Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

les masques du peuple dogon

mis à jour le 21/04/2011


icone masque 2.jpg

Voici une démarche en Histoire des Arts autour de l'étude des masques du peuple des Dogons.

mots clés : masque, Dogon, Afrique, art, mythe, civilisation, HdA


Place dans le programme:

Cette leçon d'Histoire des arts fait suite au thème III " Regards sur l'Afrique du Xe au XVe siècle ", sa durée est d'une heure.

Objectifs de la leçon:

- étudier des masques du peuple des Dogons, dans le cadre du thème " Art, mythe et civilisation "
- montrer qu'un masque rituel peut être le support de croyances ancestrales (mythe) et de traditions (ex : présence lors des cérémonies de funérailles).
Des danseurs dogons















Source: fotopedia.com (Martha de Jong-Lantink)
 
Pourquoi les Dogons ?

- ce peuple est fascinant: son implantation, son mode de vie, sa structure sociale, ses objets... ne sont que reflets de son mythe fondateur.
- les sources existent contrairement à l'étude de d'autres peuples africains.
- le Musée du quai Branly expose temporairement sur " les Dogons ". Son site met en ligne un dossier pédagogique intéressant et une bibliographie.
 
un masque lièvre

















                                                                           Source: fotopedia.com
                                                                             (oceandesetoiles)

Pré-requis:

Une séquence de trois heures a exploré l'Empire du Mali du XIII au XVe siècle. Les élèves connaissent donc la localisation de l'Empire malien, ont des notions sur l'animisme et sur l'avancée de l'Islam dans cette région subsaharienne.

Les supports:

une fiche de travail pour les élèves avec une vidéo montrant une danse lors d'une cérémonie dogon.

Déroulement:

- la leçon peut avoir lieu en salle multimédia : les élèves auront alors accès aux dictionnaires en ligne et à Internet et gèreront leur fiche de travail ; après avoir montré leurs réponses, ils pourront accéder à la correction.

- la leçon peut aussi avoir lieu en classe avec un vidéoprojecteur : les élèves devront alors déjà avoir effectués la recherche de vocabulaire (cauri, zoomorphe, anthropomorphe) à la maison, après avoir visionné la vidéo, ils travailleront aux réponses à fournir, puis une correction sera faite en collectif.

- en classe ou en salle multimédia, un temps final est consacré à la réponse à la question initiale. Ici, les élèves ont eu du mal, l'apport professoral est nécessaire.

 

Prolongations possibles:

- en Éducation musicale : étude de la musique africaine, ses instruments (art du son), ses liens avec la danse (art du spectacle vivant)...
- en Français : étude comparée de deux mythes fondateurs (les voleurs de feu chez les Dogons et chez les Grecs : voir le dossier pédagogique du Musée du Quai Branly).
 
auteur(s) :

F. Joly

information(s) pédagogique(s)

niveau : 5ème

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : salle multimedia, classe

référence aux programmes : Histoire des Arts: thème "art, mythe et civilisation"
Histoire: Regards sur l'Afrique

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes