Contenu

Lettres

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > Lettres > enseignement

Créer un roman photo en LCA

mis à jour le 18/03/2022


OIP.jpg

 Dans le cadre d’une réflexion sur les représentations de l’Autre en cours de LCA, les élèves se sont inspirés du manga Thermae Romae pour imaginer une rencontre entre un voyageur temporel du Ier siècle de notre ère et des lycéens du XXIe siècle.
 

mots clés : LCA, latin, numérique, Manga, roman photo


 * Pourquoi cette activité/cet outil ?

Cette activité a permis de mettre en perspective nos réflexions sur les textes vus en classe, mettant en scène la rencontre de citoyens romains avec des « barbares ». Elle a aussi donné lieu à un travail de thème, puisque le voyageur temporel ne pouvait s’exprimer qu’en latin. Enfin, elle a permis aux élèves de se familiariser avec des outils informatiques qu’ils utilisent assez peu, car ils devaient eux-mêmes mettre en forme leur roman-photo.

* Quelle a été la démarche mise en œuvre ?

Dans un premier temps, les élèves ont pris connaissance des consignes et ont découvert le genre du roman-photo et ses codes. Les élèves ont ensuite constitué des groupes de 3 ou 4 élèves. La suite de la première séance a été consacrée à la réalisation d’un story-board, qui devait permettre de structurer le récit et d’imaginer les dialogues. Durant la première partie de la deuxième séance, les élèves ont pris les photos dont ils avaient besoin. Ils ont ensuite commencé la mise en page et la traduction des propos du voyageur temporel. Le travail de traduction pouvait s’appuyer sur une fiche consacrée à la syntaxe de l’interrogation. Sur cette dernière étape, il a été demandé aux groupes de se scinder : une équipe était chargée de la mise en page du roman-photo, l’autre de la traduction ; lorsque la moitié du travail se trouvait réalisée, les équipes échangeaient leurs rôles afin que chaque élève puisse être confronté à l’exercice de thème.

* Quelles sont les plus-values pour les élèves / pour l’enseignant ?

L’activité a permis de travailler de nombreuses compétences. Les élèves ont apprécié le travail de structuration du récit et de mise en scène. Ils ont aussi découvert qu’ils pouvaient manier la langue latine et passer plus facilement qu’ils ne le pensaient du français au latin. L’ensemble de leurs travaux a été réuni dans un livret qui permettait de valoriser leur engagement.

Le seul vrai problème technique a pu résider dans l’importation des photos : il peut être utile de créer un dossier sur l’ENT et de donner aux élèves l’autorisation d’y déposer directement les photos prises sur leur téléphone, afin d’éviter toute autre procédure chronophage (chargement sur ordinateur, recherche de clefs USB…)

NB : Deux productions d'élèves sont en pièce jointe dans les documents ressources. 


 

 
auteur(s) :

Isolde Lecostey

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, espace documentaire, salle multimedia, travail autonome

référence aux programmes :

Objet d’étude « Soi-même et l’Autre »

·       Connaissances littéraires et culturelles (sur un texte, une œuvre, un genre, une période d’histoire littéraire, une forme littéraire, un mouvement, un auteur…) (sur des outils d’analyse littéraire : procédés littéraires, figures de style…)

·       Connaissances et compétences linguistiques (lexique, syntaxe, morphologie, ponctuation, orthographe…)


documents complémentaires

haut de page

Lettres - Rectorat de l'Académie de Nantes