Contenu

sciences de la vie et de la Terre

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > svt > enseignement > cycle 4 > La planète Terre, l'environnement et l'action humaine > Explorer et expliquer certains phénomènes géologiques liés au fonctionnement de la Terre

subduction

mis à jour le 31/03/2015


tecto4

Interprétation, à visée argumentative, du comportement de deux plaques en zones de subduction en comparant un profil sismique obtenu grâce au logiciel TECTOGLOB et une série de modèles proposés sous la forme de schémas.

mots clés : quatrième, subduction, lithosphère océanique, lithosphère continentale, asthénosphère, séismes


1- Recherche des indices géographiques de zone de subduction

La zone géographique choisie correspond à l'Amérique du sud.
Le document initial proposé aux élèves est issue d'une capture d'écran obtenue à partir du logiciel TECTOGLOB. Les dorsales ne sont cependant pas visibles sur cette image logicielle. Un logiciel de traitement d'images a donc permis de les reproduire.

Le document initial :



A ce stade de la progression, de nombreuses notions ont été abordées. Par leur référence, les élèves auront à les mobiliser pour compléter et légender la carte.
 
Les documents dont les élèves disposent déjà :

 

Planisphère avec la localisation des fosses, dorsales et chaînes de montagnes.

 Carte de la répartition mondiale des volcans explosifs et effusifs.
 Carte de la répartition mondiale des séismes.
 Carte des limites de plaques précisant le nom des plaques ainsi que  leurs mouvements relatifs.
 Coupe du globe montrant la lithosphère rigide (océanique et continentale) reposant sur l'asthénosphère moins rigide.





Les consignes pouvant être proposées aux élèves

1 - Identifier les deux plaques en présence dans la zone du globe proposée : les nommer et les colorier de deux couleurs distinctes (référence à la carte des plaques);

2 - Repérer les dorsales océaniques en limites de plaques et représenter l'écartement des plaques par des flèches rouges (référence à la carte des plaques);

3 - Repérer le relief qui borde le continent sud américain en limite de plaques. Surligner sur la carte la fosse océanique le long du continent sud-américain  (référence à la carte de répartition mondiale des séismes par exemple);

4 - Constater alors l'affrontement des deux plaques au niveau de la fosse et représenter leur rapprochement par des flèches bleues.

5- Identification de la nature du volcanisme et de la répartition des volcans dans cette limite de plaques.(la référence à un document antérieur est possible, le logiciel TECTOGLOB permet aussi de faire apparaitre cette répartition).

 

Le document renseigné d'après les acquis des élèves :


 

 

2- Recherche des indices géologiques de zone de subduction : réalisation d'un profil sismique grâce au logiciel Tectoglob

La convergence des deux plaques au niveau de la fosse entraîne un questionnement sur le comportement des deux plaques qui s'affrontent.

Seule la méthode sismique permet d'identifier la structure profonde du globe et donc peut nous renseigner sur le comportement de ces deux plaques. Le logiciel TECTOGLOB permet de localiser les séismes en profondeur au niveau de la coupe AB.

Le profil sismique obtenu est le suivant :


 

 

Le profil sismique intégré et précisé dans le cahier de l'élève :





 

 

3- Confrontation des indices géographiques et géologiques aux modèles schématiques

Les données recueillies sont les suivantes :

Lorsqu'une lithosphère océanique rencontre une lithosphère continentale, on peut observer :

-          Une fosse en limite de plaques

-          Un volcanisme explosif en bordure du continent

-          La présence de nombreux séismes en profondeur. Leur présence est  « anormale » dans l'asthénosphère car les roches qui la constituent ne sont pas rigides.

-          Des séismes de plus en plus profonds à mesure que l'on s'éloigne de la fosse

Afin de déterminer le comportement de ces deux plaques qui s'affrontent , il est proposé aux élèves d'identifier par comparaison le modèle schématique le plus en adéquation avec les données topographiques et sismiques recueillies.

Le modèle à retenir :


 

 

Les modèles proposés :


 modèle A
 modèle B
 modèle C
 modèle D
 modèle E
 modèle F
 modèle G
 modèle H
 modèle I
 modèle J
 modèle K
 modèle L



4- Bilan animé


Un bilan animé permet de mieux appréhender la dynamique de la subduction : 

 
 
auteur(s) :

Colineaux Frédéric, professeur de SVT au collège Jules renard à Laval
Fougerolle Gérard, professeur de SVT au Collège Le Grand Champ à Grez-en-Bouère

information(s) pédagogique(s)

niveau : Cycle 4

type pédagogique : démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, salle multimedia, travail autonome

référence aux programmes : L'activité interne du globe

documents complémentaires

fichiers en téléchargement

fiche élève utilisation de Tectoglob : logicieltecto.zip

fiche de présentation des différents modèles : aide.zip

animation flash : subduction_anim

haut de page

sciences de la vie et de la Terre - Rectorat de l'Académie de Nantes