Contenu

histoire-géographie-citoyenneté

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > histoire-géographie > ressources

enseigner l'histoire des génocides juifs et tziganes au collège et au lycée (2/3)

mis à jour le 04/06/2017


100363279.png

Les propositions qui suivent sont le fruit du travail d'un groupe de reflexion sur l'accompagnement de la réforme du collège et l'enseignement au lycée.

mots clés : juif, génocide, shoah, solution finale, einsatzgruppen, centre de mise à mort, Auschwitz-Birkenau,


Une réflexion a été menée sur l'enseignement de l'histoire des généocides au cours de la Seconde Guerre mondiale au collège et au lycée. Il s'agit de montrer comment construire avec les élèves le concept de génocide et construire une progressivité dans notre enseignement de l'histoire sur ce thème.
Des activités de mise en oeuvre pouvant être menées avec les élèves en 3ème et en 1ere sont proposées.
 
Tableau « reflexif » sur l'enseignement de l'histoire des génocides au collège et au lycée

  Collège - Classe de 3ème Lycée - Classe de Première
Connaissances attendues Guerre totale - Guerre d'anéantissement - Totalitarisme - Génocide - Déportation - Shoah - Centre de mise à mort - Camp de concentration - Racisme - Discrimination - Antisémitisme - Humanité - Einsatzgruppen - Ghetto
Concepts/
notions
On retrouve les mêmes notions au collège et au lycée, mais on approfondit la construction des notions et concepts du collège au lycée.
Repères

Repères dans le temps :

- 1933-1945 : l’Allemagne nazie

- Septembre 1939 - 1945: Deuxième Guerre mondiale
- 8 mai 1945 : capitulation de l’Allemagne, fin de la guerre en Europe
- 1941 : opération Barbarossa – début de l’extermination



Repères spatiaux :

Localisaliser/Situer : Pologne, URSS, Auschwitz, le front de l'Est

Repères chronologiques étudiés dans le thème les totalitarismes.

Distinguer les étapes de la « solution finale ». On reprend ici l’exposé de Tal Bruttmann (« le terme à muté »)

- 1933-1939 : stigmatisation, discrimination, exclusion

- 1939 – été 1941 : ghettos et déportation

- Eté 1941 – janvier 1942 : extermination selon des politiques différentes et sur des territoires différents sur le front Est.

- 1942-1945 : l’extermination planifiée, organisée par le pouvoir central pour tous les Juifs d’Europe.

Puis le détail des décisions et processus. (lien de téléchargement d'un fichiervoir les réalisations d’élèves 1 et 2.)
 

Repères spatiaux :

- Carte de l’Europe dans la guerre en 1941/1942

- Une « géographie » du génocide

But : mettre en relation l’évolution du front allemand dans la guerre et la mise en place d’un processus d’extermination

 
Volume horaire consacré
   2 heures
Réponses pouvant être apportées à la problématique

- Comprendre le processus en lien avec les événements de la 2nde Guerre mondiale

- Distinguer camp de concentration et centre de mise à mort.

- Être capable de décrire la graduation des persécutions.

- Être capable d’identifier la diversité des lieux et des moyens de la solution finale (avec changement d’échelle).

- Comprendre la sécificité d'Auschwitz

- Comprendre la chronologie du processus en lien avec les événements de la guerre (ouverture du front Est) : on part de l’exclusion, vers l’action non centralisée, le tournant de 1941 où débutent les exterminations, puis le génocide organisé

- Distinguer camps de concentration et centres de mise à mort (ne plus utiliser le terme camp d’extermination).

- Comprendre qu’il n’y a qu’une seule Shoah, des moyens différents (la technique ne doit pas prendre le pas sur l’intensité du crime organisé)

- Comprendre ce qu’est la Shoah et le génocide = anéantissement, avec réflexion sur la disparition des sources (pas de traces, pas de témoins).

- Comprendre la spécificité d’Auschwitz.

- Réflexion sur les mots : génocides, crimes contre l’humanité, Holocauste/Shoah/Hurban.

- La mise en mémoire des lieux : de l’abandon à la résurgence, dans un contexte polonais

- Lutter contre le révisionnisme.

Ressources à destination des élèves

Filmographie :

« Un sac de billes », Christian Duguay, adaptation du roman de Joseph Joffo (d’abord lire avant de voir le film), 2017.

« La vie est belle », Roberto Benigni, 1997.

« Mémoire demain » par L’Union des déportés d’Auschwitz,

 Bibliographie :

« Maus », Spiegelman.

« Sobibor », Jean Molla.

« Le journal d’Anne Franck »

« L’ami retrouvé », Frédéric Uhlman.

« Auschwitz expliquée à ma fille », Annette Wievorka.

«Voyage à Pitchipoï», Jean-Claude Moscovici.

Filmographie :

« Au revoir les enfants », Louis Malle, 1987

« La liste de Schindler », Steven Spielberg, 1993.

«  Le fils de Saul », Laszlo Nemes, 2015.

« Le pianiste » de Roman Polanski, 2002

 « La vie est belle » de Roberto Benigni, 1997.

 

Bibliographie :

« Si c’est un homme » Primo Lévi, 1947.

« Maus », Art Spiegelman, 1980

« J’ai pas pleuré », Ida Grinzpan, Bertrand Poirot-Delpech, 2002.

«Le rapport de Brodeck» de Philippe Claudel, 2007.

 
 
auteur(s) :

Catherine Milon, collège Antoine de Saint-Exupéry, Bellevigny
Danièle Catala, Lycée Guy Moquet, Châteaubriant

éditeur(s) :

Frédéric Durdon, webmestre associé

information(s) pédagogique(s)

niveau : 3ème, 1ère

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, salle multimedia

référence aux programmes : Collège - classe de 3ème
Thème 1: L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)
Lycée - classe de Première
Thème 2: La Guerre au XXe siècle.
Thème 3: Le siècle des totalitarismes

ressource(s) principale(s)

Capture.JPG les génocides 15/05/2019
Concept présent tant au collège qu'au lycée, les génocides sont un marqueur de notre ère contemporaine.
Définir, caractériser et questionner cette notion permet de nous interroger en historie ...
génocide jean-françois loistron
100363279.png enseigner l'histoire des génocides juifs et tziganes au collège et au lycée (1/3) 07/06/2017
Les propositions qui suivent sont le fruit du travail d'un groupe de reflexion sur l'accompagnement de la réforme du collège et l'enseignement au lycée.
juif, génocide, shoah, solution finale, einsatzgruppen, centre de mise à mort, Auschwitz-Birkenau Danièle Catala; Catherine Milon

haut de page

histoire-géographie-citoyenneté - Rectorat de l'Académie de Nantes