Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

les fondations d’une France nouvelle pendant la Révolution et l’Empire

mis à jour le 16/06/2011


club-femmesl_pt.jpg

Découvrir, à travers un corpus documentaire et une démarche, les fondements politiques, sociaux, économiques et culturels d'une France nouvelle (1789-1815).

mots clés : Révolution française, Empire, femmes, France nouvelle, fondation


présentation de la séquence


Après avoir rappelé dans une première séance quels sont les fondements politiques, sociaux, économiques et culturels d'une France nouvelle, l'accent est mis sur l'étude de la révolution et des femmes. Les élèves sont ainsi amenés, à partir notamment de dossiers comportant des documents variés sur des personnalités féminines marquantes de la période, à analyser la transformation de la France.

Horaire : Le programme indique que l'on dispose de 25% du temps consacré à l'histoire pour la Révolution et l'Empire, soit 8-10 heures, et nous proposons de faire le thème 2 en 3-4 heures, évaluation comprise. Cette séance s'inscrit après le chapitre sur l'Europe et le monde au 18e siècle et la présentation des temps forts de la Révolution et de l'Empire (thème du chapitre 2). De plus, il est souhaitable d'avoir étudié au préalable le chapitre 1 d'éducation civique  sur l'exercice des libertés en France.

 

Problématique générale : il s'agit de montrer en quoi la Révolution et l'Empire fondent une France nouvelle (1789-1815)

 
Démarches : nous avons décidé de commencer l'étude par une présentation de la France en 1815 pour faire apparaitre les fondations de cette France nouvelle depuis 1789 dans les domaines politiques, économiques, sociaux et culturels en s'appuyant sur le programme officiel. Ce temps permet de fixer un certain nombre de connaissances qui seront réutilisées. Puis, dans un deuxième temps nous avons choisi d'aborder l'étude de la Révolution et des femmes : c'est l'un des cinq choix d'étude proposé par le nouveau programme. Ce choix s'explique par l'importance de ce groupe dans la Révolution, rappelé par les travaux historiographiques récents. C'est aussi l'occasion d'introduire l'étude des 50% de l'humanité qui sont trop souvent oubliés. Cela nous permettra également de nuancer les progrès révolutionnaires, tout en abordant la totalité des thèmes à étudier.
Il est néanmoins apparu, lors de la réalisation de la séquence, que l'étude des femmes dans la Révolution comme entrée pour étudier les transformations de la période posait plusieurs difficultés.
En effet, lorsque l'on fait le bilan avec les élèves de ce qu'elles ont acquis à la fin de la période, ceux-ci peuvent être amenés à penser que la situation en 1815 diffère peu de celle de 1789. De plus, en choisissant de focaliser l'étude sur des biographies de femmes marquantes de la période, et du fait du peu de temps imparti pour cette séquence, nous risquons de faire l'impasse sur des personnalités masculines qui ont joué un rôle de premier plan. Les autres études proposées par le nouveau programme de quatrième (en particulier « l'invention de la vie politique » et « la Révolution, l'Empire et la guerre ») permettront sans doute de mieux faire percevoir aux élèves les fondations politiques, économique, sociales et culturelles d'une France nouvelle. Il revient donc au professeur qui décide de choisir l'étude de la Révolution et des femmes de garder à l'esprit ces écueils et de donner du sens à son choix en sélectionnant des personnalités féminines de cette période qui permettront d'aborder chaque fondement de cette France nouvelle.

 

Méthodes mises en œuvre pour faire acquérir connaissances et capacités

Dans un premier temps, les élèves sont amenés à réinvestir des connaissances (histoire, éducation civique...) pour les hiérarchiser et classer dans un tableau qui reprend chacun des thèmes (politique, économique, social et culturel). Puis, à travers un travail de groupe, les élèves vont étudier des épisodes de la vie d'actrices de la Révolution (personnes, groupes), leur prise de décision afin d'expliquer les enjeux et de percevoir leur importance historique. Comme indiqué dans la démarche, les femmes ou groupes de femmes choisis permettront d'aborder les fondements aussi bien politiques, qu'économique sociaux et culturelles d'une France nouvelle.

Cours dialogué, Apports magistraux, Analyse de documents (d'images, de textes) à l'oral et à l'écrit, Réflexion individuelle et en groupe, Compte rendu oraux, Rédaction de textes, Mémorisation, Réinvestissement

Compétences du socle commun travaillés et évaluées

 

Compétence 1 : La maîtrise de la langue française

 
  • Lire : Dégager l'idée essentielle d'un texte, comprendre un énoncé.
  • Ecrire : Répondre à des questions, rédiger un texte, utiliser les règles d'orthographe.
  • S'exprimer à l'oral : Rendre compte d'un travail collectif.
Compétence 5 : La culture humaniste 
  • Avoir des repères historiques : Situer et connaître les grands repères de l'histoire de France.
  • Avoir des repères en histoire des arts : Situer des œuvres dans leur contexte.
  • Lire et utiliser différents langages : Images, cartes, croquis, textes.
Compétences 6 : Les compétences sociales et civiques 
  • Avoir un comportement responsable : Connaître et respecter les règles de vie collective, comprendre l'importance du respect mutuel.
Compétence 7 : L'autonomie et l'initiative 
  • Etre capable de mobiliser des ressources intellectuelles dans diverses situations : Etre autonome dans son travail.
  • Faire preuve d'initiative : S'impliquer dans un projet, savoir travailler en équipe, manifester curiosité et motivation.

Histoire des arts

Sans constituer un projet HDA, la séquence qui entre dans la thématique « Art, Etat et Pouvoir », permet d'aiguiser les capacités des élèves à analyser des œuvres d'art visuel tels tableaux (dont « Les Sabines ». Tableau de Jacques-Louis David, 1799, Musée du Louvre, Paris, dessins, gouaches, gravures...) qui sont restituées dans leur contexte (historique, social, esthétique), qui font émerger des interrogations et qui éclairent les savoirs acquis.

Bibliographie sur cette séquence disponible ici.

 

Plan de la séquence


Première heure : pourquoi parler d'une France nouvelle en 1815 ?
Deuxième heure et troisième heure : des femmes pendant la Révolution et l'Empire.
Voir les propositions et les annexes en bas de page
 
auteur(s) :

Gilles Trémège, Jean-François Inizan , Michel Favreau

éditeur(s) :

Jean-François Loistron, équipe du serveur

information(s) pédagogique(s)

niveau : 4ème

type pédagogique : démarche pédagogique, connaissances, leçon

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : la Révolution et l'Empire (environ 25% du temps consacré à l'histoire)
Thème 2- Les fondations d'un France nouvelle pendant la Révolution et l'Empire
Connaissances: les fondations, politiques, économiques, sociales et culturelles d'une France nouvelle.
Démarche : une étude au choix parmi les suivantes :
- L'invention de la vie politique
- Le peuple dans la Révolution
- La Révolution et les femmes
- La Révolution, l'Empire et les religions
- La Révolution, l'Empire et la guerre.
Capacités : raconter des événements, des épisodes de la vie d'acteurs révolutionnaires (hommes et femmes), des prises de décision et expliquer leurs enjeux et leur importance historique.

ressources associées

ste-nouv_pt.jpg pourquoi parler d'une France nouvelle en 1815 ? 14/06/2011
Découvrir, à travers un corpus documentaire et une démarche, les fondements politiques, sociaux, économiques et culturels d'une France nouvelle (1789-1815). (séance 1)
Révolution française, Empire, femmes, France nouvelle, fondation
olympe_pt.jpg les femmes et la révolution 14/06/2011
Découvrir, à travers un corpus documentaire et une démarche, les fondements politiques, sociaux, économiques et culturels d'une France nouvelle (1789-1815). (séances 2 - 3)
Révolution française, Empire, femmes, France nouvelle, fondation

ressource(s) principale(s)

program.jpg propositions autour des programmes de collège de la classe de 4e 16/06/2011
Les propositions présentées sont issues de réflexions d'un groupe de professeurs réunis à l'initiative de l'Inspection pédagogique régionale d'Histoire Géographie
programmes, propositions de leçons L'inspection pédagogique régionale
Prise_de_la_Bastille.jpg Révolution française et Empire 24/05/2017
en prenant en compte les révolutions atlantiques, les grands événements de la période étudiée et le texte de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, nous avons voulu montrer ...
révolution, principes, réformes, souveraineté, diffusion Fabienne Raffin, Nathalie Boilot

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes