Contenu

éducation musicale

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > éducation musicale > accueil

apport des tablettes pour l'éducation musicale

mis à jour le 17/07/2015


usages numériques

les apports spécifiques de la tablette pour l'éducation musicale, les activités, les outils, les aspects techniques

mots clés : numérique, tablette, classe inversée, création,


Quels types d'activités peuvent favoriser les tablettes en classe ?

La tablette ne se substitue pas à l'ordinateur. Son affichage, la qualité de restitution sonore, et la restriction de certaines applications peuvent en limiter l'utilisation dans de nombreux cas.
Par contre, son extrême mobilité, sa souplesse de prise en main, son approche intuitive permettent d'ouvrir de nouvelles pistes, des travaux en groupe, des captations instantanées, avec une rapidité de mise en place sans comparaison avec la salle multimedia, pour peu que l'on ait résolu les problèmes de partage des données et d'accès à Internet. Les élèves et l’enseignant peuvent échanger les fichiers, afficher leur contenu rapidement ou piloter un logiciel sur l’ordinateur. Dans un esprit de rapidité de prise en main les éditeurs on conçu ou revu des applications de manière à permettre une prise en main par une visualisation sur un écran.
Enfin, et ce n’est pas le moindre avantage, l’aspect tactile du pilotage renforce les explorations d’une nouvelle lutherie, même si  la qualité sonore n’est pas toujours au rendez-vous.
Dans la prolifération des outils proposés, il est parfois difficile de trier entre des prospections innovatrices et des gadgets sans avenir. Nous nous attacherons à présenter des applications avec leurs implications pédagogiques. Nous restons ouverts à toute proposition qui renforce cet aspect.

Le document propose une entrée progressive:
- tout d’abord, une présentation générale des possibilités, en présentant un inventaire restreint d’applications
- une approche des aspects techniques indispensables à une première approche en classe (document joint)
- un inventaire plus détaillé des différents produits, associés avec quelques exemples qui s’étofferont avec le temps. Chacun pourra nous aider compléter cette liste. (document joint)
- une liste de quelques liens utiles

Activités simples, sans applications spécifiques

Il n'est pas forcément nécessaire d'avoir une grande maitrise pour en éprouver l'utilité. C’est sans doute l’entrée la plus aisée dans un premier temps. Des extraits placés par l'enseignant au préalable peuvent permettre d'écouter un extrait à son rythme en individuel ou par groupe (lecteur multimedia ou multipiste) , ou d'enregistrer rapidement une activité de groupe (appareil photo), pour la partager ensuite avec le reste de la classe. La possibilité d’’enregistrer par petits groupes facilite l’autoévaluation du chant, ou la création pour des élèves plus timides, dans le cadre des signatures sonores, par exemple.
Dans le cadre de la classe inversée, des élèves peuvent réaliser rapidement de petites vidéos (adobe voice). Il est possible bien entendu d’utiliser les outils de texte traditionnels pour des présentations de travaux.

Activités à  l’aide d’applications  spécifiques à l'éducation musicale :

Plus adressés à l’enseignant les logiciels de lecture (goodreader) permettent de lire les documents, les partitions, de les trier, de les annoter, de les avoir rapidement à disposition. D’autres, plus spécifiques, (piaScore), permettent de gérer des fonctions musicales en même temps (clavier, micro, …) et de tourner les pages avec l’aide d’un pédalier spécifique.
Le séquenceur (garageband) devient plus aisé à prendre en main, surtout si l’enseignant prépare le cadre. On peut travailler sur des structures de morceau, des rythmes, mettre en place des accompagnements, des activité de créations.
Une nouvelle génération d’outils de création associe graphisme (musyc,) vidéo (madmap) ou geste musical (thumbjam, gestinstrument) avec invention sonore
Des présentations interactives (i-books) permettent un travail de l’élève à son rythme. Il peut annoter, mais aussi répondre à des questions dans un parcours organisé par l’enseignant. Les élèves peuvent aussi construire ce parcours.

Activités à partir d’applications  interdisciplinaires:

Ces livres interactifs (Book Creator )peuvent être aussi l’occasion d’un travail interdisciplinaire.

Pour le tâtonnement et l’acquisition de connaissances, des applications proposent de construire des exercices de type qcm ou quizz (stick around, nearpod) mêlant différents supports.

De nombreuses applications permettent des annotations et des présentations multimédias sous diverses formes. (Explain everything, Final argument, Keynote, …)

Les cartes heuristiques (simple mind, freeplane) sont très adaptées à l’utilisation des tablettes. Elles permettent de présenter les idées échangées, d’y associer des documents divers, de les transformer à volonté, de poursuivre le travail en groupes, …..

Enfin, de nombreux espaces (dropbox, evernote, pearltrees, …) permettent d’échanger les ressources et de les mettre à disposition des élèves à la suite ou en anticipation du cours.


Quelques liens complémentaires:
Les tablettes dans l'Académie de Nantes

Les préconisations d'équipement
"L’iPad à l’école : usages, avantages et défi"
Eduscol
Versailles : Guide des usages pédagogiques
Le café pédagogique
 

 
auteur(s) :

Jean-Martial Fouilloux, IAN

information(s) pédagogique(s)

niveau : tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique, logiciel, didacticiel

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, atelier, salle multimedia, travail autonome

référence aux programmes :

ressource(s) principale(s)

ticce3 copie.jpg utilisation du numérique dans le cours d'éducation musicale 06/04/2007
ensembles des fiches concernant le numérique
numérique, ordinateur, cours, pédagogie, conception, outil Jean-Martial Fouilloux

haut de page

éducation musicale - Rectorat de l'Académie de Nantes