Contenu

Lettres

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > Lettres > enseignement > séances

Réaliser une page de présentation discutée sur Victor Hugo à l’aide d’Elyco (outil « Page »)

mis à jour le 28/06/2020


victor-hugo.jpg

Comment faire réaliser aux élèves une publication numérique sur un auteur qui sera ensuite source d'échanges.



 

mots clés : Hugo, publication, numérique, page, elyco, crcn-2.2, crcn-3.1, crcn-3.2


Le projet

Découvrir un auteur à travers une mise en forme motivante des fruits de la recherche

Activité menée avec une classe de 4ème en parallèle d’une séquence sur la nouvelle réaliste au XIXème siècle.

Idée conductrice : mutualiser les fruits d’une recherche sur Victor Hugo sous la forme d’une publication numérique d’une part et engager une lecture et une écoute critiques du travail des autres élèves d’autre part.

Démarche globale :

Pour cela, les élèves ont parcouru le dossier sur Victor Hugo de leur manuel « Jardins des Lettres 4ème » dans la perspective de créer leur propre Page Elyco de présentation d’Hugo (voir exemple de Page avec consignes). Ce travail a été mené à la maison en parallèle de notre séquence sur la nouvelle réaliste et a accompagné la lecture cursive des Misérables dans l’édition de l’Ecole des Loisirs.

Le choix de cet outil a permis un travail sur l’image, le texte mais aussi sur le son puisque les élèves ont enregistré leur interprétation d’un poème et d’un discours de V. Hugo. A plusieurs reprises, les élèves ont eu à justifier leurs choix d’image ou de textes par des arguments.

Les objectifs

Découvrir la richesse du travail de Victor Hugo et son importance dans la littérature et les idées de son temps
Travailler la rédaction d’avis argumentés
Se confronter au travail d’autrui et travailler à un regard critique bienveillant et constructif

S’exercer à la mise en voix de textes

Travailler à la mise en forme des fruits de la recherche et à leur mutualisation

Modalités de mise en œuvre


Étape 1 : Présentation des objectifs, des outils et des consignes de travail

Une séance purement « technique » a été consacrée à la présentation de la fonction « Page » d’Elyco ainsi qu’à celle du parcours d’apprentissage pour sa prise en main. L’arborescence du projet et la notion de droits en écriture avec les droits et devoirs de chacun ont été présentés.

Le travail à mener s’appuyait sur la lecture du dossier Victor Hugo du manuel Jardin des Lettres : celle-ci a été menée pendant les vacances Noël.

Étape 2 : Rédaction des publications

En suivant les consignes données dans chacun des blocs de la page modèle, les élèves ont construit progressivement leur publication. Certains ont préféré mener ce travail de front avec la lecture du dossier, d’autres ont préféré le faire après avoir lu le dossier.

Ce travail étant mené de façon autonome à la maison, il a nécessité de suivre la progression de chacun et de relancer ou de recadrer certaines productions. La phase de rédaction de la publication étant terminée, nous avons pu passer à celle de l’échange des productions.

 Étape 3 : Interaction et regard critique

Chaque page créée a été lue par les autres élèves. Afin de créer une interaction entre eux, chacun d’entre eux avait auparavant imaginé des questions à poser à ses futurs lecteurs en répondant à cette consigne :

« Avez-vous bien lu ?

Listez ici les questions que vous pourriez poser à vos lecteurs pour vérifier leur lecture. Pensez à des questions fermées (réponse par oui ou non) et à des questions ouvertes (auxquelles il faut répondre par des phrases). »

Ainsi, chaque lecteur a pu s’interroger sur les pages qu’il a eu à lire.

Ce travail réflexif sur les productions d’autrui s’est prolongé avec l’étude plus précise d’une des publications choisie par l’élève. Cela leur a permis de découvrir d’autres choix de mise en avant que les leurs. Ils en ont écouté les productions sonores. Voici le questionnement auquel ils ont dû répondre en l’insérant dans un bloc de leur propre page :

« 1) Qu'avez-vous pensé du choix du discours fait par votre camarade. Vous semble-t-il intéressant ou pas ? Justifiez votre réponse par au moins un argument.

2) Qu'avez-vous pensé de la façon dont sont interprétés le poème et le discours ? Quel conseil pourriez-vous donner à votre camarade pour améliorer son travail ?

3) Que pensez-vous des arguments avancés par votre camarade pour justifier le choix de sa photo ? Justifiez votre réponse par au moins un argument.

4) Pensez-vous que les questions posées par votre camarade à la fin de sa présentation de Victor Hugo vous ont bien poussé(e) à vous intéresser à son travail ? Expliquez pourquoi. »

Le travail a été déclaré fini quand chacun a ajouté à sa propre production le bloc de réflexion sur le travail d’un camarade. Chacun a pu alors prendre connaissance du regard porté sur son travail.

Aspects techniques à prendre en considération :

Dans la mesure où ce travail a été mené avant le confinement, les élèves les moins expérimentés ont pu bénéficier d’une aide en présentiel à la fin des cours.

La majorité d’entre eux a néanmoins pu très facilement mener le travail demandé en remplaçant les consignes de chaque bloc par leur propre production. La consigne générale de travail était en effet celle-ci : « Créez ici votre page sur Victor Hugo en remplaçant les consignes qui figurent dans chaque bloc par votre travail. Si vous êtes perdus, retournez voir les tutoriels dans le parcours d'apprentissage. »

Les tutoriels, qui figurent en pièces jointes à cet article, étaient en effet regroupés dans un « parcours d’apprentissage Elyco » que devaient suivre tous les élèves. Ce parcours présente l’avantage pour l’enseignant de savoir si chaque élève a bien lu les consignes techniques. C’est aussi une ressource à laquelle chacun peut être renvoyé en cas de besoin même si bien sûr d’autres explications ou reformulations sont souvent nécessaires.

L’utilisation d’un téléphone portable pour l’enregistrement sonore est souvent plus facile pour les élèves qui peuvent ainsi se mettre dans les conditions les plus favorables pour un enregistrement de qualité.

 

Bilan


L’idée de publier un travail en ligne a été très motivante pour la très grande majorité des élèves y compris ceux en difficultés car le recours à l’oral leur a permis de valoriser leur travail sans le frein de la forme écrite. D’autre part, la curiosité a été grande d’aller lire le travail des autres, de voir quels avaient été leurs choix, d’écouter leurs mises en voix.

La principale difficulté a été d’ordre technique puisque malgré toutes les précautions prises en termes de formation à l’outil, certains élèves ont été bloqués dans leur avancée. Il a donc fallu répondre à des questionnements techniques divers selon le choix de l’outil de travail (tablette, ordinateur ou téléphone). La vigilance s’impose également dans ce genre de travail puisqu’il est nécessaire d’ouvrir des droits en écriture élevés et qu’un élève malveillant pourrait en profiter.

Au-delà de cette réserve, la démarche a été très formatrice et nous avons pu l’exploiter à nouveau sous une autre forme pour la rédaction d’un cahier de lecture pendant le confinement. 

Lien de partage pour les tutoriels, la page modèle et un exemple de réalisation d'élève.
 
auteur(s) :

ROBERT Thibaud, Collège françois Viète

information(s) pédagogique(s)

niveau : Collèges tous niveaux, --- COLLÈGE ---

type pédagogique : démarche pédagogique, production d'élève

public visé : enseignant

contexte d'usage : travail autonome

référence aux programmes :

Compétences disciplinaires :

S’exprimer de façon maîtrisée en s’adressant à un auditoire :

Exprimer ses sensations et sentiments, suite à la découverte d’une œuvre.  Formuler un avis personnel en employant un vocabulaire précis et étendu.Écouter la parole de l’autre et être capable de prendre en compte dans sa réflexion son opinion même si elle est différente de la sienne.

Exploiter les ressources expressives et créatives de la parole :

Lire un texte à voix haute.
Recourir à des technologies numériques pour associer des sons, des textes.

Lire des textes non littéraires, des images et des documents composites (y compris numériques)

Sur un même support, identifier et nommer des documents relevant de différents genres et comprendre leur mise en relation (illustration, ajout d’information).
Décrire une image fixe ou mobile en utilisant un vocabulaire adapté (formes, couleurs, contrastes, plans, cadrage et point de vue).

Compétences transversales :

Produire, communiquer, partager des informations

Utiliser les plates formes collaboratives numériques pour coopérer avec les autres.
Participer à une production coopérative multimédia en prenant en compte les destinataires.
Développer des pratiques culturelles à partir d'outils de production numérique.

Distinguer la simple collecte d’informations de la structuration des connaissances

haut de page

Lettres - Rectorat de l'Académie de Nantes