Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

un indispensable aménagement de l'espace

mis à jour le 11/10/2012


mobilite3_pt.jpg

Les mobilités croissantes nécessitent l'aménagement des territoires à l'instar de l'aire urbaine angevine.

mots clés : mobilité, aménagement, transport


3. Un indispensable aménagement de l'espace

 
Document : Une hausse continue des trafics sur les principaux axes de circulation.

 
Document : Niveau et évolution du trafic par bassin de circulation 1996-2009.

 

 
Document : Les points noirs autour d'Angers.



L'autoroute A87 Nord réunit 51 500 véhicules par jour au franchissement de la Loire (les deux sens confondus en 2010), et monte à 61 200 véhicules/jour entre les Ponts-de-Cé et l'entrée d'Angers (RN 260), avant de redescendre à 40 000 véhicules sur la rocade Est.L'A11 reçoit 62 000 véhicules/jour sur la rocade nord (entre l'échangeur de Gâtignolles et Saint-Serge), portion récemment fluidifiée par son passage à deux fois trois voies. L'axe le plus fréquenté reste l'avenue de l'Atlantique (RD 323) avec 75 100 véhicules/jour. L'A11 et surtout l'A87 bouchonnent quant à elles tous les jours, parce que les travaux y sont actuellement permanent. Le trafic « pendualire » n'arrange rien. L'engorgement y est au plus fort de 7h30 à 9 heures et de 17h30 à 19 heures.

Courrier de l'Ouest, Samedi 17 décembre 2011


Document : Situation avant travaux (source: Google Earth).




L'échangeur de Haute Perche (Raccordement RD748-A87) est un projet du Conseil Général du Maine et Loire. Il a été déclaré d'utilité publique une première fois le 23 septembre 2008. Mais depuis le Plan Local d'Urbanisme de Saint-Melaine­-sur-Aubance, commune sur laquelle passe le projet a été annulé par le tribunal administratif (le 14 octobre 2008). L'annulation du PLU ayant entrainé, de facto, l'annulation de la DUP de l'échangeur, une nouvelle enquête publique a été ouverte du 10/0609 au 10/07/09 portant sur le projet d'échangeur et la mise en compatibilité du POS de Saint Melaine sur Aubance désormais opposable. Le projet en lui-même reste inchangé. Il s'agit de reconfigurer l'accès RD748-A87 en séparant les flux locaux et ceux de transit. Les échanges dans le sens Brissac->Angers seront notamment facilités par une bretelle d'accès directe.
 

 
Document : Situation après travaux (source: document présenté à l'enquête publique).


Source : http://www.philasuivre.free.fr/index?tag/Aménagement


Document : Échangeur de Haute-Perche: c'est parti pour trois ans de travaux.

 
Bonne nouvelle pour les automobilistes qui sont régulièrement pris dans les bouchons de l'A87, entre les Ponts-de-Cé et Mûrs-Erigné : la reconfiguration de l'échangeur de Brissac va commencer. Les travaux préparatoires ont même débuté. Pour Jacques Hy, vice-président du Conseil général, chargé des routes, transports et déplacements, "c'est l'un des chantiers les plus importants pour la période à venir et l'un des derniers points à problème autour de l'agglomération angevine ».

1. Séparer les flux

« L'objectif, c'est de séparer les flux principaux des flux secondaires pour assurer la fluidité du trafic », annonce Patrice Anglade, directeur de la modernisation des routes au Département. Près de 50 000 véhicules (les deux sens confondus) passent chaque jour au niveau de cet échangeur: 20 000 restent sur l'87, 20 000 se dirigent vers Brissac, les autres allant vers Mûrs-Erigné. Au retour vers Brissac, au-dessus de l'autoroute, les deux flux seront nettement dissociés : les deux voies de droite pour le flux principal, les deux voies de gauche pour le flux local.

2. Branchement sur l'A87

Le Département a travaillé avec les Autoroutes du Sud de la France, qui finalisent actuellement le passage de l'A87 à 2x3 voies: « ASF nous a préparé le terrain et les branchements, aussi bien dans le sens Brissac-Angers, au niveau de la déchetterie, que dans le sens Angers-Brissac, au niveau du bassin de décantation ». 

3. Une portion à 2x2 voies

Pour améliorer la circulation en direction d'Angers, une portion à 2x2 voies d'environ 800 m va être réalisée à partir de l'actuelle route de Brissac. Elle débutera un peu avant l'échangeur de Lanserre et viendra se brancher directement sur la troisième voie de l'A87 au niveau de la déchetterie.

4. Deux nouveaux giratoires

Le giratoires de Mûrs-Erigné, dit de la Mécrenière, sera modifié et agrandi. Deux nouveaux giratoires seront réalisés : l'un permettra d'aller vers Saint-Melaine-sur-Aubance, l'autre vers Juigné. Patrice Anglade: « l'enjeu sera de perturber le moins possible la circulation, sachant que celui de Juigné sera réalisé sous circulation ".

5. Deux ponts

Deux ponts seront réalisés à partir de septembre pour fluidifier le trafic local. Le premier sera situé entre les deux giratoires et enjambera la 2x2 voies Brissac-A87. Le second passera par-dessus la voie Mûrs-Erigné-Brissac et permettra de rejoindre Saint-Melaine.

6. Une nouvelle route vers Saint-Melaine

À partir de l'échangeur de Lanserre, une nouvelle voie, longue d'à peine 500 m, sera mise en service avant la fin du mois. Elle permettra aux habitants de Saint-Melaine de rejoindre l'A87 par la future portion à 2x2 voies.

7. Maisons rasées, entreprises déplacées

Le Département a acquis 10 ha pour reconfigurer cet échangeur. Quatre maisons seront rasées et deux entreprises déplacées: Électronique Service et Relais 2000 (location de camions) pour laquelle une procédure d'expropriation est en cours.

8. Gros terrassements en vue

La réalisation de la portion à 2x2 voies nécessitera de gros terrassements car elle sera très encaissée, pour éviter les nuisances visuelles et sonores. « il y a 200 000 m3 à déblayer, annonce Jacques Hy. On cherche des points de chute. » Vu le prix du carburant, le plus près sera le mieux. Des solutions innovantes permettent toutefois d'utiliser une partie de ces déblais « en couche de forme », en les malaxant sur place avec de la chaux et du ciment.

9. Un coût de 12 à 14 millions d'euros

L'ensemble des travaux liés à l'échangeur devrait coûter entre 12 et 14 millions d'euros. (...)

10. Des fouilles compliquées

Un premier diagnostic de fouilles s'est traduit par une bonne et une mauvaise nouvelle. Bonne pour les archéologues qui ont trouvé des sépultures mérovingiennes dans les champs de pommiers. Mauvaise pour le Département qui craint d'être confronté à de vraies fouilles, que déciderait la Direction régionale des affaires culturelles.

11. Trois ans de travaux

Les travaux devraient durer trois ans. La mise en service aura lieu au plus tôt dans le courant de l'année 2014.

12. Un plan B au cas où...

« Cet échangeur, avec ses flux de circulations séparés, suffira à supprimer les bouchons », assure Patrice Anglade. Dans le sens Brissac-Angers, on le croit sur parole. Dans l'autre sens, la boucle est plus compliquée. Pour le cas où ça ne suffirait pas, il existe un plan B qui permettrait de revenir plus directement vers la route de Brissac. Mais le Département estime que ce serait à l'État de le financer et donc à ASF de le réaliser.

Courrier de l'Ouest, mardi 15 mars 2011.
 
Document : Les aménagements à Haute-Perche (A87).




Document : La construction d'un nouveau pont sur la Loire.
 

Tout juste achevé, le second pont inauguré ce jour par le Préfet de Maine et Loire, Richard Samuel, a démarré en Mai 2009. D'une longueur de 790 m, comme son grand frère, ce pont aura été réalisé en tout juste 24 mois, à quelques mètres du premier et selon le même principe constructif. Composé de 9 piles implantées dans le lit de la Loire et du Louet, ce pont précontraint aura nécessité 15 000 m3 de béton et 2 200 tonnes d'acier, le tout pour un coût de 33 Millions d'Euros. A cela s'ajouteront les coûts d'aménagement des 13.5 Km de voies et la mise en place de murs anti-bruits pour un coût total de 120 Millions d'Euros.


Diaporama à télécharger ici


 
auteur(s) :

Frédéric Durdon

information(s) pédagogique(s)

niveau : 3ème, 2nde, 1ère STG, Lycée professionnel tous niveaux

type pédagogique : leçon, étude de cas

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes : Programme de 1ère STMG:
Thème: La France, population, mobilités et territoires

Sujet d'étude: Les mobilités à l'échelle d'une agglomération urbaine ou d'une région.

Programme de Seconde:
Thème 3: Aménager la ville
Question: Villes et développement durable
Problématique: Transport et mobilités

Programme de 3ème
Thème 1: De la ville à l'espace rural: un territoire sous influence urbaine.
Les aires urbaines
La très grande majorité des habitants de la France vit dans une aire urbaine. La croissance urbaine s'accompagne de l'étalement spatial des villes (périurbanisation) en lien avec une mobilité accrue des habitants.
Démarche: une grande question d'aménagement urbain.


ressource(s) principale(s)

bac pro 3ans.gif mises en ligne terminale bac pro 3 ans 16/05/2011
Rappel des mises en ligne effectuées concernant le nouveau programme de terminale bac pro 3 ans
programme terminale bac pro 3 ans Thomas Doublier
mobilite_pt.jpg les mobilités à l'échelle d'une agglomération urbaine: Angers 14/10/2012
Il s'agit ici d'aborder la question des mobilités et de ses conséquences à l'échelle d'un territoire: l'aire urbaine.
mobilité, aménagement, transport, aire urbaine Frédéric Durdon

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes