Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

le récit en histoire - la fondation de colonies grecques

mis à jour le 02/12/2009


Cyrène, Libye

Comment conjuguer apprentissage du récit, connaissances sur la fondation des colonies grecques en classe de 6ème...

mots clés : récit, Grèce, colonie, cité, antiquité, Méditerranée, Cyrène, Massalia, Phocée, Théra


le récit en histoire, le récit dans le programme de 6ème


La question du récit, du "raconter" est au centre des nouveaux programmes du collège, et plus particulièrement de celui de 6ème. On se reportera utilement aux "ressources pour faire la classe" parues en Novembre 2009 présentées sur Eduscol et mises en perspective sur l'espace pédagogique d'histoire-géographie de l'académie de Nantes.

Quelques remarques et approches...
Le récit, c'est d'abord celui du professeur dont la "parole est indispensable pour capter l'attention des élèves grâce à un récit incarné... (...) pour dégager l'essentiel de ce qu'ils doivent retenir", mais c'est aussi une capacité du socle commun que les élèves doivent acquérir : " maîtrise progressive de la construction d'un récit historique, à l'écrit et à l'oral, depuis ses formes les plus élémentaires (quelques phrases), jusqu'à des développements plus élaborés, intégrant des éléments explicatifs et démonstratifs".

Le récit est une approche historique par essence (voir les travaux de Ricoeur, Temps et récits, 1983, la mémoire, l'histoire, l'oubli - Seuil, 2000) : tout histoire est récit, le récit étant perçu comme recomposition du temps, une mise en "sens" des faits : ce n'est pas simplement du "raconter" au sens commun, mais du "raconter - organiser", du "raconter - construire" par "une mise en rythme" des faits, des évènements. Le récit appelle une forme de "solfège", de rythmique, c'est une mise en intrigue.... atour de 3 points clés :
  1. Description (évènements, faits, acteurs, lieux ...)
  2. Explications (les idées sous-jacentes aux faits...)
  3. Argumentation (quelles interprétations ? quels liens avec ce qu'on sait déjà ...?)

Eduquer au récit comporte des risques et suppose d'être attentif à certaines dérives :
  • raconter n'est pas inventer... l'approximation ou la fiction sont à bannir
  • raconter n'est pas convaincre, polémiquer
  • raconter, c'est rester fidèle aux faits, sans s'interdire les hypothèses
  • raconter, ce n'est pas utiliser le "Je"
  • raconter, ce n'est pas seulement narrer, "chroniquer" ou commenter une chronologie
 

Quelle démarche ?


Les ressources pour faire la classe nous donnent quelques pistes de départ :
"Le premier stade de l'initiation au récit peut s'approcher du récit littéraire auquel les élèves sont accoutumés en français. Comme tout récit, cette forme élémentaire et surtout linéaire n'est pas spontanée. Elle repose sur un projet : partir d'une situation initiale, décrire des péripéties, arriver à une situation finale. Par exemple : raconter la fondation d'une cité peut se limiter à ce niveau élémentaire. Mais le récit peut comprendre aussi des commentaires (le voyage et ses risques), des explications (pourquoi partent-ils ?) ou quelques explicitations (l'accueil puis les relations complexes avec les autochtones), des éléments de contextualisation, depuis les plus élémentaires (les techniques de navigation, l'inscription du cas particulier raconté dans un mouvement général) jusqu'aux plus complexes (le commerce méditerranéen, l'unité culturelle du monde grec -cité, langue, religion-).

Et concrètement ...?
Voici une démarche expérimentée dans une classe de 6ème "classique" avec quelques élèves ayant un retard de plusieurs années en lecture / écriture et quelques dyslexiques.
Cette partie de la leçon sert d'introduction au chapitre et prend en compte la période de l'année (son commencement), à savoir que les élèves n'ont eu qu'une "expérience" de récit sur les cités de l'Orient ancien. La capacité "récit " est progressive sur l'année de 6ème et sur l'ensemble des 4 années de collège.
 
étape 1 - Collecter les informations

étude d'un corpus documentaire sur la fondation d'une colonie. On peut faire travailler les élèves par groupe. Les deux cités choisies sont Cyrène et Massalia pour lesquelles les documents sont présents dans de nombreux manuels et accessibles sur internet.

