogne sur une voiturette Peugeot

Comment la vie des Européens de la « révolution industrielle » change-t-elle ? Nous avons choisi d’entrer dans la séquence par deux séances au cours desquelles les élèves étudient à partir d’un jeu d’images (peintures, gravures et photographies) les thématiques « consommation », « transport », « travail » et « circulation ». Cette étude menée en groupe doit leur permettre de réaliser une carte mentale. Quelles sont les grandes phases de la « révolution industrielle » ? Une troisième séance consiste à construire les repères chronologiques.

mots clés : industrialisation, révolution industrielle, bourgeois, bourgeoise, ouvrier, ouvrière


Résumé de l'approche

Tout est parti d’une table ronde à laquelle nous avons assisté, lors des Rendez-vous de l’histoire de Blois en 2017. Celle-ci réunissait cinq historiens et avait pour thème : « Les révolutions industrielles ont-elles existé ? 1» De cette rencontre, nous avons retenu que la pluralité des modes de production et la coexistence des générations techniques font « sauter » la notion de révolution industrielle.

Par la suite, nos lectures ont confirmé cette remise en question. Patrick Verley rappelle que tout au long du 19e siècle, l’organisation du travail est dominée par des structures déconcentrées, des ateliers. Il explique aussi qu’aujourd’hui, « les historiens de l’industrialisation s’intéressent d’abord à la consommation, (…), aux modèles de consommation plus ou moins distincts selon les groupes sociaux. »2

Pour cet historien de l’économie, « la révolution des consommateurs apparaît dès le XVIIIe siècle ». Au siècle suivant, –en fait, dès le dernier tiers du 18e siècle pour la Grande-Bretagne-, ce serait la pression de la demande qui stimulerait l’innovation, qui favoriserait les progrès techniques et inciterait à modifier les organisations du travail.3

Le programme d’histoire de collège, - notamment le thème 2 de quatrième lisible dans le BO p.316 - attire notre attention sur le fait que « (…) l’Europe connaît un processus d’industrialisation qui transforme les paysages, les villes et les campagnes, bouleverse la société (…) ». Nous avons donc choisi d’entrer dans la séquence par deux séances au cours desquelles les élèves étudient à partir d’un jeu d’images les thématiques « consommation », « transport », « travail » et « circulation ». Il s’agit de leur faire repérer des ruptures et des continuités, des changements et des permanences. L’aboutissement du travail consiste lors d’une troisième séance à construire avec eux les repères chronologiques.

1 " Les révolutions industrielles ont-elles existé ? ", Table ronde du 7 octobre 2010, réunissant Liliane Hilaire- Pérez, Catherine Verna, Jacques Seigne et Michel Minovez

2 Nadège Sougy, Patrick Verley, La première industrialisation (1750-1880), Documentation Photographique n°8061, janvier-février 2008.

3 Patrick Verley, La première révolution industrielle, Armand Colin, 2ème édition revue et augmentée, 2015

 




J L Stewart

Problématique et démarche

Problématique pour les trois séances : Comment la vie des Européens de la " révolution industrielle " change-t-elle ?

Phase 1

En classe, lors d’une séance d’accompagnement personnalisé (une heure), il nous paraît souhaitable de proposer aux élèves une évaluation diagnostique portant sur la notion de révolution. Les pré-acquis sont en effet nombreux : au cycle 3, les élèves ont étudié en CM2 « L’âge industriel en France » ; concernant la notion de révolution, ils l’ont abordée à différents moments du cycle 3 ; pour les élèves qui entreront en 4ème en 2018-2019, ils auront également étudié la révolution néolithique.

Cette évaluation diagnostique peut consister à concevoir un nuage de mots que les élèves associent à la notion de révolution. Au moment d’une mise en commun, il faudra expliciter les mots « changements », « bouleversements », « ruptures ».

 

Phase 2

A la maison, une lecture réfléchie du lexique peut être demandée aux élèves, à partir d’une consigne leur demandant de classer les mots en les recopiant avec leur définition, dans un tableau figurant les quatre thématiques qui seront au cœur de la première séance.

Lors de la première séance (d’une durée évaluée à une heure trente), chaque groupe travaille à partir d’un jeu d’images sur une des quatre thématiques : circulation, travail, consommation et société. Il nous paraît souhaitable de répartir les élèves en groupes homogènes. Les deux premiers thèmes sont ceux qui présentent le moins de difficultés. La thématique « consommation » est sans doute la plus difficile à aborder. Il s’agit pour chaque groupe à partir des quelques images qui illustrent une thématique, de s’organiser et de mutualiser les efforts pour compléter un tableau répondant aux questions : Où ? Qui ? Quand ? Quoi ? Comment ? Les élèves vont devoir observer et décrire pour comprendre et expliquer. A l’issue de ce travail, une concertation doit permettre la rédaction d’une réponse-bilan.

 



Lors d’une deuxième séance
(d’une durée comprise entre une heure trente et deux heures), de nouveaux groupes sont formés, qui sont des groupes d’experts. Chaque « expert » dispose du tableau complété et de la réponse rédigée correspondant au thème qu’il a précédemment étudié. Il peut ainsi présenter les conclusions de ce travail. A l’aide de leur inventaire, qui constitue un écrit intermédiaire, les élèves doivent pouvoir réaliser une carte mentale répondant à la question clé initialement posée : Comment la vie des Européens de la « révolution industrielle » change-t-elle ? En fin de séance, il parait judicieux de questionner et de faire se questionner les élèves sur la pertinence de l’expression « révolution industrielle ».

 

La troisième séance (en une heure) consiste à construire deux repères chronologiques : - « Dernier tiers 18e siècle, débuts de la « révolution industrielle » en Angleterre » - « Années 1870, début de la seconde « révolution industrielle » Les élèves font un travail individuel à partir de quatre images et d’une frise chronologique.

 
auteur(s) :

Elisabeth Poisson
Fabienne Raffin
Nathalie Boilot

éditeur(s) :

Elsa Goujard

information(s) pédagogique(s)

niveau : 4ème

type pédagogique : activité de découverte, compétences

public visé : non précisé

contexte d'usage : AP, classe

référence aux programmes :

HISTOIRE
Thème 2 de quatrième (deuxième année du cycle 4) : « L’Europe et le monde au XIXe siècle, sous-thème 1 : L’Europe de la « révolution industrielle »

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes