Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

les mondes arctiques, étude de cas

mis à jour le 14/06/2011


drapeau.jpg

Présentation des études de cas sur les mondes arctiques

mots clés : frontières, enclavement, désenclavement, ressources, contraintes, aménagement, discontinuité, flux, enjeux géopolitiques, milieux


Étude de cas: documents communs aux deux groupes

 

Doc 1- L'arctique: un milieu toujours aussi contraignant ?


Source: http://www.lemonde.fr/planete/infographie/2009/05/14/la-course-a-l-arctique_1192680_3244.htm



L'Arctique, au nord, est la région composée de l'océan Arctique, dont une grande partie est gelée en permanence - c'est la banquise - et le nord des terres qui l'entourent : la péninsule scandinave, le nord de la Russie et de la Sibérie, le nord de l'Alaska, du Canada, le Groenland, le Spitzberg.
L'océan arctique est une zone bien délimitée, ce qui n'est pas le cas des régions arctiques terrestres. En effet, où fixer la frontière terrestre de l'Arctique ? Il est en général admis que celle-ci est délimitée par la ligne à l'intérieur de laquelle la température, pendant le mois de juillet, le mois le plus « chaud » de l'année, ne dépasse pas 10°C. Il s'agit de la ligne de Köppen, qui correspond à peu près au passage de la taïga (forêt boréale) à la toundra (mousse, lichen). (...)
La partie centrale est occupée par une banquise permanente pluriannuelle qui peut, l'hiver, occuper la quasi-totalité de la surface et déborder sur le Pacifique par le détroit de Béring et en Atlantique le long des côtes du Groenland.

Source : http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dospoles/index.html
 

Doc 2 - L'arctique: un potentiel de ressources considérable


Source: http://www.ladocumentationfrancaise.fr/cartotheque/arctique-enjeux-geopolitiques-environnementaux.shtml
 

Doc 3 - Le partage de l'arctique


Source: Arctique, L'autre guerre froide, Courrier international n°935 du 2 au 8 octobre 2008
 

Doc 4 - L'arctique : un enjeu stratégique?


Les 22 et 23 novembre 2010, le Centre d'Études Canadiennes de Grenoble et le Centre Jacques Cartier de Lyon organisent à Lyon une Conférence internationale sur l'Arctique.
Le Centre d'Études Canadiennes de Grenoble et le Centre Jacques Cartier de Lyon réunissent dans une conférence internationale sur l'Arctique géophysiciens, politistes, juristes, géographes et historiens pour discuter les enjeux et les controverses actuels concernant la région et donner un éclairage scientifique à une équation géopolitique en mouvement. (...).

Cécile Pelaudeix, Informations et programme sur le site de la conférence, Le Cercle Polaire - Novembre 2010
Source: http://www.lecerclepolaire.com


« Le Canada et la Russie entendent exercer un contrôle national sur ces voies, alors que les autres États (États-Unis, Union européenne, Danemark) le contestent. Pendant la guerre froide, le pôle Nord était la voie la plus courte entre territoire américain et russe pour les missiles balistiques intercontinentaux implantés au sol présents dans les sous-marins. Le Canada devait donc faire face à l'adversaire stratégique soviétique. Mais depuis 1991, il a eu tendance à délaisser ses bases navales et ses patrouilles (250 soldats sur les 4 millions de km² du Grand Nord Canadien). Ce désengagement canadien n'a cessé depuis 2005 et il s'agit aujourd'hui de manifester sa souveraineté ».
D'après M. Foucher, Les nouveaux (des) équilibres mondiaux, La documentation photographique, novembre-décembre 2009
 

Doc 5 - Quand le climat ouvre de nouvelles routes


La fonte constatée de l'Arctique (20 % de moins depuis les années 1970) permet aujourd'hui d'envisager l'exploitation de la zone. En effet, conséquence du réchauffement des eaux maritimes, les routes restent ouvertes plus longtemps tandis que de nouvelles voies apparaissent, offrant des alternatives plus courtes aux gros transporteurs. Par le pôle Nord, l'Asie n'est ainsi plus qu'à 13 000 km de l'Europe (contre 21 000 km par le canal de Suez).
On espère aussi beaucoup des ressources géologiques de la région, notamment des réserves d'hydrocarbures estimées à 10 % des réserves mondiales, soit 9 milliards de tonnes de gaz et pétrole. De grands groupes pétroliers se lancent dans la course à l'or noir arctique : le Danemark a délivré une licence d'exploitation du Groenland à Encana Corporation, un groupe pétrolier canadien ; les États-Unis veulent exploiter leur zone maritime (protégée) en Alaska ; la Norvège développe un projet d'exploitation du gaz en mer de Barents. Tous comptent sur l'augmentation des cours du pétrole pour financer les surcoûts liés à l'intervention dans cette région avec les incertitudes que cela comporte.
Le changement climatique tend aussi à pousser les espèces subarctiques à migrer vers le nord, transformant la région arctique en nouvelle zone de pêche.
Dans la course aux ressources naturelles, l'ouverture d'une « nouvelle frontière » pose des questions environnementales et diplomatiques importantes. Les nouveaux passages nord-ouest et nord-est entre Atlantique et Pacifique sont des routes maritimes dangereuses, du fait de leur étroitesse. On s'attend à un grand nombre d'accidents, certains pouvant causer des dommages environnementaux importants comme des marées noires. L'exploitation de la zone est par ailleurs devenue un enjeu stratégique majeur pour la Russie, les États-Unis et le Canada. En août 2007, une expédition scientifique russe a planté le drapeau de la Fédération de Russie par 4 200 mètres de profondeur, affirmant ainsi les droits russes sur les ressources naturelles présentes sous la banquise. Depuis 2001, la Russie accumule les données pour faire reconnaître que le plateau continental russe s'étend jusqu'à la crête de Lomonosow et agrandir d'autant la zone économique que lui octroie la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. Les Nations unies ayant fixé à mai 2009 la date limite pour recevoir les argumentaires, le Canada, les États-Unis et le Danemark se positionnent donc à leur tour pour affirmer leurs droits.

Source : « Arctique. Quand le climat ouvre de nouvelles routes », in Regards sur la Terre 2009, Presses de Sciences Po, 2009, p. 260-261.
 

Doc 6 - La répartition de la population dans les régions arctiques

 

Source: UNEP/GRID-Arendal 2008

Source: D'après L'Atlas des pôles, Eric CANOBBIO, coll, Autrement, 2007, (p. 18-19)
 

Documents spécifiques à la première étude de cas: L'Arctique nord-américain

- Doc 7 - L'arctique : un espace pollué (carte + texte)
Source: Atlas des pôles; article du Monde du 2 janvier 2010

- Doc 8 - Le tourisme en Alaska : « la revalorisation des espaces maudits au nom de l'inédit »
Source: Alain A. Grenier, PhD, professeur de tourisme de nature au Département d'études urbaines et touristiques de l'UQAM

- Doc 9 - Photo du port de Churchill (Canada)
Source: Hachette Education 2010

-Doc 10 - Le Nord canadien et le défi climatique
Source: Tonina Simeone, Division des affaires sociales in L'Arctique, les Autochtones du Nord Canadien, Bibliothèque du Parlement, 24 octobre 2008.

Télécharger l'étude de cas n°1: l'arctique nord américain

Documents spécifiques à la deuxième étude de cas: L'Arctique russe

- Doc 7 - L'arctique : un espace pollué (carte)
Source: Carte de Philippe Rekacewicz - Juillet 2000 (www.monde-diplomatique.fr)

- Doc 8 - Une centrale nucléaire flottante
Source: www.robindesbois.org

- Doc 9 - Arctique: la Russie se lance dans la course (article)
Source: Par Ilia Kramnik, RIA Novosti , 31/03/2009


Télécharger étude de cas n°2: L'arctique russe
 

Éléments de correction des études de cas sous la forme d'un tableau

Les élèves restituent, sous la forme d'un tableau, la correction de chaque étude de cas.
 
auteur(s) :

Frédéric Durdon
Isabelle Pele
Sandrine Leininger-Provost
Thomas Gangneux

ressource(s) principale(s)

p421_68e2d2c1f344dc9a2a74817298f1b97farctique_200_10082008.jpg les mondes arctiques, une "nouvelle frontière" sur la planète 14/06/2011
Il s'agit d'aborder les trois problématiques de la question en prenant appui sur deux études de cas, l'une sur l'espace arctique nord-américain, l'autre sur l'espace arctique russe.
frontières, enclavement, désenclavement, ressources, contraintes, aménagement, discontinuité, flux, enjeux géopolitiques, milieux Frédéric Durdon; Thomas Gangneux; Sandrine Leininger-Provost; Isabelle Pele

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes