Contenu

sciences de la vie et de la Terre

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > svt > transversalité > TPE

intégration d'une base de données DBase dans fGIS

mis à jour le 08/09/2007


inégration dBase dans fGIS

 Cette fiche technique décrit l'intégration des données tabulaires dans fGIS lors d'un TPE sur l'influence de la vaccination sur la prévalence de la rougeole.

mots clés : tableur, fGIS, OpenOffice, données attributaires, SIG, tutoriel, Tice


d'après une travail réalisé en TPE par Elodie, Marion et Wivinne, élèves de première S au Lycée Jean Perrin de Rezé.

Document sans titre

Objectifs

L'intégration de données tabulaires au format "DBase" dans un système d'information géographique (SIG) permet ensuite de paramétrer l'affichage d'une carte en fonction des valeurs contenues dans le tableau. C'est la discrétisation. La manipulation décrite ici concerne l'intégration à une carte des départements français de la prévalence hebdomadaire de la rougeole dans les différentes régions françaises. Les données de base sont issues du site "Sentiweb" et ont été recopiées dans un tableau sous OpenOffice.org. Une fiche séparée décrit les manoeuvres à réaliser pour obtenir ce tableau. Ce travail s'inscrit dans le cadre d'un TPE sur l'épidémiologie de la rougeole.

Récupération et traitement du fichier "shapefile" des départements français

Le fichier des surfaces et limites départementales est téléchargeable gratuitement sur le site de l'IGN

http://professionnels.ign.fr/geofla

Pour le logiciel fGIS, il est conseillé d'utiliser le format shapefile (.shp)

 

La décompression du fichier dans un dossier spécifique permet de récuper les différents fichiers nécessaires à l'affichage de la carte.
Le logiciel fGIS est utilisé pour afficher les fichiers. Il est téléchargeable gratuitement dans cette rubrique.

Dès l'ouverture de fGIS il faut créer un nouveau projet (suffixe .ttkgp) que l'on place dans un dossier dédié à ce travail.

Ce projet sera ensuite ouvert à chaque reprise du travail.

Le projet ouvert étant vide, il faut ajouter avec le bouton , le "thème" dep_france_dom.shp pour afficher les départements français.

 

Quelques entités de ce thème ne sont pas utiles car elles correspondent aux départements et territoires d'outre-mer pour lesquels les données sur la rougeole sont inexistantes sur sentiweb.

Pour les supprimer il faut faire une mise à jour du thème. Celui-ci est d'abord affiché et mis en surbrillance (case cochée et fond bleu dans la colonne de gauche)

Le mode mise à jour se traduit par la présence d'un bandeau rouge en bas de l'écran.

L'outil permet de sélectionner l'entité à supprimer en cliquant dessus. Elle apparaît alors en jaune.

Un clic droit fait apparaître un menu contextuel. Il faut "supprimer l'Entité" et renouveler l'opération pour chacune des entités inutiles.

La fin de mise à jour permet de revenir au mode consultation. Il faut, au passage d'un mode à l'autre, enregistrer les modifications.

Intégration des données tabulaires

Un clic droit sur le thème actif (fond bleu) permet d'ouvrir la table du fichier "shapefile". C'est cette table qui va accueillir ce que l'on appelle des "données attributaires" du tableau. A chaque entité correspond une ligne. Un certain nombre de champs existent déjà dans le fichier shapefile.

 

 

Pour arriver à relier le tableau fabriqué sous OpenOffice et la table du shapefile, il faut qu'un des champs contienne ce que l'on appelle une "clé primaire". Il a été choisi d'utiliser le champ"CODE_REGION" comme clé primaire. Les valeurs inscrites par l'IGN ne correspondent pas au code région du site sentiweb (voir ci-contre)

En cochant la case "Edition" de la table du shapefile, il est possible de changer les valeurs du champ"CODE_REGION". Ce changement est effectué manuellement.

Sous OpenOffice, le tableau construit en important les données sentiweb doit être transposé pour que les numéros de régions apparaissent en colonne comme dans la table du shapefile.

Sous OpenOffice, il faut sélectionner toute la plage de données, la copier puis faire un "collage spécial" dans un nouveau tableur en cochant la case "Transposer".

La colonne A reçoit le nom de "CODE_REGION". Cela sera la "clé primaire" de la base. ( Attention les noms de champs en DBase ne doivent contenir ni espace ni caractères spéciaux ou accentués). Le nouveau tableau est ensuite enregistré au format DBase.

Il faut ensuite retourner sous fGIS.

Un utilitaire permet de faire la jonction entre la table dans le shapefile. Il faut renseigner avec précision le tableau et en particulier bien désigner les deux fichiers d'entrée et les deux clés primaires (dans les cases "Champs").

Le fichier de sortie sera enregistré dans le dossier de travail du projet.

Avec l'outil , il faut ensuite retirer l'ancien thème "dep_fran_dom" et ajouter le nouveau thème rougeole1990.shp avec .

L'affichage de la table du shapefile nous montre qu'un nouveau champ a été créé pour chacune des colonnes de la table DBase.

Une autre fiche technique montre comment utiliser les valeurs présentes dans ces colonnes pour déterminer l'intensité d'une coloration. Cette opération s'appelle la discrétisation.

 
auteur(s) :

François Cordellier, professeur de SVT au lycée Jean Perrin de Rezé, professeur de SVT au lycée Jean Perrin de Rezé

information(s) pédagogique(s)

niveau : 1ère S, Lycée tous niveaux

type pédagogique : travaux pratiques, démarche pédagogique, tutoriel

public visé : enseignant, élève

contexte d'usage : salle multimedia, travail autonome

référence aux programmes : L'homme et la nature (TPE)

ressource(s) principale(s)

rougeole épidémiologie de la rougeole en TPE 26/10/2007
Au cours d'un TPE de première S, un groupe d'élève a été amené à utiliser les données du site "Sentinelle" pour dresser des cartes d'évolutions spatiales et temporelles de la prévalence de la maladie ...
rougeole, épidémiologie, SIG, fGIS, tableur, sentinelle François Cordellier

haut de page

sciences de la vie et de la Terre - Rectorat de l'Académie de Nantes