Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

la mini marée noire en Basse Loire (mars 2008,raffinerie de Donges)

mis à jour le 21/03/2009


pollution2_estaire08.jpg

Enjeux de l'étude de cas (proposée lors du stage à Nantes des 10 et 11 mars portant sur les risques sanitaires et technologiques):

mots clés : aléa, enjeux, vulnérabilité, risque, accident-catstrophe, Donges, raffinerie


Les objectifs de la séance

  • utiliser les ressources locales
  • placer les sociétés au cœur de la réflexion sur les risques
  • ne pas faire du « catastrophisme » et réduire le risque à des amas de victimes ou de dégâts
  • spatialiser les analyses (chaque élément s'inscrit dans un espace)
  • montrer que le risque a une dimension « systémique » : utiliser les concepts liés à l'analyse du risque et faire comprendre leur fonctionnement
  • montrer que le système dégagé pour un risque industriel fonctionne également pour un risque "naturel" d'où la nécessité de jumeler le module sur un risque climatique avec l'étude de cas.
Il serait judicieux de débuter l'étude de cas par une sortie sur le terrain (repérage des lieux, photos, éventuellement visite de la raffinerie si la levée du plan vigie pirate le permet, rencontres avec des acteurs divers : élus, industriels, population habitant Donges...)

Pour les élèves :
des documents centrés sur l'acquisition des notions liées à la thématique du Risque.
  • Cinq Notions présentées : en dessin / à définir / à placer dans un schéma de fonctionnement
  • Un Corpus long, prévoir 3 à 4 heures sur l'EDC:
Remarque : nécessité de le faire lire à la maison et de travailler au moins le document 2b à la maison avec la question 1 associée à ce document.

 

L'étude de cas : Donges


Le risque industriel : comment concilier activités et sécurité, logique économique et logique environnementale ?

Document 1- La zone de l'accident

vue aérienne

 
Document 2a - Les communes touchées
cartes_pollution

Source: Ouest-France, 04/04/2008
Document 2b - Le Monde 25/03/2008 Yann Gauchard

C'est Anne Auffret, maire divers gauche de Donges (Loire-Atlantique) fraîchement élue, qui rapporte la scène. Dimanche 16 mars, elle supervise le scrutin de l'élection cantonale. Dans la soirée, des représentants de la raffinerie Total implantée sur la commune font irruption lors du dépouillement pour révéler qu'un « petit incident » s'y est produit. Une fuite, survenue sur une canalisation lors du chargement d'un cargo à quai, a provoqué un déversement de fuel. « Les porte-parole de Total n'étaient pas du tout alarmistes, relate Mme Auffret. Ils nous ont dit : «Ne vous inquiétez pas, on gère.»

lire la suite
 


1) 16 mars 2008: constat d'une pollution des eaux de la Loire (Docs 2a et b)

  • Quels sont les lieux touchés par la mini marée noire ?
  • Retrouver et classer toutes les conséquences de cette mini marée noire.
  • Dans les notions imagées, quelle est la vignette illustrant la situation de marée noire ? Schéma de synthèse (case indiquée) à compléter.
 
Document 3 - La raffinerie de Donges

voir les liens de la banque d'images

Document 4 - Extraits de plaquettes d'informations sur les risques (DRIRE)

On parle de risques industriels dès lors qu'un phénomène dangereux est susceptible de menacer des personnes, des biens et/ou l'environnement.

 carte _seveso risques

 
Document 5- Presse-Océan 15/05/2008

Au coeur d'une raffinerie ultrasurveillée, c'est un banal problème de corrosion qui est à l'origine de la pollution. Une canalisation d'eau qui goutte sur celle qui transporte le fuel et crée une fissure de 16 cm ! 8 % du débit normal du fuel s'échappe ainsi de la canalisation.Aucun système de détection d'anomalie (manomètre, caméra...) n'existe. La canalisation endommagée, vieille de plusieurs décennies avait fait l'objet d'une inspection en 2004. Celle-ci était "interne", donc réalisée par Total lui-même. Elle n'était pas soumise aux contrôles d'autorités extérieures type DRIRE (Direction Régionale de l'Industrie et de l'Environnement *).
Début mai, l'État exige "des informations précises et un contrôle renforcé" des canalisations dans toutes les raffineries. Immédiatement Total annonce qu'il met en place des systèmes de surveillance par caméra et crée des zones de rétention sur ses canalisations.

* Chaque établissement SEVESO fait l'objet chaque année d'une inspection approfondie mais aussi d'une inspection visant à évaluer la mise en place de la gestion de sécurité.


2) des lieux « à risques »


(docs 1, 2, 3,  4 et 7).

Remplir le tableau. (Éventuellement compléter la recherche sur les terminaux portuaires en allant sur le site du Port Atlantique de Nantes-Saint-Nazaire)

  • Relever la définition de « risque industriel » donnée dans le document 4.
  • A l'échelle de la commune de Donges puis de la commune de Montoir, relever les activités SEVESO et les « phénomènes dangereux » qui les caractérisent. Préciser la nature des enjeux susceptibles d'être menacés.
  • Compléter le schéma de synthèse en utilisant les notions appropriées (à choisir dans les vignettes et la liste de mots)

Tableau à compléter :

 
Espace étudié / activités SEVESO
  « Phénomène dangereux »
(aléas-dangers)

Enjeux sous la menace de risques industriels
 
 Commune de Donges

  
 Commune de Montoir

 
 

3) des enjeux vulnérables (documents 2 et 5)


  • Quels sont les facteurs naturels qui ont amplifié la pollution des lieux identifiés en question 1?
  • Quels sont les autres dysfonctionnements qui ont aggravé la fuite ?
  • Compléter le schéma de synthèse en utilisant les termes appropriés (à choisir dans la liste proposée).

4) Bilan

Donner des définitions courtes mais précises des notions étudiées : aléa, enjeux, vulnérabilité, risque, catastrophe.


 
document 6


port
 
document 8

 
5) la gestion de la crise (documents 2, 5, 6 et 8)
  • Quels sont les acteurs intervenant  contre la marée noire ?  Quelles sont les mesures prises par chacun?
  • Que se passe -t-il après la catastrophe ? (« Retour d'expérience » à expliquer ; montrer la volonté de réduire le risque)
  • Compléter le schéma de synthèse en utilisant les termes appropriés (à choisir dans la liste proposée).
 
6) La perception du risque selon les acteurs (documents 5, 8 et Boîte à outils).

  • Doc 5 et boîte à outils: Qu'est ce que la DRIRE ? Quelles sont les relations entre la DRIRE et l'exploitant industriel ?
  • Doc 8: Résumer les points de vue sur la perception du risque exprimés par les divers acteurs mentionnés dans le document.
 
  Ce travail peut être complété par un module sur une tempête tropicale (document et questions)
 
auteur(s) :

Catherine Trouboul

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique : étude de cas

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : Thème: enseigner les risques (Géographie seconde)

fichier joint

information(s) technique(s) : diaporama : les notions mises en oeuvre

taille : 847 Ko ;

ressource(s) principale(s)

extrait carte des zones soumises au risque transports des matières dangereuses enseigner les risques 04/03/2011
l'ensemble des ressources disponibles sur le site.
risques, aléas, catastrophe, vulnérabilité

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes