Contenu

espagnol

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > espagnol > enseignement > séquences

Proposition de travail en ateliers

mis à jour le 20/06/2022


multicolor-puzzle_E_60X77.jpg

Séquence basée sur le travail en ateliers proposée par Isabel Vázquez, enseignante d'espagnol au collège François Villon des Ponts de Cé (49)


Les fiches des trois ateliers ainsi que le plan de travail sont téléchargeables au format PDF (voir fichier ZIP joint en bas de page).

mots clés : pédagogie, apprentissage, expérimentation, ateliers, entraînement, autonomie, autoévaluation, collège


Mise en place des ateliers

Le début de séquence a permis d’introduire la thématique autour du changement climatique : ¡Cambiemos el mundo! Todos somos responsables. C’est la 4ème séquence de l’année pour une classe de 3ème. La mémorisation du vocabulaire y a été primordiale ainsi que le travail autour des emplois du subjonctif présent, qui est le principal point grammatical à acquérir.

La fin de séquence est organisée en ateliers, destinés à faire manipuler le lexique et les points grammaticaux à acquérir. Les ateliers forment donc un ensemble complet, qui permettra aux élèves de faire un bilan des connaissances avant l’évaluation finale.

Une série de 3 cours sont organisés en 3 ateliers de groupe (un atelier par cours). Tous les élèves de la classe travailleront donc sur tous les ateliers. Ils choisissent par quel atelier ils souhaitent commencer et forment leur groupe comme ils le désirent, ceci permettant :

  •  d’enclencher une mise en activité volontaire puisqu’ils sont à l’initiative.
  •  de partir du support et/ou de la compétence de leur choix.
  •  de stimuler l’entraide.


Tous les ateliers ont pour but d’entraîner les élèves à l’expression écrite (tâche finale de la séquence). Le travail donné à la fin de chaque séance leur permet de finir et rendre un court entraînement à l’expression écrite au cours suivant. Cet entraînement sera corrigé afin de pointer les points forts et les points faibles ainsi que les progrès. Tous les ateliers permettent de réutiliser le subjonctif présent dans différents emplois. Chacun pointe également une réactivation d’outils grammaticaux et/ou un enrichissement par l’apport d’outils supplémentaires. Enfin, chaque atelier aborde un aspect particulier du problème climatique. Les trois ateliers prennent appui sur des compétences différentes.


Atelier 1 : Support = Compréhension écrite

- à partir d’une publicité pour Adena WWF  "Este hombre es un egoísta"
- tourné vers une action "comprometerse : hacerse socio de una asociación"

  •  révision et réemploi du présent continu
  •  mise en situation de « SEGUIR + gérondif »


Atelier 2 : Support = Compréhension orale

- ¿Qué se puede hacer para cambiar la situación?
- tourné vers une action "actuar"

  • révision et utilisation des 3 formes d’obligation : hay que / deber / tener que
  • introduction d’une traduction de « on » = SE + 3ème personne du singulier ou du pluriel


Atelier 3 : Support artistique = Expression

- J. Sorolla Paseo por la playa + parodia de Marco Tello
- tourné vers une conséquence du "calentamiento global"

  • révision et réemploi du vocabulaire de la description (ici tournée vers les paysages)
  • introduction de « ya no »


Parallèlement au travail d’atelier, chaque élève a un « plan de trabajo », c’est à dire une fiche d’autoévaluation à compléter à la fin de chaque séance. Cette fiche sera rendue par les élèves à chaque fin de séance et permettra un bilan personnel lorsque les 3 ateliers auront été faits. Elle est organisée en 2 grandes parties :

Le travail en classe :

  • organisation (gestion du temps, efficacité)
  • autonomie dans le travail (mise au travail, recherche de solutions, entraide)
  • communication (en langue cible, en levant la main, dans le calme)

Les outils à acquérir :

  • les outils grammaticaux et leur emploi
  • les conjugaisons et l’emploi de verbes variés
  • le vocabulaire à développer


La première partie de cette fiche permettra à l’élève de revenir sur sa façon de travailler ; il pourra prendre conscience de ses points forts et ses points faibles afin de gagner en efficacité.

La deuxième partie (ainsi que le travail d’entraînement systématiquement rendu corrigé au cours suivant) lui permettra de se situer par rapport aux attendus de fin de séquence. Une mise en commun en classe (après les ateliers) aura pour but de verbaliser ces critères de manière à s’approprier le futur barème d’évaluation.
x
x

 

information(s) pédagogique(s)

niveau : Collèges tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe

référence aux programmes :

haut de page

espagnol - Rectorat de l'Académie de Nantes