Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > ressources

le traité de l’Élysée (22 janvier 1963).

mis à jour le 24/05/2012


elysee_63.jpg

Pistes pédagogiques en lien avec les programmes d'histoire-géographie- éducation civique pour étudier le Traité de l'Élysée.

mots clés : relations franco-allemandes, De Gaulle, Adenauer, DNL


Programmes

L'histoire de la construction européenne ayant disparu des programmes, il convient donc si un travail est proposé sur le Traité de l'Élysée de choisir une autre entrée.
 

Dans les programmes de collège :


 Programmes
d'Histoire de 3e (2008 ;
mise en œuvre 2012)
 Programme
d'Éducation civique de 3e
(2008, mise en œuvre
2012)
 Programme
de Géographie
(2008, mise en
œuvre 2012)
 Partie IV
 Thème 3 - De Gaulle et le  nouveau
 système républicain :
on met en évidence
quelques grandes
caractéristiques de la
présidence du général de
Gaulle. (les grands choix
politiques du Général de
Gaulle)
 Partie III -
 La Défense et la paix

Thème 2 - La Défense et l'action internationale de
la France : les
engagements européens et
internationaux de la
France.
 L'Union
 européenne :     une
 union d'États



Un territoire en
construction

Dans les programmes de lycée


 Programme
d'histoire Terminale
L/ES (2011, mise en
œuvre 2012)
Programme
d'Éducation civique
juridique et sociale classe
de Première (2010)
 Thème 4 - Les échelles de
 gouvernement dans le monde
 de la fin de la Seconde
 Guerre mondiale
 à nos jours (16-17 heures)


 L'échelle continentale :
le projet d'une Europe
 politique depuis le
 congrès de La Haye
 (1948)
 Cette question figure aussi dans
 le
programme DNL
 terminale applicable à partir
 de 2013.
 Thème 4 (obligatoire) :
 La nation, sa défense et
 la sécurité nationale

 Les moyens de la défense
 : forces françaises,
 alliances et engagements
 internationaux de défense
 (Onu, Otan, UE), accords
 bilatéraux. Une première
 approche philosophique
 de la notion de « droit
 international »,
 notamment dans ses
 rapports à la défense
 nationale, peut être envisagée
 
 
- Plus largement, les programmes d'histoire permettent de contextualiser le traité de l'Élysée sur plusieurs échelles temporelles :
  • réinscrire ce traité dans plusieurs décennies de conflits entre deux pays (pour les plus récents : 1870-1871, 1914-1918, 1939-1945)
  • l'appréhender dans l'après 1945 :
- Guerre froide et décolonisation
- la construction européenne (CECA, CEE...) initiée sous la IVe République

=> permet d'introduire les formes de la réconciliation franco-allemande mises en place depuis 1945 par des précurseurs du rapprochement franco-allemand.
  • depuis le retour du général De Gaulle au pouvoir (juin 1958) :
-  la rencontre De Gaulle-Adenauer à Colombey-les-deux-Eglises le 14 septembre 1958
- voyage du général De Gaulle en RFA en 1962

Plus finement, il devrait être possible en lycée d'évoquer l'échec des plans Fouchet de 1962, qui avaient pour objectif de jeter les bases d'une Europe politique (avec la limite majeure, qui explique l'échec, que de Gaulle refuse toute supranationalité.)
- La portée historique dans une approche nécessairement distanciée et critique : faible, « passable » (selon Jacques DALLOZ, La France et le monde depuis 1945, Cursus Colin, 2002, p. 162), un traité « vide », « un mythe » selon Alfred GROSSER (page consultée le 19 mai 2012).

Des réussites :
  • l'axe Paris-Bonn au centre de la construction européenne, dans le temps long notamment,
  • l'Office franco-allemand de la Jeunesse,

mais :
  • échec de l'harmonisation des politiques militaires et étrangères,
  • dégradation des relations entre la France et l'Allemagne à partir de 1963,
  • divergence sur la position à adopter face aux États-Unis.
Un travail sur la commémoration pourrait être introduit : rôle du 40e anniversaire de 2003 dans les mutations du dialogue franco-allemand
(voir les analyses faites par l'institut Pierre Renouvin et confrontation avec les préparatifs de celui de 2013 : quels changements ?)
 

Entrées didactiques possibles (plus complexe du collège au lycée)

 

 Les personnages (De Gaulle, Adenauer)
Un exemple d'Accord bilatéral pour réconcilier Français et Allemands
 L'Allemagne, une puissance économique
 L'Europe entre intégration et coopération ?
Le traité de l'Élysée, une compensation à l'échec des plans Fouchet ?
Une coopération entre une puissance politique et une puissance économique ?
 Un exemple d'Accord bilatéral
 

Quelques ressources à disposition des professeurs

 
Des sites de référence :

 
Des ouvrages :

  • Jacques DALLOZ, La France et le monde depuis 1945, Cursus Colin, 2002.
  • Isabelle GUINAUDEAU, Astrid KUFER et Christophe PREMAT, Dictionnaire des relations franco-allemandes, Presses universitaires de Bordeaux, 2009, 301 pages.
  • Corine DEFRANCE, Ulrich PFEIL, Le traité de l'Élysée et les relations franco-allemandes (1945, 1963, 2003), 2005, 268 pages.
  • L'économie, l'argent et les hommes. Les relations franco-allemandes de 1871 à nos jours (colloque des 10 et 11 mai 2007), Comité pour l'histoire économique et financière de la France, 2009, 419 pages.
  • Jacques-Pierre GOUGEON, France-Allemagne : une union menacée, A Colin, 2012, 224 pages
 
auteur(s) :

Brigitte FOUCAUD et Françoise JANIER-DUBRY,, IA-IPR d’histoire-géographie

éditeur(s) :

Claudie Ferchaud

information(s) pédagogique(s)

niveau : Terminale L, Terminale ES, 1ère, 3ème

type pédagogique : article

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes