Contenu

interlangues

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > interlangues > ressources pédagogiques

Différencier la compréhension orale : une expérience avec des lecteurs mp4

mis à jour le 06/12/2019


balibom-mp4.jpg

Dans cette séquence portant sur les chanteurs afro-américains, l’évolution de leur musique et leur rôle dans l'Histoire, les objectifs étaient de travailler les compétences de compréhension (orale, écrite), rechercher des informations factuelles, ré-organiser des idées afin d’accéder à une compréhension plus précise.
Carole Bellouard, professeur d’anglais au Collège Saint Exupéry à Chalonnes sur Loire, propose son travail mené auprès d’une classe de 3e. Elle revient sur ses séances et son utilisation d’une valise de lecteurs mp4

mots clés : baladodiffusion, mp4, lecteurs


 

Comment avez vous fait l’acquisition de cette mallette ?

Les collègues de langues et moi-même avions déjà fait l’emprunt d’une mallette de 16 lecteurs auprès de Canopé et avions apprécié cet outil. Nous avons sollicité notre direction et notre gestionnaire qui a décidé l’achat de cette valise sur les fonds de réserve. En début d’année, les collègues intéressés (anglais, allemand, espagnol, français) se sont réunis pour prendre en mains l’outil.

Dans quel contexte s’insérait votre séance de différenciation avec les lecteurs mp4 ?

Lors de la séance précédente, j’avais proposé les activités suivantes : -deux vidéos sur Aretha Franklin sur lecteurs MP4, tous les élèves avaient les mêmes documents (pdf3)

-une compréhension orale individuelle avec prise de notes
-un travail en îlot : mise en commun des idées, organisation, création d'un outil de synthèse type carte mentale qui servira de support pour prise de parole
-un bilan restitution classe : tout d'abord réflexion critique sur les supports créés par les élèves puis synthèse des idées trouvées.
 


Comment s’est déroulée votre séance avec les supports différenciés ?

Les élèves ont procédé de la même façon : une activité de compréhension individuelle avec prise de notes, la mise en commun dans le groupe et l’organisation d’un support pour la prise de parole, mais cette fois-ci en utilisant 5 vidéos sur des artistes différents, répartis en 8 groupes :

-3 vidéos plus simples réparties sur 6 groupes "plus faibles" (nommés « artist 1 », « artist 2 »..)

-2 autres groupes, plus performants, avaient, chacun, une vidéo plus complexe (artiste moins célèbre donc beaucoup plus d'inconnu).

Les supports proposés étaient une grille pour le bilan et support de l’expression orale et une frise chronologique de synthèse "Major African-American artists" avec les mots clés pour mettre en évidence l’évolution des styles musicaux et l’importance de ces artistes dans leur contexte socio-historique.
 





Quel bilan tirez-vous de cette utilisation des lecteurs mp4 pendant votre séance ?

Après avoir fait ces activités avec la mallette pour la première fois, j'ai pu observer une réelle autonomie et une mise en activité des élèves.Le fait d'avoir 5 vidéos différentes a créé un "information gap" et un suspense plus intéressant lors de la restitution (2 artistes très célèbres, 1 que certains connaissaient de nom, les 2 autres totalement inconnus).

Ces 5 documents étaient de niveaux différents : tous avaient des informations écrites, étaient clairs et chronologiques mais la densité et la complexité des informations seulement orales étaient très variables. Cela s'est avéré observable dans la prise de notes mais également lors de la restitution : très simple, factuel et parfois maladroite pour certains, plus précise et explicative pour les autres. Toutes ces activités de compréhension orale se sont avérées chronophages, cependant , je trouve que les élèves ont été confrontés à de l’anglais « authentique ». Tous ont écouté, en entier ou avec des pauses, des retours pour vérifier ce qui n’est pas possible en classe entière. Avec les lecteurs mp4, je circule et vois tout de suite l’élève en difficulté, celui qui n’est pas en activité. C’est une position très appréciable et confortable pour le professeur. La restitution orale a permis à tous les élèves de participer puisque tous avaient quelque chose à dire grâce à la mise en commun groupe. La répétition du procédé a certainement mis certains élèves en confiance. Les notions d'autonomie, de différenciation et de compétences méthodologiques me semblent davantage mis en avant pendant ce type d’activités. Personnellement, j'ai beaucoup apprécié cette séance et les élèves aussi.

Un grand merci à Carole Bellouard pour le partage de son expérience et de ses documents.

La séquence est disponible en pièce jointe.

Les liens des compréhensions orales :

Aretha Franklin 1

Artist 1 (Beyoncé)

Artist 2  (Michael Jackson)

Artist 3 (Billie Holiday)

Artist 4 (Stevie Wonder)

Artist 5 (Ella Fitzgerald)


 

 

information(s) pédagogique(s)

niveau : Collèges tous niveaux

type pédagogique : démarche pédagogique, préparation pédagogique, scénario, séquence

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, travail autonome

référence aux programmes :

haut de page

interlangues - Rectorat de l'Académie de Nantes