- pour Cyrène : Hérodote, Histoires IV, stèle des "fondateurs", des représentations de vases grecques (par exemple, arrivée sur une nouvelle terre [Musée archéologique de Florence]

- pour Massalia : Justin, Histoire universelle, II° siècle., et autres traces archéologiques...
Découverte d'une nouvelle terre - Vase grec - Musée archéologique de Florence
Musée archéologique de Florence
 
carte mentale schéma narratif
étape 2 : construire le récit, mettre en intrigue

Une fois collectées, les informations doivent être organisées. On peut, pour cela, s'appuyer sur le schéma narratif que les professeurs de Français sont amenés à étudier et expliquer aux élèves en 6ème [une démarche inter- ou trans-disciplinaire avec le Français peut-être menée]. J'ai proposé aux élèves de classer les informations collectées dans une carte mentale (par exemple avec le logiciel gratuit (GNU) Freemind) qui reprend les catégories du schéma narratif - voir le document final. Cette carte mentale est volontairement simple car nous sommes au début de l'apprentissage. Elle pourra, tout au long de l'année, se complexifier.
 
étape 3 - la rédaction

Une fois que les éléments du récit ont été validés avec les élèves, on passe au travail d'écriture. Cela peut concerner les 15 dernières minutes de la séance. Dans l'expérience menée, j'ai aussi proposé d'envoyer la production finale par mail avec pièces jointes (cela permet de valider des items de B2I : 5.1 / 5.3 / 5.4). Dans la classe, une remédiation a été réalisée par une lecture à voix haute de quelques récits d'élèves volontaires.

Bilan
  1. des productions de qualités différentes, plus ou moins abouties mais qui avaient toutes une tentative d'organisation : les élèves ont perçu cette nécessité. voir les productions d'élèves (en cours et évaluation) :
  2. être modeste ... C'est une expérience qui a motivé les élèves jusqu'au moment où la phase de la production écrite était à l'ordre du jour ! Il faut donc se laisser du temps (qui manque toujours) pour que les élèves s'exercent.
  3. insister davantage sur le lien Question de départ / récit ... Le récit est la réponse à la question initiale.
  4. ... à suivre
 
auteur(s) :

Jean-François Loistron, membre de l'équipe de l'espace pédagogique HG

information(s) pédagogique(s)

niveau : 6ème

type pédagogique : activité de découverte, compétences, connaissances, démarche pédagogique, production d'élève, étude de cas

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

II - LA CIVILISATION GRECQUE (environ 25% du temps consacré à l'histoire)

Thème 1 - AU FONDEMENT DE LA GRECE : CITES, MYTHES, PANHELLENISME

CONNAISSANCES
Les foyers de la civilisation grecque aux VIIIe - VIIe siècle sont identifiés (cités, colonisation). L'Iliade et l'Odyssée témoignent de l'univers mental des Grecs(mythes, héros et dieux). Les sanctuaires panhelléniques montrent l'unité culturelle du monde grec au Ve siècle.

DEMARCHES

La carte de la Méditerranée grecque est mise en relation avec des images et monuments significatifs (trières, temples de Sicile...).On présente la cité-État et la colonisation à partir d'un exemple librement choisi. L'étude est conduite à partir d'extraits de l'Iliade et de l'Odyssée et de représentations grecques : céramiques, sculptures...L'étude est conduite au choix à partir du site de Delphes ou de l'évocation des Jeux olympiques.

CAPACITES

Connaître et utiliser les repères suivants :
- Le monde grec sur une carte du bassin méditerranéen aux VIIIe - VIIe siècle av. J.-C.
- Homère, VIIIe siècle av. J.-C.
- Raconter La fondation d'une cité
- Un mythe grec
- Raconter un épisode des jeux olympiques ou décrire le sanctuaire de Delphes en expliquant leur fonction religieuse

ressource(s) principale(s)

vignette.JPG raconter les débuts de l'islam 09/12/2014
proposer une démarche basée sur la capacité raconter à partir de la question des débuts de l'islam (5ème)
raconter, islam, histoire, connecteurs logiques, récit Jean-François Loistron

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes