Contenu

espagnol

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > espagnol > enseignement > séquences

Projet ArtEcolo

mis à jour le 12/09/2022


multicolor-puzzle_E_60X77.jpg

Projet mêlant l’art à l’environnement proposé à des élèves de troisième par Mme Galet-Bonoso et Mme Henry.
Ces deux enseignantes d'espagnol au collège de La Madeleine à Angers ont reçu le label de qualité concernant leur travail autour du projet européen eTwinning intitulé : « ArtEcolo : quand les artistes allient création et environnement ».

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

mots clés : expérimentation, art, environnement, travail collaboratif, interdisciplinarité, eTwinning, collège


Projet « ArtEcolo : quand les artistes allient création et environnement »

10 élèves de troisième du collège La Madeleine ont participé à ce projet et ont travaillé en collaboration avec 10 élèves sévillans du collège Mateo Alemán (San Juan de Aznalfarache - Sevilla).

1. Brève description :

Avec notre partenaire espagnol nous avons choisi un projet qui mêle l’art à l’environnement. En effet l’art a toujours été le reflet d’une époque et pour les artistes un moyen d’expression. De nos jours, la récupération d’objets dans l'art fait le portrait de notre société actuelle, une société de surconsommation et de gaspillage. Aussi, de nombreux artistes contemporains utilisent des objets de récupération afin de recréer des tableaux célèbres.
Pour sensibiliser nos élèves aux enjeux environnementaux et devenir des éco-citoyens responsables, ils ont à leur tour créé des tableaux célèbres à partir d’objets de récupération. En parallèle ils ont créé ensemble des affiches de sensibilisation qui ont servi à la réalisation d’un vidéoclip des gestes éco-responsables. Ces deux réalisations finales ont fait l’objet d’une séquence sur l’environnement et l’art, de rencontres franco-espagnoles sur le Twinspace, de la création d’activités pour les partenaires et d’une journée de ramassage des déchets dans les deux environnements.

2. Les objectifs :

Nos objectifs étaient de sensibiliser nos élèves aux problématiques environnementales, de leur faire prendre conscience de leur rôle à jouer dans la société en tant que consommateurs éco-citoyens et enfin de leur faire découvrir des artistes hispanophones et francophones célèbres. Ce projet a permis de découvrir des jeunes de milieux sociaux et de contextes culturels différents, ce qui a permis de les ouvrir à la construction d'une société européenne. Grâce aux échanges autour du projet, les élèves ont acquis une fluidité dans la pratique de la langue cible (l'espagnol ou le français) et ont utilisé l'outil numérique pour communiquer. Ils ont diffusé ce que la participation du projet leur a permis de réaliser, d'apprendre et de retenir. Ils ont développé le travail en équipe, travaillé de façon différente (en visio, sur le tchat, en petits groupes, entre correspondants) et donné du sens à l'apprentissage de la langue, de l'art et des sciences. Enfin ce projet a permis à chaque élève de développer des compétences, en lien avec les attendus du socle commun de connaissances de compétences et de culture.

3. Les actions menées :

Nous avons intégré ce projet dans une séquence interdisciplinaire « ¡Actuemos para nuestro planeta ! » que nous avons proposée à l’ensemble de nos troisièmes et qui regroupait trois matières : l’espagnol, les arts plastiques et les sciences physiques. En physique-chimie ils ont étudié les origines et l’impact du réchauffement climatique. En espagnol nous avons abordé le problème du changement climatique et des solutions à apporter pour limiter notre consommation. C’est à cette occasion que nos élèves ont découvert la chanson que nous avons intégrée au projet « Aux arbres citoyens !». Puis avec la professeure d’arts plastiques, nous leur avons demandé de récupérer des déchets et emballages afin de réaliser les œuvres ArtEcolo en collaboration avec les Espagnols. Enfin nous avons étudié des œuvres d’artistes hispaniques qui venaient compléter les activités interactives de nos élèves etwinners : créer des puzzles et un quiz sur les œuvres à réaliser.


Avec notre partenaire, nous avons travaillé en étroite collaboration pour planifier les différentes étapes du projet, fixer les objectifs, et mettre en place les activités. Au début du projet, les élèves ont créé des activités interactives (avec learning apps et sur le twinboard) pour faire connaissance avec les Sévillans. Ils ont réalisé un « Qui est-ce ?», un quiz qui associait la photo au prénom correspondant puis une vidéo de présentation de leur collège suivi d’un autre quiz. Cette étape a permis à nos élèves de mieux se connaître puis d’échanger avec les Espagnols sur le chat du twinspace.

Une nouvelle activité consistait à créer des puzzles d’œuvres célèbres sur jigsaw planet seuls ou par deux afin de permettre à tous les élèves de reconstituer les puzzles et de répondre au quiz des artistes. Ils ont tous contribué à la récupération d’emballages. Les Sévillans ont nettoyé les berges du Guadalquivir et nos élèves ont participé au « clean walk » du collège.

Lors de leur rencontre, ils ont réalisé des activités collaboratives en équipes, entre correspondants et tous ensemble : création d’affiches de sensibilisation, réalisation du vidéoclip des gestes éco-responsables et des œuvres d’art « ArtEcolo » qui sont exposées dans les deux collèges partenaires.

4. La technologie :

La technologie a permis d’enrichir les activités du projet, d’apprendre autrement, de façon plus interactive et ludique et de rendre acteurs les élèves :
Les élèves ont réalisé des vidéos pour la réalisation de la présentation du collège, du clip « ecogestos ». Ils ont découvert le tchat, le forum dans le twinspace et réaliser des visio sur whats app qui ont permis d’échanger de loin entre partenaires.
Les élèves ont découvert le site jigsaw planet, ils ont appris à faire des puzzles et se sont beaucoup amusés ! Ils ont également appris à manipuler learning apps pour réaliser des quiz.
Pour la sécurité de tous, nous avons demandé aux familles de signer l'autorisation de captation et d'exploitation de l'image des participants.

5. Le bénéfice qu'en ont tiré nos élèves :

 L’impact sur nos élèves est très positif. La nécessité d’utiliser une langue étrangère pour communiquer et se faire comprendre leur a permis d’acquérir des compétences linguistiques. Ils ont également développé des compétences numériques, créatives, collaboratives et sociales. La récupération d’emballages les a amenés à se rendre compte de la surconsommation de déchets dans leur environnement et à réaliser que les problématiques rencontrées en France sont les mêmes qu’en Espagne. Ce projet a permis de renforcer l’esprit de collaboration et de cohésion dans le groupe, principalement lors de la réalisation des vidéos à Terra Botanica et des œuvres d’art.
 

information(s) pédagogique(s)

niveau : Collèges tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

haut de page

espagnol - Rectorat de l'Académie de Nantes