Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > enseignement > séquences

un roman pour comprendre les enjeux migratoires ?

mis à jour le 16/03/2016


Les échoués

Un exemple d'activité proposée en Littérature et société : lecture du 1er roman de Pascal Manoukian, Les Echoués, 2015, Don Quichotte éditions,

mots clés : les échoués, migrations, cartographie numérique, TICE


C’est une histoire très contemporaine de trois migrants comme on peut en lire dans les journaux.
On découvre d’abord Virgil, le moldave qui vit dans un trou dans la forêt de Sénart : il travaille pour rembourser ses dettes et espère faire venir sa femme et ses trois enfants.
Puis on découvre le parcours du somalien Assam qui fuit l’horreur de la guerre civile avec sa fille, Iman. Ils passent par le Yémen, puis traversent les déserts soudanais et libyen. Ils évitent la noyage et arrivent sur Lampedusa.
Enfin c’est Chanchal, le bangladais qui loge dans un squat et vend des roses dans les restaurants. Ses soeurs sont mortes dans un tsunami. Il est agressé par des militants du front national.

Ces trois personnages finissent pas se rencontrer…

Ces trois récits permettent par la fiction de vivre par procuration la vie de quelques-uns de ces millions de migrants prêts à tout pour atteindre l’Europe. Ce qui les attend n’est guère reluisant : dépouillés par les passeurs, ils deviennent esclaves pour de grandes entreprises du BTP guère regardantes sur les conditions de travail de leurs entreprises sous-traitantes.

Ce livre fait partie de la sélection des premiers romans, festival organisé chaque année par la ville de Laval.
Titre du roman de Pascal Manoukian

Nous avons choisi d’intégrer ce roman documenté dans notre enseignement d’exploration Littérature et société de cette année.
En 1e lecture, nous avons demandé aux élèves de faire la fiche biographique de ces trois migrants. Classique. Pour aller plus loin nous avons cherché à faire de l’histoire et de la géographie en partant du roman.

 

Une approche cartographique.

Le roman se prête bien à un exercice de cartographie des migrations.
Il s’agissait pour chacun des personnages d’essayer de retrouver le chemin parcouru et de le cartographier. Comment Assan est-il parvenu jusqu’à Paris ?

Nous avons cherché aussi à cartographier les lieux cités dans le roman : Villeneuve le roi, Houlgate, Sangatte mais aussi Mogadiscio…
A l’aide d’outils cartographiques, on a cherché à identifier les lieux avec précision : localisation, vue virtuelle pour évaluer le degré de réalisme de l’auteur. Tous les lieux existent-ils vraiment ? Calculer les distances à parcourir…
Les outils mobilisés : google earth, google maps, mais aussi le géoportail, mapjam, tourbuilder.
Quelle peut être la compréhension de l’espace pour un migrant qui ne voyage que dans la soute d’un bateau ou la cache d’une remorque de camion ?

 

Une approche historique
Le roman permet d’aborder l’histoire de la construction des grands ensembles, d’évoquer les figures de Bérégovoy, Michel Sapin, Michel Charasse, d’Edith Cresson, acteurs de l’histoire inconnus de nos jeunes lecteurs.
L’histoire de l’ « encampement » européen est un autre axe de travail avec l’évocation des camps de Sangatte et de calais qui font toujours la Une de l’actualité immédiate dans un contexte de montée du Front National.

Le roman porte la trace du métier de journaliste de Pascal Manoukian : on a donc cherché à confronter des articles de presse avec certains passages du roman.

 

Exemple de travail de recherche :
«  Chanchal sortit du restaurant […]. Il remonta la rue Jules –Ferry, pénétra dans le square pour rejoindre la place Amédée-Soupault, s’assit sur un banc devant le kiosque à musique pour compter ses fleurs. » p.31
L’exercice consiste à vérifier la crédibilité du trajet, à utiliser Street View pour essayer de retrouver le kiosque à musique et le banc.
Chaque élève a été chargé de mener une enquête géographique : localiser par exemple le village de Sylhet, au nord du Bangladesh.

Une rubrique e-lyco a été créée pour accueillir les productions élèves. Il est désormais facile de partager un contexte cartographique.  
Un exemple de production d'un élève :

http://vadepied.paysdelaloire.e-lyco.fr/espace-pedagogique-d-etablissement/litterature-et-societe/les-echoues/portrait-d-iman-45064.htm

 

Nous rencontrerons l’auteur fin avril lors du festival du premier roman.
Ce sera l’occasion de lui poser mille questions.
Asan et Virgil font par exemple un parcours en taxi entre Villeneuve le roi, départ place Amédée-Soupault, et Barbès Rochechouart.
« Assan regarda défiler Orly, puis Choisy-le-roi. Le taxi s’engagea sur l’A 86 pour rejoindre les périphériques. […]On prend par les périphériques ou par l’intérieur ? –Comme vous voulez dit Virgil. – Par les quais alors, c’est plus joli. […]La voiture remonta le quai de la Rapée, traversa la Seine au pont d’Austerlitz, passa devant le quai Saint-Bernard jusqu’au boulevard Saint-Germain. […] Le chauffeur s’engagea sur le quai de la Tournelle et longea l’île Saint-Louis. […]Puis le taxi remonta le quai Saint-Michel et le soleil s’éclipsa derrière Notre-Dame. […] Le taxi retraversa la Seine au Pont-Neuf, fila vers le Châtelet, remonta Sébastopol, puis Strasbourg-Saint-Denis et Magenta. A chaque fois Virgil enregistrait les noms. Il voulait connaître les rues de Paris comme celles de Torjeuci. Le taxi les déposa au métro Barbès. »

Evidemment un tel parcours pour un parisien évoque des lieux connus… mais pour un mayennais…
L’exercice permet de faire lire une carte numérique, rechercher et localiser les lieux, changer d’échelle dans le géoportail et google maps, tracer le parcours supposé, calculer la distance parcourue et confronter le résultat à un trajet simulé dans un service de calcul d’itinéraire.
Une mise en activité concrète, pratique, facteur de motivation pour une lecture-relecture attentive par tous les élèves.

Cette démarche d’enquête interactive et pointilleuse doublée d’une exigence d’écriture multimédia s’est révélée très efficace et pertinente.

 
Affichez le panneau latéral : superposez le parcours d'itiniéraire proposé par google à celui du romancier.
A votre avis, pourquoi avoir fait le choix d'un tel parcours parisien?

 

information(s) pédagogique(s)

niveau : 2nde

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : espace documentaire

référence aux programmes : Littérature et société

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes