Contenu

sciences de la vie et de la Terre

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > svt > enseignement > lycée > terminale S > la convergence lithosphérique

utiliser le logiciel "seismic eruption" en classe de première et de terminale S

mis à jour le 11/04/2004


seismic eruption

Des indications pédagogiques et techniques pour utiliser le logiciel seismic eruption en classes de première ou de terminales S.

mots clés : seismes, plaques, volcanisme, dorsales, subduction, faille transformante, point chaud, tutoriel, Tice


Introduction

La sismologie est un des domaines de prédilection pour l'informatique en géologie. Contracter ou dilater les échelles de temps et de distances, gérer des bases de données sismologiques, calculer des vues en 2 ou trois dimensions sont un régal pour le programmateur. Tout devrait donc aller pour le mieux dans le domaine des logiciels pédagogiques de sismologie. Hélas les deux produits francophones actuellement sur le marché posent des problèmes techniques qui remettent en cause leur utilisation sur les machines du parc d'un lycée moyen. Nous avons donc trouvé en fouillant dans les logiciels mis à notre disposition gratuitement par des universitaires américains, deux outils qui peuvent répondre à nos besoins sur les machines existantes. Le seul obstacle reste celui de la langue. Il faudra convaincre nos élèves d'utiliser un peu leurs connaissances en américain. Cette difficulté passée, on trouvera dans "seismic eruption" presque tous les ingrédients nécessaires sur ce sujet en Première et Terminale S. Qui plus est, les bases de données sont réactualisables facilement et gracieusement.

Télécharger et installer les logiciels

Le logiciel a été élaborés par Alan Jones de l'université de Binghampton. Le téléchargement s'effectue à partir de la page personnelle de ce chercheur http://pods.binghamton.edu/~ajones/

Chargez le fichier nommé seisvole.exe qui est le fichier d'installation.

Après l'installation de ce logiciel le groupe "seismology" est ajouté à "Démarrer" "Programme"

Leprogramme de maintenance est destiné à mettre à jour la base de données et les options car ce logiciel est ouvert.

Retour

Paramétrer le logiciel

Si les ordinateurs sont pourvus de carte son et de matériel audio (casques ou HP) le lancement du logiciel risque provoquer une belle cacophonie. Il suffit d'enlever le choix par défaut "global audio" dans le menu "control" pour que le logiciel s'exécute silencieusement.

Sélectionner une zone d'étude

Après avoir pressé les boutons "Start" puis "GO", la carte des principales zones étudiées permet de sélectionner la région d'étude.
Parmi les choix proposés pour "Asia group" se trouve le Japon, territoire idéal pour étudier, en Terminale, le phénomène de convergence en domaine océanique. L'exploitation de la base de données de séismes qui couvre plus de quarante ans commence immédiatement.

Retour

Utiliser la boîte de commande et la légende

Chaque séisme et chaque éruption s'affiche avec un code de couleur et de taille qui est donné dans la partie droite de l'écran.

Le tableau de commande de l'exploitation de la base de données se trouve en dessous de la carte. Les commandes de type "magnétophone" sont doublées de la faculté de changer la vitesse de déroulement et les seuils de prise en compte ("Cutoff") pour les séismes (EQ) et les éruptions.

Les cases à cocher correspondent à la sélection d'événements : séismes (Earthquakes) et/ou volcans,

Les boutons "Step" permettent d'afficher les caractéristiques des évènements les uns après les autres.

 

Retour

Paramétrer et lancer une observation en coupe

Si l'on désire aller plus loin que les déductions issues du codage en couleur des profondeurs, il est possible de programmer une étude en coupe. Prenez la commande "Set up Cross-section View" du menu "Control" .

Azimuth oriente la coupe.

Length donne sa longueur.

Width donne l'épaisseur de la tranche observée.

Redraw actualise le tracé.

La coupe est déplacée avec la souris. Les flèches rouges donnent le sens de l'observation. Ici, vers le nord, donc avec l'ouest à gauche.
La coupe n'apparaît que si l'on active son affichage par "control" , "Map View/3D/Cross-section" puis "Cross-section view" .
Ce résultat obtenu au large du Japon montre bien le plan de subduction mais aussi les seismes superficiels d'extension et la zone de faible sismicité entre 200 et 300 kilomètres.

Retour

Visualiser en 3D

La vision en 3D est aussi possible en utilisant cette fois "3D View" .
Le bloc diagramme est présenté en "fil de fer" mais il peut aider les élèves à voir les choses dans l'espace en faisant la synthèse des observations précédentes.

Le paramétrage du bloc 3D est un peu délicat. Le "pitch" est l'angle de l'axe d'observation avec la verticale

"Magnification" signifie grossissement. Le résultat s'affiche avec "Redraw" .

Retour

Utiliser les options

Le menu "Map" permet de reparamétrer les affichages d'éléments geographiques.
Dans le menu "Options" se trouve un utilitaire d'exportation d'images au format .bmp.

Retour

 

 
auteur(s) :

François Cordellier, professeur de SVT au lycée Jean Perrin de Rezé

information(s) pédagogique(s)

niveau : 1ère S, 4ème, Terminale S

type pédagogique : travaux pratiques, tutoriel, démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : atelier, classe, espace documentaire, laboratoire, salle multimedia

référence aux programmes :

Structure, composition et dynamique de la Terre
La convergence lithosphérique et ses effets

La tectonique des plaques : l'histoire d'un modèle

fichier joint

information(s) technique(s) : fichier zip à décompresser

taille : 242 ko ;

haut de page

sciences de la vie et de la Terre - Rectorat de l'Académie de Nantes