Contenu

sciences de la vie et de la Terre

Recherche simple Vous recherchez ...

espace pédagogique > disciplines du second degré > svt > enseignement > lycée > terminale S > le phénotype immunitaire

protection de l'organisme : quelques suggestions d'activités

mis à jour le 04/05/2001


protection de l'organisme

Quelques suggestions d'activités sur la protection de l'organisme en classe de troisième.

mots clés : Immunité, protection des la vie, anticorps, antigène, vaccin, vaccination


 

- Introduction.

- Notions à construire, progression envisageable et
activités sur les réactions immunitaires spécifiques.

Notions vues précédemment

- L'organisme est constamment confronté à la possibilité de pénétration d'éléments émanant de son environnement .

- Il détecte en permanence la présence d'éléments étrangers grâce à son système immunitaire:

                Une réaction immédiate d'élimination des agents infectieux - la phagocytose - par des cellules phagocytaires suffit le plus souvent. Elle peut se traduire par une inflammation.

retour

Notions à construire

Progression envisageable

Activités proposées

  Quelle est la réponse de l'organisme quand la phagocytose ne suffit pas?  
Sécrétion d'anticorps et séropositivité   Comparaison d'analyses de sang

(présence ou non d'anticorps)

Antigène

Réaction antigène - anticorps

Neutralisation des antigènes

Spécificité des anticorps

Quel est le rôle des anticorps? Réalisation d'une expérience :

réaction ente le vaccin et le sérum antitétaniques et un témoin entre le sérum physiologique et le vaccin antitétanique.

Réalisation d'une expérience :

réaction entre sérum antitétanique et vaccin contre la tuberculose.

Modélisation de la réaction antigène et anticorps.

Lymphocytes B sécrètent des anticorps

Reconnaissance de l'antigène de façon spécifique

Comment sont produits les anticorps? Etude de textes montrant la quantité de lymphocytes dans les ganglions lymphatiques.

Documents montrant la nécessité de la reconnaissance de l'antigène.

Lymphocytes T tueurs Comment l'organisme lutte-t-il contre les cellules parasitées par un virus? Etude de textes et de photos indiquant l'action des lymphocytes T.

retour

Analyse sanguine de deux personnes

Personne n'ayant pas d'infection
Personne ayant une infection
HEMOGRAMME Valeurs Valeurs de références
Hématies 5 500 000/mm3 4 500 000 à 6 300 000
Hémoglobine 15,3g/100ml 13,0 à 17,0
V.G.M.= volume globulaire moyen 84 µm3 83 à 95
T.C.M.H.= teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine 27,8 pg 27,0 à 32,0
C.C.M.H.= concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine 33,3% 32,0 à 36,0
HEMOGRAMME Valeurs Valeurs de références
Hématies 4 800 000/mm3 4 500 000 à 6 300 000
Hémoglobine 13,0g/100ml 13,0 à 17,0
V.G.M.= volume globulaire moyen 83 µm3 83 à 95
T.C.M.H.= teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine 27,1 pg 27,0 à 32,0
C.C.M.H.= concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine 32,5 % 32,0 à 36,0
Valeurs Valeurs de références
LEUCOCYTES 7800/mm3 4 000 à 10 000
Polynucléaires neutrophiles 4524/mm3 1800 à 7500
Polynucléaires éosinophiles 156/mm3 inf à 800
Polynucléaires basophiles 0/mm3 inf.à 200
Lymphocytes 2730/mm3 1000 à 4000
Monocytes 390/mm3 20 à 1000
Valeurs Valeurs de références
LEUCOCYTES 15600/mm3 4 000 à 10 000
Polynucléaires neutrophiles 13728/mm3 1800 à 7500
Polynucléaires éosinophiles 312/mm3 inf à 800
Polynucléaires basophiles 0/mm3 inf.à 200
Lymphocytes 1092/mm3 1000 à 4000
Monocytes 468/mm3 20 à 1000
Valeurs Valeurs de références
PLAQUETTES 256 000/mm3 150 000 à 450 000
Valeurs Valeurs de références
PLAQUETTES 154 000/mm3 150 000 à 450 000
VITESSE DE SEDIMENTATION Valeurs
1ère heure 5 mm
2ème heure 12 mm
VITESSE DE SEDIMENTATION Valeurs
1ère heure 7mm
2ème heure 15 mm
 SERODIAGNOSTIC DE LA TOXOPLASMOSE.

Date de prélèvement: 16/11/1999

Titre des IgG: 0Ul/ml

Index d'IGM: 0,02

Interprétation:

IgG: seuil de positivité à 10 Ul/ml

IgM: un index supérieur à 0,65 peut être significatif d'une infection en cours.

Conclusion: absence d'immunité

 SERODIAGNOSTIC DE LA TOXOPLASMOSE.

Date de prélèvement: 16/11/1999

Titre des IgG: 45Ul/ml

Index d'IGM: 0,05

Interprétation:

IgG: seuil de positivité à 10 Ul/ml

IgM: un index supérieur à 0,65 peut être significatif d'une infection en cours.

Conclusion: immunité ancienne

retour tableau

Les anticorps et les antigènes réagissent-ils ensemble ?

Matériel.
- Tubes fins de diamètre inférieur à 5mm.

- Un vaccin anti-tétanique.

- Un sérum anti-tétanique.

- Un sérum physiologique.

- Des compte gouttes ou pipettes Pasteur

Protocole expérimental Dans le tube1, verser sur une hauteur de 2 cm du sérum antitétanique dilué à 50% avec du sérum physiologique.

Dans le tube2, verser la même quantité de sérum physiologique.

Ajouter dans chacun des tubes1ou 2 gouttes de vaccin antitétanique.

Résultats

 

On observe un anneau blanchâtre à la surface du tube1.

Conclusion Il y a une réaction entre les toxines tétaniques et les anticorps anti-tétaniques.

retour tableau

Les anticorps sont-ils spécifiques des antigènes ?

Matériel Reprendre le matériel de l'expérience précédente et ajouter un vaccin contre la tuberculose.
Protocole Dans ce troisième tube, verser sur une hauteur de 2 cm, du sérum anti-tétanique et ajouter quelques gouttes de vaccin contre la tuberculose.
Résultats

On n'observe pas d'anneau dans le tube 3

Conclusion Les anticorps anti-tétaniques sont bien spécifiques des antigènes antitétaniques.

retour tableau

Une maquette pour illustrer la réaction spécifique antigènes-anticorps

Découper l'ensemble des éléments représentés  et les utiliser pour vérifier que la réaction antigène-anticorps est spécifique.

Remarque: les proportions entre les différents éléments ne sont pas respectées.

retour tableau

 
auteur(s) :

Claudine Doumerc, professeur de SVT au collège des quatre vents au Lude
Guy Théard, professeur de SVT au collège Jules Renard à Laval.
Marie Thérèse Bouetard, professeur de SVT au collège Jacques Monod à Laval

information(s) pédagogique(s)

niveau : 3ème, Terminale S

type pédagogique : travaux pratiques, démarche pédagogique

public visé : enseignant

contexte d'usage : classe, laboratoire

référence aux programmes :

Risque infectieux et protection de l'organisme

Immunologie

La réaction inflammatoire un exemple de réponse innée

Le phénotype immunitaire au cours de la vie


fichier joint

information(s) technique(s) : fichier à décompresser

taille : 305 Ko ;

haut de page

sciences de la vie et de la Terre - Rectorat de l'Académie de Nantes